Aquilino Moreluzac

Pour ceux qui ont tout raté de l’affaire Morelle et ne sont toujours pas abonné à Mediapart, voici le débat de jeudi dernier sur le sujet. Chacun en tire les leçons qu’il veut bien mais, tout de même, ce dernier exemple est révélateur d’une République et d’un système gouvernemental à bout de souffle. Morelle a choisi de démissionner rapidement (avait-il le choix après l’affaire Cahuzac ?), mais chaque jour apporte son lot de magouille politiques et de malversations. Va-t-il falloir les virer un par un, et faut-il attendre que ce soient les journalistes qui facilitent le boulot ? La question des conflits d’intérêts et de la main mise des lobbies (ici encore une fois les médicaments et donc l’annexion de la Sécurité Sociale) reste posée mais plus que jamais en exergue.


«En direct de Mediapart» : Retour sur l’affaire… par Mediapart

Les commentaires sont fermés.