Les lecteurs informent

¤=¤=¤=¤=¤

L’expo « Jean-Charles Lallement (1914-1970) : rétrospective » aura lieu tout le mois de mars 2014 à la chapelle des capucins, place St Louis à Aigues-Mortes.
Vernissage : vendredi 28 février 18h30
Conférence : mercredi 19 mars 18h30 par F.Griot (Archives départementales du Gard) chargée du classement du fonds Lallement.

Association Bacchus le sculpteur

¤=¤=¤=¤=¤

Communiqué de presse

Le mur de Berlin à Sommières dans le Gard !

A l’occasion du 25ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, le collectif « Art Fresque Povera », en collaboration avec « Rencontres Européennes d’Art et d’Artistes » et « Art de Annonces », organise une exposition originale d’Art plastique sur le thème « Mur de Berlin 89 ».

La photo du l’œuvre sculptée à même le mur de Berlin par Jean-Yves Ménez

Alain Fillâtre, fondateur du collectif et de la galerie “Art Fresque Povera” : « Une quinzaine d’artistes européens ont réalisé pourcette occasion des toiles et des sculptures qui seront donc exposées dans la galerie « Art Fresque Povera » à Sommières du 1 mars au 1 mai 2014.L‘un des temps forts de cet événement plastique est lastatue de Jean-Yves Ménez, sculptée à même le mur, puis découpée lors desmanifestations de 1989 à Berlin. Nous accueillons là une partie de l’histoire récente puisque la chute du mur de Berlin a profondément modifié la face de l’Europe et de la géopolitique »

¤=¤=¤=¤=¤

Événement le 14 mars à Nîmes, les leaders du Front de Gauche réunis avec EELV pour soutenir la liste Vivons Nîmes Ensemble conduite par Sylvette Fayet 

MEETING à Nîmes le 14 mars aux Costières

avecPierre Laurent secrétaire national du PCF

             Jean Luc Mélenchon coprésident du PG

                    Myriam Martin porte parole de Ensembleet un représentantnational d’Europe Écologie Les Verts

¤=¤=¤=¤=¤

Info du Réseau Sortir du nucléaire _Gard

Les deux plus grandes catastrophes de l’histoire du nucléaire sont toujours en cours, contaminant pour des milliers d’années des territoires entiers et exposant les populations aux dangers de la radioactivité.

Partout en France, du 8 mars au 26 avril 2014
50 jours pour informer, sensibiliser et dénoncer les risques

Retrouvez sur notre site « 50 jours d’actions » les événements déjà prévus, des idées pour vous mobiliser, du matériel pour vos actions, et beaucoup d’autres infos…
www.sortirdunucleaire.org/50jours

Contacts pour plus d’informations :
Mélisande Seyzériat
melisande.seyzeriat@sortirdunucleaire.fr
07.60.15.01.23

Exemple d’action en Languedoc-Roussillon :

Stand d’information

Samedi 8 mars à Montpellier

De 10h à 14 sur l’Esplanade de Montpellier, près de l’Office du tourisme.
Stand d’information et de rencontre avec les antinucléaires de Montpellier et de l’Hérault.
Contact :
Didier Latorre 04 67 54 32 05

Vous aussi, organisez une action dans votre ville ou village dans le cadre des 50 jours d’actions ! Plus d’infos sur http://www.sortirdunucleaire.org/50jours

¤=¤=¤=¤=¤

La littérature jeunesse attaquée

La littérature jeunesse s’est récemment retrouvée au cœur de polémiques inacceptables.
La Charte tient d’abord à exprimer sa colère de voir des auteurs, illustrateurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, enseignants et blogueurs de littérature jeunesse mis injustement en cause dans différents faits d’actualité touchant aux questions des genres ou de l’égalité fille-garçon. Nous ne pouvons laisser ces appels à la censure et à la haine passer pour des opinions acceptables. Nous ne pouvons excuser l’ignorance de ceux qui portent ces attaques.
Nous tenons ensuite à apporter notre soutien à tous ceux qui ont fait l’objet d’accusations, d’intimidations ou d’agressions violentes, absurdes, inadmissibles.
Les créations comme les créateurs sont pluriels. Les victimes de ces derniers jours défendent dans leurs pages : tolérance, différence, égalité et ouverture d’esprit. Et chaque lecteur, quel qu’il soit, se doit d’être libre de ses lectures.
De tous temps, les dictatures et les régimes les plus autoritaires ont commencé par s’attaquer aux livres, par les accuser, les expurger, puis les brûler. Le fait que des individus, anonymes ou responsables politiques, puissent s’engager sur ce chemin qui les éloigne de la démocratie ne peut être considéré comme anodin. Nous espérons de nos représentants politiques des réponses claires et un soutien ferme dans la tempête au cœur de laquelle notre profession a été malmenée depuis plusieurs semaines.
La Charte est engagée pour une littérature de qualité, ouverte à tous les imaginaires. Elle soutient tous ceux qu’une censure injustifiée prend à partie et se tient prête à se mobiliser.

Une copie de ce communiqué a été adressée à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication; ainsi qu’à Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, porte-parole du Gouvernement

¤=¤=¤=¤=¤

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.