Spéciale Boycott Israël

En France, le boycott est jusqu’à présent condamné par les articles 225-1 et 225-2 du code pénal. Tout appel au boycott des produits d’un pays peut être considéré comme une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

MAIS, ce que la circulaire Alliot-Marie fait mine d’ignorer (circulaire dont on se demande toujours ce que Christiane Taubira attend pour l’abroger), c’est que « L’appel au boycott n’est légal que lorsqu’il tend à faire respecter le droit international, dans le cadre limité de l’article 41 de la Charte des Nations Unies, qui prévoit l’interruption complète ou partielle des relations économiques avec un État en raison de dangers pesant sur la paix et la sécurité internationale. » Au vu de la situation actuelle… N’hésitons pas à rester dans le cadre de la Charte des Nations Unies !

De nombreuses entreprises, israéliennes ou non, soutiennent la politique sioniste d’occupation. En voici une liste, à vous de faire le reste :
Parmi les produits israéliens :
Carmel (fruits et légumes) – Jaffa (fruits et légumes) – Kedem (avocats) – Coral (Cerises) – Top (fruits et légumes) – Beigel (biscuits apéritifs) – Hasat (agrumes) – Sabra (repas complets) – Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés) – Dagir (conserves de poissons) – Holyland (miel, herbes) – Amba (conserves) – Green Valley (vin) – Tivall (produits végétariens) – Agrofresh (concombres) – Jordan Valley (dattes) – Dana (tomates cerises) – Epilady (appareils d’épilation) – Ahava (cosmétiques de la Mer morte)
Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729 ou par 871

Voici quelques produits des entreprises qui soutiennent l’État d’Israël (américaines ou européennes) :

COCA-COLA – Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’État d’Israël depuis 1966. Elle vient d’enregistrer moins 5% en bourse ces dernières semaines, suite au boycott accru avec les bombardements contre Gaza en juillet.

DANONE – Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Évian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.

NESTLÉ – Marques du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni. La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l’économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l’imposition de ses laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

L’ORÉAL – Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.

L’Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrès juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l’Oréal « devenir un ami chaleureux de l’État d’Israël ».

ESTÉE LAUDER – Marques du groupe : Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger
Outre ses investissements, le directeur est le président d’une des plus puissantes organisations sionistes US, le Fonds National juif.

DELTA GALIL – Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C’est le cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria’s Secret, DKNY, Ralph Lauren.

LEVI STRAUSS JEANS et CELIO ( magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes)
Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.

TIMBERLAND (Vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un membre actif du lobby sioniste US. Il a conseillé ainsi d’encourager la communauté juive US à se rendre en Israël mais également d’envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux USA.

DISNEYLAND – L’entreprise Disney n’a rien d’idyllique et contribue par son soutien à Israël à semer la mort en Palestine. Elle approuve ainsi tacitement l’occupation illégale de Jérusalem-Est en faisant de Jérusalem lors d’une exposition au Centre Epcot en Floride la capitale d’Israël, cela en violation des résolutions internationales de l’ONU.

NOKIA – Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l’Etat d’Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait : qu’ Israël faisait partie des priorités de l’entreprise. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.

MC DONALD’S – Entreprise emblématique de l’impérialisme culturel US, la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien non négligeable à l’Etat israélien. McDonald’s dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y interdit à son personnel de parler arabe. Aux USA, l’entreprise figure parmi les heureux partenaires de l’organisation sioniste «Jewish Community » basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l’aide militaire, économique et diplomatique apportée par les USA à Israël.

CATERPILLAR (Equipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures) – Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.

La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel) – Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a ouvert une succursale dans les territoires syriens occupés, dans le Golan.

Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes : Domino Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger King

Autres produits :

Cigarettes Morris (dont Marlboro), Produits Kimberly Clarck (Kleenex, Kotex, Huggies), SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets)

*=*=*=*=*=*

Quelques infos liées…

Lundi, 21 Juillet, 2014 Sept Prix Nobel de la paix, des intellectuels et des artistes du monde entier appellent à un embargo militaire envers Israël.

Lundi 21 juillet 2014   (Marlay Park, Irlande) Plusieurs tweets suivant le programme de Massive Attack au Festival Longitude à Dublin confirment le soutien affirmé du groupe pour Gaza. Safe From Harm a été joué devant des images crues de Gaza.

Les Maldives boycottent les produits israéliens 21 juillet 2014Le gouvernement a déclaré aujourd’hui que trois accords entre les Maldives et l’État d’Israël ont été dissous et que des discussions sont en cours pour interdire l’importation de produits israéliens aux Maldives. S’exprimant lors d’une conférence de presse aujourd’hui, le Ministre du Bureau du Président Mohamed Hussain Share…

Perpignan : appel au boycott lancé lundi contre les produits d’Israël et nouvelle manifestation mercredi

Assez. Il est temps de boycotter.
La meilleure façon de mettre fin à l’occupation sanglante est de cibler Israël avec le même genre de mouvement que celui qui a mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud. Naomi Klein : il est tant de boycotter !

Une députée norvégienne au Parlement appelle au « boycott des produits israëliens très vite sans perdre de temps ».
http://en.shafaqna.com/international-news/item/30340-middleeastmonitorcom/-norwegian-mp-calls-for-boycott-of-israel-over-its-gaza-offensive.html

Face au conflit Israël/Gaza, exigez la suspension immédiate de tous les transferts d’équipement militaire et de munitions. Agissez pour que la France ne livre pas d’armes à Israël. amnesty.fr

*=*=*=*=*=*

LE CIEL ISRAÉLIEN BOYCOTTÉ :

TEL AVIV COUPÉ DU MONDE

En effet toutes les compagnies aériennes internationales qui assurent la desserte ont suspendu leurs vols en direction de Tel Aviv pour une durée de 24h à 36h, malgré les demandes insistantes de Tel Aviv de ne pas prendre une telle décision parmi les compagnies il y a :

Delta Airlines
United Airlines
US Airways
Lufthansa
Germanwings,
Austrian Airlines
Swiss International Air Lines
Brussels Airlines
Jetairfly
Air France -KLM
EASYJET
Air Canada
Alitalia

http://www.bdsfrance.org/

Suivez le guide !

le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel

Les commentaires sont fermés.