Vous êtes viré(e) !

Méthode peu orthodoxe du Midi Libre ou manip de la mairie de Saint Laurent d’Aigouze ?

Le Collectif Saint Laurentais d’Information (CSLI) a attiré notre attention sur le récent changement de correspondant Midi Libre pour la commune de Saint Laurent. Ce sont, certes, des choses qui arrivent, mais ce serait mieux si les correspondants en place n’apprenaient pas au bistrot leur remplacement avec 15 jours de retard, et mieux également si Midi Libre profitait de ses propres pages pour passer un communiqué d’offre lorsqu’il est en panne de contributeurs. Mais en l’occurrence était-il vraiment en panne de correspondant(e) ?

Ce n’est pas l’avis de celle dont le dernier article paru aura été « Les Écuries de Muria » (édition du 03 juillet 2012), sans que soit précisé qu’elle ne faisait plus partie de l’écurie Midi Libre.

Extrait des explications :

« Je tenais à préciser que je n’avais jamais donné ma démission de mon poste de correspondante, bien au contraire.

Au mois de juin, dans la soirée, je reçois un appel téléphonique de Monsieur M m’avisant qu’il avait l’intention de se passer de mes services : en effet, je ne correspondais plus à ce qu’il attendait d’un représentant de la commune pour assurer les évènements du village. Il voulait que St Laurent avec ses 3 000 habitants ait la même chronique qu’Aigues-Mortes ou le Grau du Roi, qui eux n’ont pas le même nombre de population, d’où peut-être des articles moins nombreux et moins intéressants. Il m’a dit à ce moment-là qu’il allait passer un article dans le journal pour rechercher une personne qui me remplacerait.

Avez-vous lu un tel communiqué ? Moi pas et pourtant une personne a bien été nommée à ma place et ce depuis 15 jours sans que j’en sois avertie. Je ne l’ai su que mardi dernier au détour d’une conversation alors que la nouvelle se disait sur les terrasses des cafés depuis le vendredi d’avant. Le nom de cette personne n’est toujours pas connu de la population à part les initiés de cette promotion nominale.

Malheureusement, moi je sais qui est cette personne et je vous le donne en mille : une personne qui a été nominativement sur la liste de soutien de la mandature actuelle. »

Lire en intégralité : http://collectifstlaurentais.eklablog.com/l-explication-a47192889

Laisser un commentaire