L’enveloppe aux 25 000 euros_suite n°3

Léger avancement dans l’affaire de ces 25 000 euros bien encombrants si l’on en croit des sources très proches des principaux protagonistes. Dans notre précédent billet nous suggérions une simple application de la loi en ce qui concerne les inventeurs de trésor. Rien ne témoigne de ce que notre rappel ait été entendu mais notons qu’un geste a été fait (du moins une proposition) en faveur de l’ouvrier peintre qui a découvert la fameuse enveloppe. Au passage nous avons appris que l’enveloppe n’en était pas une mais un simple sachet en plastique de marché, ce qui l’éloigne singulièrement d’une enveloppe officielle marquée au nom de la Brinks, comme celles que devait ou aurait dû utiliser le régisseur décédé.

Mais pour en revenir à ce geste qui mérite d’être noté, sachons que notre bon maire aurait proposé (par lettre) la somme de 500 euros pour récompenser cette rare honnêteté. Une telle générosité ne nous surprend pas de la part de notre bon maire. Toutefois, précisément parce que nous le connaissons bien, nous nous demandons s’il escompte poursuivre son élan généreux en sortant les deniers de sa propre poche ou bien d’une quelconque caisse noire. Parce que, dans tout autre cas, il eut été préférable de prendre l’avis du conseil municipal en son entier avant d’envoyer la lettre et s’engager sur une telle somme. Cela nous semble la moindre des choses. Affaire à suivre…

Rappel pour ceux qui auraient raté un épisode : notre premier billet, la suite ici.

2 réflexions au sujet de « L’enveloppe aux 25 000 euros_suite n°3 »

  1. tout simplement aller faire la bamboula devant chez Monsieur le maire tous les soirs pour le faire sortir de ses gonds et pouvoir discuter avec lui!!!!!!!!!!à moins qu’il n’appelle la gendarmerie pour régler le problème; car il y a aussi la résidence de camargue ou il y a du bruit tous les soirs mais Mr le maire m’a répondu d’appeller la gendarmerie, alors faut-il les appeller tous les soirs. ?

  2. L ART DE VIVRE A PORT CAMARGUE
    il n y a pas que l’argent qui se perd à la mairie, même une lettre avec AR on ne la retrouve pas .
    envoyée au député maire en septembre et sans réponse une nouvelle lettre a été réexpédiée /
    A CE JOUR SOIT SEPT MOIS NOUS N’AVONS TOUJOURS PAS DE RÉPONSE. COMMENT CELA S APPELLE T IL DE LA PART D UN ÉLU ???????
    LE COURRIER ENVOYÉ PAR LE COMITÉ ANTI BRUIT QUE NOUS AVONS DU FORMER CONCERNE LE CENTRE VITALYS ÉLYSÉE RÉSIDENCE QUI A OUVERT SES PORTES EN 2009 ET QUI POURRIT LA VIE DE CENTAINES DE PERSONNES NUIT ET JOUR
    MALGRÉ LES COURRIERS, L’ENTREVUE AVEC LE MAIRE EN AOUT, LES NOMBREUX APPELS GENDARMERIE, POLICE, MÉDIATEUR, RIEN N’EST FAIT.
    A-T-ON LE DROIT DE NE PAS FAIRE RESPECTER LA LOI ????? FAUT-IL ALLER MANIFESTER DEVANT LA MAIRIE ????? FAUT-IL DÉPOSER UNE PLAINTE POUR FAIRE BOUGER LES CHOSES ????
    NOUS AVONS DÉNONCE LE FAIT DE MÉLANGER LES ZONES D HABITATION ET TOURISTIQUES
    A L’ACHAT DES TERRAINS IL DEVAIT Y AVOIR UNE ZONE PAVILLONNAIRE C’EST UN SCANDALE DE DEVOIR SUPPORTER CELA
    SI VOUS AVEZ UNE IDÉE POUR FAIRE AVANCER CETTE LETTRE RESTÉE SANS RÉPONSE…

    MERCI

Laisser un commentaire