le fil sémaphorien_mars2014_n°2

¤=¤=¤=¤=¤

Pour le Boeing disparu, on sait pas, mais pour l’UMP…

¤=¤=¤=¤=¤

AffaireS Dassault_ le suivi

Proposé par Le Monde, petit rattrapage en 5 minutes pour les nuls en affaire Dassault


Comprendre l’affaire Dassault en 5 minutes par lemondefr

¤=¤=¤=¤=¤

Ça fait plaisir de le savoir… pas vous ?

Alors que leurs profits ont diminué de 8 % en 2013, les entreprises du CAC 40 ont augmenté la distribution de leurs dividendes de 6 % au détriment de l’investissement, relève le journaliste Christian Chavagneux dans un billet de blog publié lundi 10 mars.

« En 2013, les entreprises du CAC 40 ont réalisé 48 milliards d’euros de profits, en diminution de 8 % par rapport à 2012 » explique-t-il. « Pour autant, les actionnaires de ces entreprises vont ressortir gagnants de cette baisse de forme puisque les dividendes progressent de 6 % pour s’établir à 39 milliards d’euros. »

Lire sur le site d’Alternatives économiques

Thierry Lepaon : « le versement des dividendes est une insulte au monde du travail »

5 millions de demandeurs d’emploi, 30 milliards d’euros de cadeaux aux entreprises via un pacte de responsabilité sans réelles contreparties, approuvé par trois syndicats (CFDT, CFECGC, CFTC). Le 18 mars, CGT, FO, FSU et Solidaires invitent, elles, les salariés à réagir face aux reculs sociaux qui s’accumulent..

Pour visualiser les liens entre les entreprises : http://www.alternatives-economiques.fr/fic_bdd/article_pdf_fichier/1274372604_cac40_3.swf

¤=¤=¤=¤=¤

SARKOTHON_le suivi

La Cour de cassation a rejeté ce mardi 11 mars les pourvois déposés par Éric Woerth, Patrice de Maistre et d‘autres prévenus de l’affaire Bettencourt. Quant aux agendas de Nicolas Sarkozy, elle dit « n’y avoir lieu à statuer ». Beaucoup de bruit pour rien, mais la voie est désormais libre pour un procès.

Mauvaise nouvelle pour Nicolas Sarkozy. La Cour de cassation a jugé irrecevable, mardi, le pourvoi de l’ancien chef de l’Etat contre la saisie de ses agendas par les juges d’instructions bordelais en charge de l’affaire Bettencourt. Résultat: les juges parisiens en charge de l’affaire Tapie, qui disposent d’une copie des agendas, vont pouvoir continuer à enquêter sur le rôle de Sarkozy dans l’arbitrage très controversé qui a enrichi l’homme d’affaires, et qui a coûté 405 millions d’euros à l’Etat. Du coup, le dossier Tapie va continuer à alimenter le feuilleton des «affaires» et plomber le retour politique de l’ex-président en vue de la présidentielle de 2017.

http://www.liberation.fr/societe/2014/03/11/agendas-saisis-le-pourvoi-de-sarkozy-juge-irrecevable_986190

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.