Main basse sur l’énergie

Énergie et trafic d’influences des courants de moins en moins alternatifs

C’est sous ce titre que Marie Caroline PORTEU nous alerte (voir son blog sur Mediapart) du véritable HOLD UP qui est en train d’être organisé, couvert une fois de plus par une omerta médiatique démentielle.

Après avoir dit dans un billet précédent que « la zone euro n’est que la variable d’ajustement de la politique monétaire américaine pour éviter la chute de la maison dollar », force lui est de reconnaître qu’elle s’est trompée et que, davantage qu’une variable d’ajustement, la zone euro est « le territoire de colonisation  des financiers US et de leurs banques d’investissements pour les  enjeux stratégiques de notre planète dans  les prochaines décennies : l’énergie  et l’environnement avec le carbone. »

On sait déjà comment l’État Grec se retrouve privé, avec l’aide de la Troïka, de la gestion de son réseau de transports, de celle de l’eau et de toutes autres ressources énergétiques. D’ailleurs Chypre a suivi dans la foulée puisque les ressources chypriotes sont exploitées par Noble Energy (voir le dernier rapport de développement 2020 sur Chypre  de la Commission Européenne).

Et en France ? Après avoir fait du permis Rhone-Maritime un véritable feuilleton, on apprend que la société titulaire de ce permis vient d’être rachetée par Petroceltic dont les actionnaires sont : Henderson international, Crédit Suisse, JP Morgan, Fidelity.

Aujourd’hui on vient nous dire que la fourniture énergétique Française courra de gros risques à compter de 2015, « du fait de l’arrêt attendu de nombreuses centrales au fioul ou au charbon et des réacteurs nucléaires de Fessenheim ». Et ceci «à cause du durcissement des normes anti-pollution » !

Mais qui détermine ces normes ? Une commission nommée le carbone disclosure project , située à Londres ! Qui regroupe cette Commission ?  À nouveau des noms très connus parmi eux:  HSBC, JPMorgan Chase, Bank of America, Merrill Lynch, Goldman Sachs, American International Group, and State Street Corp.

Autrement dit, rappelle MC PORTEU : « Nous nous retrouvons donc dans un contexte totalement surréaliste où ceux qui contribuent à fixer les normes sont également ceux qui, après avoir provoqué une explosion de l’endettement de ces pays, sont en train d’acquérir à prix bradés les forages et les exploitations des ressources naturelles Européennes, bien aidés en cela par les programmes de privatisation des services publics imposés par la Commission Européenne.

Pour rappel et à titre d’exemple : Goldman Sachs a déjà fait main basse sur la distribution du Gaz Espagnol, le même ainsi que JP Morgan sur les concessions françaises. La boucle est bouclée.

Il est donc urgent de s’affranchir totalement de la tutelle financière, celle que l’on appelle loi des marchés, qui n’est visiblement là que pour protéger des intérêts privés non européens et leur permettre de s’approprier notre futur énergétique.

Qu’il soit nécessaire de réduire l’émission carbone pour pouvoir conserver notre planète, personne ne le contestera. Mais énergies fossiles qui se trouvent en Europe appartiennent aux peuples européens et ne doivent en aucun cas être vendues. Les développements de nouvelles énergies doivent pouvoir être financées par une indépendance monétaire retrouvée au niveau du politique et des États pour créer des infrastructures publiques qui non seulement relanceront l’activité, mais qui de plus nous assureront une indépendance indispensable dans le futur.

C’est une raison de plus pour laquelle il est impératif de refuser la ratification des Traités Européens, qui seront en mesure de nous imposer la privatisation de ces services publics énergétiques, comme le fait déjà actuellement en Grèce la commission Européenne, ainsi qu’une main mise totale de la finance internationale sur nos politiques fiscales et budgétaires.

Merci de recommander, de diffuser ce billet le plus largement possible, pour permettre de bloquer ce qui n’est rien d’autre qu’un véritable Hold-up. »

SOURCES

http://blogs.mediapart.fr/blog/marie-caroline-porteu/100512/ceci-nest-pas-un-complot-cest-une-strategie-reposant-sur-des-

http://blogs.mediapart.fr/blog/marie-caroline-porteu/230612/trop-cest-trop-jaccuse

http://www.romandie.com/news/n/_Consommation_electrique_pas_de_souci_jusqu_en_2015_plus_tendu_apres86050920120932.asp?

http://en.wikipedia.org/wiki/Carbon_Disclosure_Project

http://ec.europa.eu/europe2020/europe-2020-in-your-country/cyprus/index_en.htm

http://fr.finance.yahoo.com/q/mh?s=NBL: actionnaires de Noble Energy

 

Laisser un commentaire