une avancée de la science

La science n’en finit plus de faire des progrès, surtout l’imagerie médicale, pour preuve cette scanographie qui va satisfaire ceux qui pensaient que la taille du cerveau variait d’un individu à l’autre. Eh bien ils avaient raison, c’est maintenant démontré.

Que soit dite ici notre tristesse pour les pauvres hères appartenant à ce dernier groupe « humain » (merci, cher lecteur, de ne pas enlever les guillemets), et comme il paraît que l’humour fait parfois des miracles, nous offrons la vidéo suivante à l’attention de ceux-là qui se seraient égarés dans nos pages, en espérant qu’ils disposent d’assez de neurones pour la comprendre au premier et deuxième degré.

Laisser un commentaire