des nouvelles du casse-couilles

Maître Collard sur son arbre perché, le même qui avait annoncé dès son élection qu’il serait le casse-couilles de l’Assemblée, a donné une interview à Nice-Matin qu’on vous laissera lire en intégralité en cliquant sur le lien.

Après avoir annoncé qu’il souhaitait « une révolution constitutionnelle complète » et « modifier la relation au travail, à l’impôt, à l’économie » (Vaste programme, mais au moins on ne peut pas dire que le casse-couilles n’en ait pas…), il a répondu à une question sur les salles de shoot en proposant de « légaliser le vol ». Toujours aussi provocateur, le Gilbert ! N’empêche qu’on en apprend à l’écouter, du moins entend-on se confirmer ce qu’on avait deviné lors des législatives : sans Etienne Mourrut, dépité maire du Grau du Roi, maître Collard n’aurait pas pu percher sur l’arbre.

A la question : 52% des sympathisants UMP souhaitent un rapprochement avec le FN. Vous-même, le souhaitez-vous ? la réponse est édifiante !

« Ça s’est fait pour moi. Sans les voix de l’UMP, je n’aurais pas été élu. On l’occulte parce que ça dérange mais je suis le premier à avoir été élu grâce à un rapprochement entre le Rassemblement Bleu Marine et l’UMP. C’est un tel facteur de dédiabolisation qu’on se refuse à le voir. La France est à droite et elle a un pouvoir de gauche. C’est une aberration. Je dirais même que c’est un viol démocratique. »

Vous avez bien lu : «  France à droite + pouvoir de gauche = viol démocratique « . C’est l’équation Collard. On comprend mieux qu’il souhaite une révolution constitutionnelle, il n’est pas le seul, mais rien n’est moins sûr que nous marchions dans le même sens.

ndlr : retrouvez ces petits dessins et découvrez-en d’autres sur Facebook à la page Leptitgraulen

Laisser un commentaire