Incivilités et délinquance au Grau du Roi

Sous le titre « Robert CRAUSTE répond à l’appel de ses concitoyens » nous apprenons que : « Informé par les habitants de la survenue d’un incendie, Robert CRAUSTE s’est rendu lundi 2 décembre dans le quartier du Repausset-Levant. Trois colonnes de tri sélectif ont été détruites par les flammes et plusieurs voitures stationnées à proximité ont été endommagées.
Sans que l’on puisse faire de rapport absolu de cause à effet avec cet événement, des agissements viennent, depuis quelques temps, nuire à la tranquillité. Trafics, détérioration des installations électriques plongeant le quartier dans l’obscurité sont autant de motifs d’inquiétude et de colère.
Un sentiment d’abandon est partagé pas les interlocuteurs qui pointent l’insuffisance de présence de la police municipale. »

Lire l’article intégral sur : http://www.hisserhaut.org/robert-crauste-repond-a-lappel-de-ses-concitoyens/

À noter que l’élu d’opposition n’était pas seul à se rendre sur les lieux, puisque les faits sont également retranscrits sur le blog de Bernard Luciani, informé de l’incident au même titre que tous les prétendants à la prochaine mairie, en même temps qu’étaient prévenus les pompiers et bien sûr la gendarmerie. L’occasion d’apprendre « qu’aucun élu de la majorité sortante n’a daigné se rendre sur les lieux », ce qui mérite bien cet autre titre :

Sécurité : la mairie laisse se développer une zone de non-droit sur notre commune

Après avoir neutralisé l’éclairage public, des voyous ont incendié deux bornes de tri sélectif devant les immeubles ; bilan : 2 voitures endommagées et des habitants traumatisés (l’incendie aurait pu se propager aux autres véhicules).

Les pompiers sont intervenus vers 4H00 du matin et le constat des actes de malveillance a été réalisé par la Gendarmerie … à 10H00 ; aucun élu de la majorité sortante n’a daigné se déplacer sur les lieux pour écouter – oui, simplement écouter – la détresse des habitants.

Lire sur : http://www.legrauduroi2014.com/securite-la-mairie-laisse-developper-une-zone-de-non-droit-sur-notre-commun.html

Les commentaires sont fermés.