Gaza_le suivi

Trois semaines après l’arrêt des bombardements…

De nuit, Gaza fait encore illusion. Vers 20 heures, quelques minutes après le coucher du soleil, les bateaux laissent derrière eux le petit port pour former une harmonieuse file indienne qui se déploie lentement le long du littoral. Puis les lampes halogènes s’allument, attirant les rares poissons qui s’aventurent si près des terres. En regardant ces lampions immobiles, seul un œil aguerri peut vite repérer les bateaux des gardes-côtes israéliens, positionnés derrière les pêcheurs le long de la bande de Gaza pour les empêcher de trop s’éloigner du port. Quitte à faire feu sur leurs embarcations, comme cela arrive chaque mois, officiellement par crainte de trafics d’armes ou de la contrebande…

Cet excellent reportage signé Pierre Puchot est paru dans Mediapart ce mercredi 24. Nous ne saurions que recommander sa lecture, précisant aux non abonnés à Mediapart que le site sera en accès libre demain jeudi à partir de 12h et jusqu’à vendredi même heure.

Quartier de Chajaya, Gaza, septembre 2014 © Pierre Puchot

Par ailleurs signalons que L’Humanité vient de publier un numéro spécial en solidarité avec les enfants de Gaza

Solidarité avec les enfants de Gaza : un numéro spécial de l’Humanité

Pour chaque numéro acheté, 2 euros reversés pour les enfants de Gaza au Secours populaires français. Un portfolio exceptionnel de 25 affiches pour gaza, une sélection de reportages de notre envoyé spécial à Gaza, les vrais raisons de la guerre de Netanyahou, des voix pour la paix… Ce hors-série de l’Humanité « Gaza le symbole meurtri de la Palestine » reprend les affiches et reportages publiés cet été dans l’Humanité. A la Fête de l’Humanité, Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire (SPF), a précisé que « les 2 euros » qui reviendront au SPF pour chaque numéro vendu « seront bien utilisés », expliquant que le SPF « n’exporte pas la solidarité » mais travaille « avec des partenaires sur place »..

Voir également les actions du Secours Populaire : https://www.secourspopulaire.fr/faire-plus-pour-gaza

Les commentaires sont fermés.