le fil sémaphorien_février2014_n°1

¤=¤=¤=¤=¤

photo Reuters

Le 22 janvier dernier, nous apprenions que la Commission des financements politiques venait de déclarer « non conformes » les comptes de Cotelec, le micro parti de Jean-Marie Le Pen. Ainsi se voyait-il perdre le droit de financer toute campagne électorale, ce qui impliquait que ses prochains donateurs seraient privés de déduction fiscale.

Fin de Cotelec ? Bienvenue à Promelec ! On ne perd pas de temps chez les Le Pen. Au Journal officiel du 25 janvier, ce nouveau micro-parti fait son apparition, avec des statuts qui ne laissent pas de doute sur son objet : « promouvoir l’image de marque et l’action de Jean-Marie Le Pen et de Marine Le Pen ».

Après ça, Marine peut toujours courir pour nous faire croire que sa ligne bleue se distingue du F-Haine. En tout cas pas côté finances. Par ailleurs, on peut aussi savoir que le micro-parti « Jeanne », plus spécifiquement consacré aux dépenses de la Marine, se trouve également sous la lorgnette de la commission des finances. Le nombre de millions d’euros qui transitent par là est sans commune mesure avec le nombre de ses adhérents. À suivre.

¤=¤=¤=¤=¤

Les utilisateurs de Google auront pu découvrir le « doodle » du jour, une bien particulière manière de célébrer les Jeux olympiques de Sotchi. C’est en effet les couleurs du drapeau arc-en-ciel des lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels (LGBT), accompagnées d’un article issu de la Charte olympique qu’il est bon de rappeler à Poutine et aux homophobes.

Indépendamment de ça et n’en déplaise aux sémaphoriens sportifs, il est clair que nous ne ferons aucun écho à ces Jeux car nous les boycottons totalement, comme nous boycottons par avance ceux du Qatar. S’il nous fallait en développer les raisons, nous ne saurions le faire mieux que par l’article suivant, certes long mais ô combien édifiant –et surtout très documenté–, que nous recommandons à nos lecteurs :

Médaille d’or du grand projet inutile et imposé

¤=¤=¤=¤=¤

Il n’y aura pas de sanction pour Philippe Courroye, pour avoir enfreint la loi sur la protection des sources des journalistes en tentant d’identifier les auteurs de fuites dans l’affaire Bettencourt. La ministre de la Justice Christiane Taubira a annoncé ce mardi qu’elle n’irait pas à l’encontre de l’avis du Conseil supérieur de la magistrature. « Depuis que nous sommes aux responsabilités, nous respectons les avis du CSM (…), je n’irai pas à l’encontre de cet avis » a-t-elle dit, soulignant toutefois « un hiatus entre l’analyse que fait le CSM de la faute et la décision de ne pas sanctionner, de ne pas prononcer de mesure disciplinaire« . En effet, le CSM a considéré qu’il n’y avait « pas lieu à sanctions disciplinaires » tout en se montrant très critique envers le magistrat Courroye, estimant qu’il « ne disposait pas des qualités requises pour diriger un parquet« .

Des poids et des mesures. Et dire qu’on commençait à croire en Christiane Taubira !

¤=¤=¤=¤=¤

On avait raté ça et ça mérite d’être signalé : le 9 Décembre dernier à Turin en Italie, des membres des forces de l’ordre ont rejoint les manifestants qui protestaient contre la politique du gouvernement et l’augmentation des taxes et des impôts. En signe de solidarité, ils ont ôté leurs casques.

Mais on n’a pas raté que : La Cour des comptes italienne pourrait ouvrir une enquête sur les trois principales agences de notation pour avoir sous-estimé le patrimoine culturel et historique de l’Italie dans l’attribution de la note de la dette du pays à partir de 2011.

Mais qu’attend la Cour des comptes française pour en faire autant et rappeler à l’ordre les agences de natation ? (Nous préférons les appeler comme ça puisque leur seul rôle est d’apprendre aux pays à nager dans l’austérité).

On n’a pas raté non plus que : Près de 200 000 Danois ont signé une pétition contre l’entrée de la banque américaine Goldman Sachs dans le capital de l’entreprise publique de l’énergie Dong Energy à hauteur de 19 %. L’investissement prévu devrait passer par un montage financier transitant par le Luxembourg, les îles Caïmans et le Delaware. Après une manifestation le 29 janvier, six ministres ont démissionné en signe de désaccord, provoquant une crise au sein de la coalition gouvernementale de centre-gauche.

Pour se faire une idée à population équivalente, 200 000 Danois correspond à 2,5 millions de Français.

¤=¤=¤=¤=¤

¤=¤=¤=¤=¤

C’est avec tristesse que nous avons pris connaissance du dernier bulletin de santé du Président de la République.

