le fil sémaphorien_février2014_n°4

¤=¤=¤=¤=¤

AffaireS Balkany_le suivi

Le palais des “Mille et une Nuits” des époux Balkany à Marrakech a coûté à l’achat pas moins de 2,75 millions d’euros, d’après des actes notariés obtenus par Mediapart. La justice les soupçonne d’en être les propriétaires cachés par le biais de sociétés logées dans des paradis fiscaux. L’achat de la villa a été réglé par « virements de l’étranger », d’après le notaire.

¤=¤=¤=¤=¤

Ukraine : des nazis dans l’opposition ?

Jean-Luc Mélenchon affirme qu’il y a des nazis dans l’opposition ukrainienne. Vrai ou faux ? Certains ont vérifié…


Ukraine : des nazis dans l’opposition ? par Europe1fr

Petit rappel : En Ukraine, la kleptocratie était tout autant au pouvoir sous l’équipe libérale « pro-Europe » auparavant. Loulia Timochenko, soi-disant voix de la liberté, était en prison pour des détournements de fonds exactement comme son mari l’était aux États-Unis pour fraude fiscale.

¤=¤=¤=¤=¤

VENEZUELA

Attention : De nombreuses photos dénoncent la répression des manifestations étudiantes qui agitent le Venezuela depuis quelques semaines. Problème : il s’agit quelquefois de photos sans aucun rapport avec ces événements, prises dans d’autres pays au cours de ces dernières années, Brésil, Syrie, Grèce… Nous en avons déjà repéré quatre qui ont pourtant fait les unes de grands quotidiens.

À signaler, un article de blog intéressant sur le sujet, par Marti, non journaliste mais actuellement sur place :

http://blogs.mediapart.fr/blog/marti/260214/que-se-passe-t-il-au-venezuela

¤=¤=¤=¤=¤

AffaireS Dassault_ le suivi

L’enquête judiciaire accumule les preuves contre l’industriel et sénateur UMP Serge Dassault, soupçonné d’achat de voix à Corbeil-Essonnes, pour son propre compte en 2009, puis pour celui de Jean-Pierre Bechter, son homme de paille.

Libération publie mercredi 26 février des extraits d’un document accablant retrouvé par les enquêteurs dans la propriété du sénateur et avionneur à Corbeil. Quatre versions d’un même listing d’électeurs, comportant environ 130 noms, régulièrement remis à jour, faisant le compte de l’argent, déjà « payé » ou encore « non payé », ou des services rendus aux personnes de bonne volonté.

On a failli pleurer en apprenant que M. Dassault s’est plaint, au Sénat, de ses conditions de garde à vue, alors qu’il rentre dormir chez lui et n’a sans doute pas connu la cellule d’isolement. Pauvre chou ! Est-ce que ce sera suffisant pour empêcher les méchants magistrats financiers Serge Tournaire et Guillaume Daïeff de le convoquer en vue d’une très probable mise en examen ? C’est ce que nous saurons dans le prochain épisode ?

¤=¤=¤=¤=¤

27 février2014. Nous apprenons le décès de Paco de Lucia. Connu par son nom artistique, Paco de Lucia  (Luzia était le prénom de sa mère) est considéré par beaucoup comme le plus grand guitariste contemporain de flamenco.

Article à lire ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/jnspqd/260214/todo-pasa-y-todo-queda-paco-de-lucia-nous-quittes

¤=¤=¤=¤=¤

Pas très blanc, le bleu Marine…

Olivier Duguet était jusqu’en mars 2012 le trésorier de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen. En juin 2012 il est condamné à six mois de prison avec sursis dans une affaire d’escroquerie au préjudice de Pôle emploi dont le montant s’élève à plus de 100 000 euros.

La justice a estimé qu’il a « été complice du délit d’escroquerie » reproché à une autre personne au nom de cette société (à hauteur de 42 081 euros) « en l’aidant ou en l’assistant sciemment », « en lui fournissant de fausses attestations ASSEDIC », mais aussi d’avoir lui-même « trompé le Pôle emploi » « par l’usage de manœuvres frauduleuses », « pour le déterminer à remettre des fonds » (23 958 euros). Le montant total de l’escroquerie, qui a bénéficié à trois personnes, atteint 100 748 euros net. Il s’élève à près de 277 000 euros en prenant en compte le « préjudice évité » (si la fraude n’avait pas été découverte).

Après ça, la Le Pen peut bien continuer de baver sur quelques tricheurs aux prestations sociales… c’est bien dans ses rangs que le blanchissage est loin d’être terminé.

Mais restons un peu en compagnie de madame Le Pen, dont on nous dit qu’elle a profité de sa virée au salon de l’agriculture pour dénoncer le grand marché transatlantique. Ça alors !

Cinq ans après que Jean-Luc Mélenchon ait lancé l’alerte (eh oui, déjà !), Marine Le Pen se réveille ! A la veille des élections européennes, elle prétend soudain faire la « guerre » au Grand Marché Transatlantique entre l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique.

Ce réveil électoraliste ne doit pas faire trop faire illusion. En effet, dans cette « guerre », les amis de Madame Le Pen ont déjà capitulé. En région PACA, vendredi dernier (voir notre fil d’actu précédent), le groupe FN a voté contre la motion du Front de Gauche qui condamnait ce projet de libre-échange généralisé. La motion a été adoptée avec l’appui des Verts et de certains socialistes dont le président Michel Vauzelle. Le Front national a voté pour le projet avec la droite et d’autres socialistes. De son côté Jean-Marie Le Pen a préféré manquer la réunion du Conseil régional pour ne pas avoir à prendre position.

Paroles, paroles…

¤=¤=¤=¤=¤

Février s’achève et nous avions zappé cette info sur les initiatives citoyennes en faveur de la transition. Pardon et rattrapage, d’autant qu’une autre journée de mobilisation est d’ores et déjà fixée au 27 septembre prochain.

  • Le 1er février : une ébullition citoyenne pour la transition ! 

Samedi 1er février, avait lieu la journée de mobilisation du Collectif pour une Transition Citoyenne. Au total, 85 événements sur 60 départements ont été comptabilisés, réunissant des milliers de personnes aux quatre coins de l’Hexagone, pour interpeller les candidats aux élections municipales. Vous pouvez voir la liste de tous les événements ici.
La prochaine journée de mobilisation est déjà fixée : rendez-vous le 27 septembre ! 

¤=¤=¤=¤=¤

  • Parution du rapport de la fondation Abbé Pierre 

Le 19e rapport annuel de la Fondation est paru, et comme prévu, les chiffres font état d’une terrible aggravation sur la question du logement :

  • Entre 2001 et 2013 on relève une augmentation de 50% des personnes à la rue
  • Les loyers ont augmenté de 55 % depuis 2000
  • Le logement est devenu le 1er poste de dépense des ménages
  • Le rapport étudie par ailleurs de près le lien entre emploi, précarité et logement.

Pour découvrir l’essentiel du rapport.

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.