le fil d’actu sémaphorien_janvier2014_n°5

¤=¤=¤=¤=¤ le dessin du jour

¤=¤=¤=¤=¤

En promotion cette semaine : la femme à un euro !

Carton rouge à Midi Libre cette semaine (mercredi 29 janvier), qui accepte de passer ce genre de pub que chacun appréciera en conscience. Quand l’humour ne peut plus faire dans le racisme, il se rabat sur le sexisme…

¤=¤=¤=¤=¤

Le mois de janvier s’achève, en voici le récapitulatif

¤=¤=¤=¤=¤

Quel député a subventionné quelle commune ou association, et surtout pour quel montant ? Ces données ont été mises en ligne pour la première fois cette année, comme l’avait annoncé cet été le socialiste et président de l’Assemblée, Claude Bartolone, suite aux différents scandales liés à l’utilisation de cette manne.

Comment les députés de votre région dépensent-ils leur réserve parlementaire ? En quelques clics, vous avez aujourd’hui l’info. Attention, l’outil n’est qu’un outil – il ne remet pas en cause cette pratique qui peut s’apparenter à du clientélisme – mais au moins vous connaissez désormais le montant et la destination des subventions allouées par vos députés ou par le groupe politique de votre choix.

http://www.assemblee-nationale.fr/budget/reserve_parlementaire.asp

Au Grau du Roi, par exemple, même si on ne sait pas tout on peut savoir que la lune de miel entre le député Collard et les « frères de la côte » Mourrut-Rosso a été un peu chiche en cadeaux de mariage.

Mais on peut aussi savoir que Mourrut avait déjà attribué 70 000 € a sa commune sur sa réserve parlementaire en 2011 pour la nouvelle mairie !

et sur cette fameuse réserve, c’est l’occasion de relire notre article précédent : http://semaphores.info/2013/06/ah-ces-elus-embellisseurs/

¤=¤=¤=¤=¤

Si vous ne l’aviez pas deviné…

Suite aux 15 milliards d’euros d’économies décidées pour 2014, on apprend que le plan d’austérité devrait se décomposer comme suit : 18 milliards d’euros d’économies en 2015, puis de nouveau 18 milliards d’économies en 2016 et enfin 14 milliards en 2017.

Mais d’où vient ce chiffre de 50 milliards que François Hollande a subrepticement sorti de son chapeau ? D’un dossier de Nicolas Sarkozy et de Claude Guéant ! Le 14 octobre 2010, le Bulletin officiel des annonces de marchés publics lance ainsi un appel d’offres (on peut le consulter ici), dont l’intitulé est le suivant : « Assistance à la mise en œuvre opérationnelle du programme de révision générale des politiques publiques. »

Ah merde, alors ! Et nous qui avions cru que les socialistes s’opposaient à la RGPP de Sarko !

¤=¤=¤=¤=¤

Le 27 janvier, ils étaient plus de 10 000 à manifester à Vienne, en Autriche, contre le « bal des vampires », comme ils le font depuis plusieurs années pour protester contre la tenue du « plus grand rassemblement de l’élite d’extrême-droite européenne«  organisé par le FPÖ.

Cette année, le gouvernement a dû mobiliser 20 000 membres des forces de l’ordre pour encadrer les 10 000 manifestants, sans pouvoir empêcher quelques blessés. Juste assez pour que l’odieux Heinz-Christian Strache, principal organisateur de ce bal immonde, puisse se comparer (lui et les siens) aux juifs persécutés.

Rapprochement facile mais d’autant plus odieux que le 27 janvier est précisément le jour anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz. On se souviendra que deux 27 janvier plus tôt c’était Marine Le Pen, alors candidate du Front national à l’élection présidentielle, qui avait répondu à l’invitation du FPÖ pour aller valser à Vienne et prendre le relais de son papounet chez les pires néonazis que compte l’Europe. Dans l’après-midi précédent le bal, elle avait rencontré au Parlement cet autre membre du FPÖ qu’est Martin Graf, un des représentants les plus durs et violents de l’extrême droite européenne.

Rappelons que le groupe Olympia dont il est l’un des idéologues, est une corporation secrète interdite aux Juifs et aux femmes, dont les membres ont pour mission de véhiculer des idées néonazies.

On comprend que Marine veuille que son rassemblement soit bleu. Mais pour qu’il soit blanc comme neige… y a encore du boulot !

Notre article précédent : http://semaphores.info/2012/01/le-bal-de-la-marine/

¤=¤=¤=¤=¤

Affaires Bolloré_le suivi

Le Consob, organe de la bourse milanaise, a annoncé lundi 27 janvier des sanctions administratives à l’encontre de l’homme d’affaires Vincent Bolloré pour des manipulations sur le titre du groupe italien Premafin en 2010, via deux autres sociétés financières appartenant au groupe Bolloré.

L’amende globale s’élève à 3 millions d’euros et l’industriel est également interdit de toute fonction dans des sociétés italiennes cotées pendant dix-huit mois. Bien évidemment, M. Bolloré fait appel de la décision.

On se souviendra que François Hollande, grand pourfendeur d’une phynance sans visage, est allé récemment féliciter ce grand industriel qui fait honneur à la France en sachant si bien exploiter les Africains. Mais la France-à-Fric c’est fini, puisqu’on vous le dit !

¤=¤=¤=¤=¤

Iran, impressions de voyage, par Régis Debray

Même si l’on a l’impression d’un Régis Debray qui sortirait de l’œuf et/ou ne voyage plus assez, on ne saurait être complètement insensible à ses « Impressions de voyage » qu’il rapporte d’Iran. Reconnaissant qu’il s’y rendait non exempt de quelques « préjugés paresseux », il s’étonne donc de découvrir qu’il y a plus d’abonnés à Internet en Iran qu’en Turquie, et plus d’étudiantes diplômées que d’étudiants. Soit un niveau éducatif sans rapport avec celui de ses voisins. Preuve que l’intox et la diabolisation fonctionnent toujours assez bien. N’empêche que quelques notes et réflexions sont bienvenues dans ce dernier billet, et nous allons pas bouder ces rappels.

« Se souvient-on, chez nous, que nous fûmes en 1979 les alliés actifs et fournisseurs de l’agresseur irakien, et même cobelligérants, en violation flagrante du droit international ? Avec mise sous embargo du pays agressé ? »

« Il est sans doute trop tard pour que la France rattrape son retard sur des concurrents moins intimidés que nous et déjà à pied d’œuvre – Chinois, Coréens, Indiens et bien sûr Américains (le suzerain garde les mains libres, les interdits, c’est pour les autres). Des petits gestes d’attention (reprise de la ligne Air France et plus de souplesse dans les visas) pourraient y aider. Il y a huit mille étudiants iraniens en Allemagne, deux mille en France, et aux USA, une centaine de milliers. Certains Occidentaux, notamment italiens, semblent voir plus loin que le bout de leur nez. Dommage que les liens culturels, qui sont le fort et le ressort de notre réputation, soient à ce point distendus. Voir diminuer à ce point la demande de France dans un pays si longtemps francophile, où l’on voit en devanture de librairie des traductions en persan de Ricœur, Foucault, Bourdieu ou Bernanos, cause quelques pincements de cœur au promeneur à l’écoute. »

Article entier ici : Iran, impressions de voyage

Les commentaires sont fermés.