« François Hollande frappé d’hémiplégie droite ! »

Une hémiplégie droite est le symptôme d’une atteinte siégeant à la partie gauche du cerveau. En cas de lésion de cet hémisphère dominant, certains signes cliniques peuvent apparaître, en rapport avec les fonctions de la parole. Par exemple, le sujet peut être amené à développer des signes de confusion des idées, et peut ne plus différencier le sens de termes phonétiquement voisins tels que socialiste, social-démocrate, social-libéral.

Souhaitons-lui un prompt rétablissement.

¤=¤=¤=¤=¤

Affaires Balkany_le suivi

« Cassez-vous ! Tirez-vous ! Je garde la caméra ». C’était le 26 janvier dernier, et Patrick Balkany pétait la forme. Alors qu’une caméra de BFM TV le filmait dans sa permanence, une question sur ses ennuis judiciaires l’a passablement agacé, au point de confisquer la caméra ! Mais voilà, elle a continué à filmer tandis qu’il cherchait à retirer le film. Eh oui ! Le député-maire ne sait pas encore que les caméras numériques ne contiennent plus de pellicule. Finalement, c’est sa chérie qui est allé rendre la caméra à l’équipe BFM.


balkany-bfm par asi

Balkany voulait confisquer les images ? La vidéo de BFM se trouve maintenant sur les sites et journaux suivants : 20minutes.fr, Atlantico.fr, Europe1.fr, Francetvinfo.fr, Gala.fr, Huffingtonpost.fr, Jeanmarcmorandini.com, Ladepeche.fr, Lavoixdunord.fr, Le lab d’Europe 1, Lefigaro.fr, Lemonde.fr, Leparisien.fr, Lepoint.fr, Lesinrocks.com, Lexpress.fr, Liberation.fr, Mediapart, Metronews.fr, Midlibre.fr, Nouvelobs.com, Ozap.com, RTL.fr, Sudouest.fr, Tele-loisirs.fr, Telerama.fr, Telestar.fr, TF1.fr, @si,  et maintenant Sémaphores !

Et comme l’a remarqué un journaliste du Lab sur twitter, la fameuse caméra confisquée a filmé un carton au nom de Sarkozy (inutile de spéculer sur le contenu) :

¤=¤=¤=¤=¤

La CGT condamne le BDS 

Commençons par dire que c’est faux, et que cette affirmation pour le moins légère a été démentie par le patron de la CGT, Thierry Lepaon. Mais, comme l’ont fait remarquer d’autres blogueurs, on a envie de lui rappeler cet adage : « Qui dort avec un chien ne doit pas ne doit pas être surpris de se réveiller avec des poux ». Ben oui, quoi ! Qu’allait donc faire la CGT dans la galère du CRIF ?

Ainsi donc, suite à la rencontre entre le CRIF et la CGT du 28 janvier dernier, voici quelques extraits du courrier que Thierry Lepaon a adressé à Roger Cukierman, Président du CRIF.

Extraits : « Je suis très étonné de découvrir un compte-rendu à la fois partiel et erroné de la rencontre que nous avons eue avec vous-même et des représentants de votre association. (…) Le titre de l’article « La CGT condamne le BDS » posté sur votre site sous la rubrique « Le CRIF en action » me paraît relever d’une intention qui n’est pas respectueuse à l’égard de la CGT et de ses prises de positions.(…) Je vous demande donc de le supprimer. »

« Ces actions (de la CGT) partent du constat de la situation dramatique de la Palestine qui s’enracine dans l’occupation illégale des territoires conquis par Israël et le renchérissement de sa politique de colonisation. »

« C’est le sens de la délégation conduite par Bernard THIBAULT en février 2013 en Palestine, à Gaza et en Israël. Forts de cette approche, nous considérons que le boycott global d’Israël ne favorise pas cette stratégie de paix et la coexistence de deux États, l’État Palestinien et l’État d’Israël. Par contre, la CGT s’inscrit totalement dans la campagne d’interdiction des produits fabriqués dans les colonies et dans l’obligation de transparence sur l’origine des produits israéliens destinés à l’exportation afin que l’État d’Israël soit contraint de respecter le droit international.

Enfin, je vous rappelle que la CGT, par la voix de Bernard THIBAULT, alors Secrétaire général, est signataire de l’appel initié par Stéphane HESSEL pour la relaxe des militants poursuivis pour leur participation à des actions de boycott. Ce soutien a été renouvelé le 17 décembre dernier, par une délégation de la CGT, de la LDH, de l’AFPS et de parlementaires auprès de la Ministre Christiane TAUBIRA demandant le retrait des circulaires Alliot-Marie et Mercier. »

La source est ici : http://www.cgt.fr/Thierry-Lepaon-ecrit-a-Roger.html

On peut lire aussi :

http://la-feuille-de-chou.fr/archives/61055

http://ouvalacgt.over-blog.com/article-la-cgt-condamne-la-campagne-bds-boycott-d-israel-122331409.html

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.