Le fil sémaphorien_mai2014_n°2

¤=¤=¤=¤=¤

La photo qui a le plus buzzé cette semaine :

Yusuf Yerkel – directeur de cabinet et proche conseiller du premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan – donnant un violent coup de pied à un manifestant

¤=¤=¤=¤=¤

Une manifestation autour du palais d’Egmont dégénère

Communiqué 15 mai 2014

Trois cents militants pacifiques ont été arrêtés ce matin à Bruxelles lors d’une manifestation de protestation contre le European Business Summit organisée par de nombreux réseaux européens, dont l’alliance belge D19-20. Par eux se trouvent Hélène Cabioc’h (Attac/Aitec), Annick Coupé (Solidaires) et Nicolas Galepides (Sud PTT) et Daniel Rallet (FSU) et sans doute d’autres militants français participant au rassemblement.

Nos organisations dénoncent ces arrestations illégitimes, et appellent à la libération immédiate des 300 activistes enfermés.

Nous en appellerons fermement aux autorités françaises présentes à Bruxelles et aux autorités belges dans les heures qui viennent.

Voir la vidéo sur :

http://www.rtbf.be/video/detail_une-manifestation-autour-du-palais-d-egmont-degenere?id=1926781

¤=¤=¤=¤=¤

« Des cons comme toi, j’en ai tué plein pendant la guerre ! » 

Drôle d’ambiance, ce jeudi 8 mai à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne), à l’occasion des célébrations du 69e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. Comme l’a rapporté Le Pays Briard, l’élu FN Jacques Gérard, membre du conseil municipal, a violemment pris à partie le conseiller municipal à la jeunesse Madani Khaloua. En pleine cérémonie, il s’est approché du conseiller, arguant que ce dernier « n’avait pas le droit de porter l’écharpe tricolore [car] il n’a pas fait la guerre ».

« Au début, j’ai cru qu’il voulait me pousser, a raconté Madani Khaloua au Lab. Il était très agressif. Il montrait à tout le monde sa carte d’ancien combattant. Puis il m’a dit devant témoins : « Des cons comme toi, j’en ai tué plein pendant la guerre ! » » Ce n’est pas le premier incident de ce genre. « Plusieurs fois, il m’a dit « moi, je suis Français ». En 2012, il s’est demandé comment, avec notre passé colonial, on pouvait me laisser tenir un bureau de vote », raconte Khaloua, qui entend porter plainte.

A lire sur Le LabEurope1

Hou ! Hou ! Marine, t’as encore du boulot !

¤=¤=¤=¤=¤

Affaire Sarkadhafi_le suivi

Pour enrayer le cours d’une justice qui le menace, Nicolas Sarkozy est décidément prêt à tout. Mediapart révèle le contenu de nouvelles écoutes judiciaires qui montrent que Nicolas Sarkozy s’est étonné l’été dernier du peu de coopération de l’actuel patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans l’affaire Kadhafi afin de l’informer sur le contenu des investigations en cours, voire d’en empêcher les embarrassants développements. « Mais il nous est fidèle, lui ? », s’est-il ainsi inquiété auprès de son directeur de cabinet, en juin 2013.

Sarko se croit encore le patron, y compris de la DCRI.  Ce faisant, il ne se rend même pas compte que ses magouilles apportent de l’eau au moulin de la justice qui, preuve en est, a bien eu raison de qualifier une « bande organisée ». Et elle est gentille, la justice ; les gens simples préfèrent parler de mafia. Parce qu’un chat est un chat.

¤=¤=¤=¤=¤

Le sondage qui va faire de la peine à Marine Le Pen

En tête des intentions de vote pour les prochaines élections européennes, Marine Le Pen cultive un paradoxe de taille car elle reste l’une des personnalités politiques les moins appréciées des Français, selon un sondage BVA publié dimanche par Le Parisien.

Marine Le Pen reste en effet très majoritairement impopulaire aux yeux des Français : 68 % disent avoir une mauvaise opinion d’elle. Pis, ils sont 78 % à ne pas lui faire confiance pour gouverner le pays ! Son image personnelle est, de plus, très mauvaise. Les sondés sont une large majorité à la trouver « d’extrême droite » (77%) -un terme qu’elle récuse-, « agressive » (71%), « démagogique » (67%) et « raciste » (60%). Une minorité la trouve « visionnaire » (27%), « sympathique » (31%), « ayant la stature d’une femme d’état » (37%), « compétente » (38%). Ils sont, en revanche, une majorité à la juger « courageuse » (63%) et « convaincante » (52%).

Autre problème pour Marine Le Pen, sa proposition phare, qu’elle défend depuis la présidentielle 2012, ne trouve pas grâce aux yeux des Français. Selon ce sondage, ils sont 79% à ne pas souhaiter que son plan de sortie de l’euro soit appliqué et 81% à juger cette proposition non crédible.

Lire sur LeParisien.fr

¤=¤=¤=¤=¤

SARAH CONNOR – L’ONU va débattre du problème des « robots tueurs »

Terminator va-t-il devoir se conformer aux règles de l’ONU ? Loin de Hollywood et de ses scénaristes un peu rêveurs, l’organisation internationale va très sérieusement débattre du rôle futur des robots dans les conflits. Le débat aura lieu entre le 13 et le 16 mai et il aura pour thème officiel les « armes létales autonomes ». Un rapport de cette réunion d’experts sera rendu public en novembre.

Les drones, déjà largement utilisés sur les conflits, ne sont pas au programme de cette réunion d’experts.

En savoir plus ici : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/05/12/sarah-connor-lonu-va-debattre-du-probleme-des-robots-tueurs/#xtor=RSS-3208

¤=¤=¤=¤=¤

Boko Haram a diffusé, lundi 12 mai, une nouvelle vidéo de 17 minutes dans laquelle il exige la libération de prisonniers du groupe islamiste en échange de celle des quelque 200 lycéennes nigérianes enlevées à la mi-avril (voir fil précédent).

Le chef de Boko Haram, Aboubakar Shekau, affirme que ses otages ont été converties à l’islam. On peut voir une centaine d’adolescentes portant un voile couvrant tout leur corps en train de prier. Le 14 avril dernier, le groupe islamiste avait enlevé 276 lycéennes à Chibok, dans l’État de Borno, qui abrite une communauté chrétienne importante. 223 d’entre elles sont toujours portées disparues

Un sommet réunissant plusieurs pays africains est prévu samedi à Paris pour évoquer la sécurité au Nigeria et dans sa région.

¤=¤=¤=¤=¤

Bouygues Telecom prépare un vaste plan de d’économies qui pourrait entrainer la suppression d’entre 1 500 et 2 000 postes, soit 23 % des effectifs, rapporte lundi 12 mail Le Figaro.

L’opérateur téléphonique est confronté à une forte baisse de ses ventes, notamment en raison de l’arrivée sur le marché des offres « low cost » comme celle de Free. En deux ans, Bouygues Telecom a ainsi perdu 200 000 clients et vu son revenu par abonné chuter de 18 %.

« La question qui se pose est celle du modèle économique et des emplois nécessaires à celui-ci », estime le représentant Force ouvrière Alain Bernard. « Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom a chuté de 26 % en deux ans, avec des coûts qui ont augmenté de 10 %. ». Ce vaste plan de suppression de postes devrait être annoncé « avant l’été », précise le représentant syndical. « Pour le moment, le calendrier est plus politique qu’économique. Rien ne devrait être annoncé avant les élections européennes, le 25 mai. »

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.