TER, on écoute.

Suffisait de demander.

A l’attention des lecteurs qui voudraient bien connaître la teneur exacte des interventions en conseil municipal du 04 juillet concernant le problème du train à 1 euro, nous postons ci après des extraits audio de cette réunion.

Nous nous excusons d’une absence d’enregistrement entre les parties 2 et 4 dû à une mauvaise manipulation technique mais pensons que les quatre extraits suivants sont suffisants pour vous aider à avoir une idée globale à partir des interventions de Mme Christine Gros et monsieur Étienne Mourrut, de monsieur Robert Crauste et d’autres élus (parties 1 et 2), et bien sûr des commerçants présents (parties 4 et 5).

note : ces extraits sont enregistrés au format .m4a  (soit proche du mp4). Il suffit en principe de cliquer sur les noms (Memo) pour qu’ils s’ouvrent dans votre lecteur audio favori mais ne pouvons garantir qu’ils fonctionnent sur tous les systèmes. Au cas où, vous pouvez télécharger le logiciel libre de droits VLC, il fait ça très bien.

Memo1

Memo2

Memo4

Memo5

dernier ajout : article paru dans La Marseillaise du 11 juillet 2012

Une réflexion au sujet de « TER, on écoute. »

  1. A ceux qui préconisent l’arrêt du train à 1 euro pour mettre fin aux violences et incivlités, je signale cet article en Une du deuxième cahier Midi Libre du 11 juillet 2012:
    « Le foot, terreau fertile des violences et incivilités. On y parle du « refus de l’autorité », de « banalisation des insultes », d' »agressions sur les arbitres », une hausse de 69 % du nombre de condamnations en lien avec une manifestation sportive, etc.
    Je préconise donc l’arrêt du foot.
    Ben quoi, c’est pas pareil ?

Laisser un commentaire