Les lecteurs informent

¤=¤=¤=¤=¤

Édition spéciale : Mediapart.fr est en accès libre pour tout le week-end

¤=¤=¤=¤=¤

¤=¤=¤=¤=¤

Toros et édition, rencontre le 3 juin à Nîmes

Dans le but de promouvoir les littératures occitanes et catalanes, ainsi que les acteurs du livre en région travaillant en ce sens, Languedoc-Roussillon livre et lecture s’inscrit au cœur de la manifestation Total Festum en s’associant à l’organisation d’un événement par département.

Cette année, plusieurs thématiques sont à l’honneur. Le mardi 3 juin, les Toros seront présents près des arènes de Nîmes juste avant la Féria et en version papier.
Rencontre : Toros et édition
3 juin 2014 – 10h
À l’occasion de la Feria de Pentecôte et du Prix Hemingway, à la Maison de la Région
(3, place des Arènes)
Avec les auteurs Jacques Durand, Alain MontcouquiolEddie Pons et Jacky Siméon,
les éditions Au Diable VauvertAlcideAtelier Baie et Verdier,
les librairies La fontaine aux livres de Vauvert et Teissier de Nîmes,
l’association Les Avocats du diable fêtant les 10 ans du Prix Hemingway.

Jacques Durand
Jacques Durand a couvert l’actualité taurine depuis les années 80 jusqu’en 2012 pour le quotidien Libération. Il a été rédacteur en chef des émissions taurines sur Canal+, collaborateur du magazine télévisé Face au Toril, sur France 3 Sud. Il est aussi le signataire de très nombreuses contributions dans la presse française et espagnole et auteur d’ouvrages consacrés à la tauromachie. Il a reçu le premier prix de journalisme de Pampelune en 1987 et est responsable du numéro spécial d’Art Press consacré à la corrida publié en mai.

Alain Montcouquiol
Né en 1945 à Ambert, Alain Montcouquiol a été torero dans les années soixante sous le nom de El Nimeño. Lauréat en 1968 de la Fondation de la Vocation, il met fin à sa propre carrière en 1972, pour s’occuper de celle de son frère Christian, son cadet de neuf ans, qui deviendra célèbre sous le nom de Nimeño II. Pendant 20 ans, les deux frères partageront étroitement cette aventure passionnelle qui les conduira dans tous les pays taurins du monde. Après l’accident dans l’arène qui entraîna le suicide de son frère, Alain Montcouquiol ne s’investira plus de la même manière dans la tauromachie.
Si diverses activités (dont des lectures musicales) l’ont occupé depuis, la principale reste l’écriture où il ne cesse d’interroger l’étrange passion qui l’a uni puis séparé de son frère. Dans un premier livre Recouvre-le de lumière (Verdier, 1997), livre d’amour et de deuil, dont l’audience a largement dépassé les frontières taurines, Philippe Caubère en a fait un spectacle créé dans les arènes de Nîmes et joué durant 2 ans dans de nombreux théâtres et arènes. Son deuxième livre Le sens de la marche (Verdier, 2008) a obtenu le Prix Jean Carrière 2009. En janvier 2012 est sorti, toujours chez Verdier : Le fumeur de souvenirs, qui vient de recevoir le Prix Féria 2014 à Millas.

Eddie Pons
Né à Carcassonne d’origine espagnole, Eddie Pons publie ses premiers dessins à Barcelone, où il vit au début des années 80, dans Mundo Diario et le Diario de Barcelona. De retour à Nîmes, il poursuit son activité de dessinateur au sein de plusieurs rédactions : Le Journal de Montpellier, La Gazette de Montpellier, L’Indépendant, FR3, l’Agence de Presse Économique, Midi Libre, La Marseillaise et Cote à Marseille, Panorama Internacional à Madrid et L’Usine Nouvelle à Paris, Plaza et le Paysan du Midi. Ses illustrations figurent également dans les publications de nombreuses institutions.
Il est également réalisateur de courts-métrages : Don Luis en 1989 ; La Mort du torero, Prix spécial du Festival Méditerranéen de Montpellier en 1991 ; Le Matador Paroxystique en 1994 ; mais aussi de documentaires : La Bodega Bohemia en 1992, À l’Ombre du grand Pont en 2001 et Éclats de Feria, mémoires de Nîmes en 2002.

Jacky Siméon
Originaire du village de Pérols dans l’Hérault, Jacky Siméon est un raseteur de légende qui cumula les plus hautes distinctions. Une blessure à la fémorale le contraint à quitter l’arène en 1990. La littérature le ressuscitera : après une autobiographie et un recueil de nouvelles, Le Cours du Destin publié Au diable vauvert est son premier roman.

Le Prix Hemingway fêtera cette année ses 10 ans!
Créé en 2004 par l’association Les Avocats du Diable, avec le concours de Simon Casas Production et des éditions Au diable vauvert, le Prix Hemingway récompense chaque année pendant la feria de Pentecôte à Nîmes une nouvelle inédite sur le thème de la tauromachie, son univers ou sa culture, d’un écrivain français ou étranger ayant déjà publié. Il est demandé aux auteurs de faire oeuvre de littérature à partir de cet univers, pris au sens le plus large. Le prix Hemingway est le prix littéraire de nouvelles le mieux doté de la Francophonie : 4 000 € et 1 callejón à la prochaine temporada nîmoise sont offerts par Simon Casas Production au lauréat.
Le Prix Hemingway propose toute une programmation d’événements littéraires lors de la Féria de Pentecôte à Nîmes, du 5 au 9 juin 2014. L’association Les avocats du diable signera la Charte des manifestations littéraires avec LR livre et lecture le 3 juin.

¤=¤=¤=¤=¤

Les commentaires sont fermés.