Le prix Citron

Le 12e prix « Press Club, Humour et Politique » (prix Citron) sera remis le 29 septembre 2014.

On ne peut donc pas encore vous annoncer quel-le est l’homme ou la femme politique qui y est allé-e de sa plus belle perle en 2013-14, mais à Sémaphores nous parions volontiers que le gagnant sera une gagnante : Nadine MORANO.

D’abord parce qu’elle est nominée deux fois (Bon, d’accord, Ségolène est aussi nominée deux fois, mais elle n’a jamais eu de chance) :

Nadine MORANO, ancien ministre : « On a une recrudescence de violence… par exemple le vol des portables à l’arraché. Ça n’existait pas avant que les portables existent ».

Nadine MORANO, ancien ministre : «Me faire passer pour quelqu’un de raciste, je trouve cela choquant… Ma meilleure amie est tchadienne, donc plus noire qu’une arabe».

Bien sûr, nous ne pouvons qu’applaudir à la suivante, sans doute parce que nous aimons les prophéties auto réalisatrices :

Arnaud MONTEBOURG, ex-ministre du Redressement Productif : « Je crois à un retour de Nicolas Sarkozy ; mais menotté ».

Nous aimerions aussi décerner une palme à monsieur GORCE :

Gaëtan GORCE, Sénateur PS de la Nièvre : « En 100 ans, le monde sera passé du ballon dirigeable au supersonique ; et le PS de Jean Jaurès à Harlem Désir ».

On vous laisse découvrir les autres et faire votre choix.

Jean-Pierre RAFFARIN s’adressant à Nicolas Sarkozy : « Travaille tes silences, baisse d‘un ton »

Hervé MORIN, président du Nouveau Centre : « Au centre, on n’est pas chargé d’être la roue de secours du Titanic. »

Thomas THEVENOUD éphémère secrétaire d’État au Commerce extérieur : « Je ne suis pas un fraudeur, je suis un contribuable négligent. »

Roger KAROUTCHI sénateur UMP : « Les cartes postales, c’est bien, mais à un moment, il va falloir mettre les timbres.« 

Ségolène ROYAL : « Même quand je ne dis rien, cela fait du bruit ».

Valérie PECRESSE, secrétaire générale déléguée de l’UMP : « On a besoin d’une Angela Merkel en France et cela peut être un homme ».

Michel SAPIN, ministre des Finances : « Quand on ne va pas assez loin, c’est déjà qu’on va quelque part »

Jean-Christophe LAGARDE, secrétaire général de l’UDI : « On change le bocal, mais on garde les mêmes cornichons ».

Bernadette CHIRAC : « Rendez-vous compte, dans ma famille ils ont tous voté Hollande. Sauf Jacques ; mais il ne le sait pas ».

Gérard LONGUET, Ancien ministre, Sénateur de la Meuse : « Hollande est pour le mariage pour tous…. Sauf pour lui ! ».

Jean-Luc ROMERO, Conseiller régional PS d’Île-de-France : « Un gay qui vote à droite, c’est comme une dinde qui vote pour Noël ».

Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé : « Il y a quand même des médicaments qui soignent ! »

Nora BERRA, alors Secrétaire d’État en charge de la Santé, qui conseillait sur son blog au plus fort de l’hiver : «Je recommande aux personnes les plus vulnérables (sans-abri, nourrissons et personnes âgées) d’éviter de sortir».

Bernard CAZENEUVE, Député-maire de Cherbourg, porte-parole de François Hollande : «L’heure d’été aura surtout un avantage : c’est une heure de moins de Nicolas Sarkozy».

Pierre CHARON, Sénateur de Paris : «Eva Joly, c’est un pour tous, tous pour un et deux pourcents».

Daniel COHN-BENDIT, Député européen s’adressant à Eva Joly : «Si tu te retires, ça crée un vide. Si tu continues, tu tombes dans le vide».

François GOULARD, Président du Conseil Général du Morbihan : «Être ancien Ministre, c’est s’asseoir à l’arrière d’une voiture et s’apercevoir qu’elle ne démarre pas».

Brice HORTEFEUX, Député européen, conseiller de Nicolas Sarkozy : «Passer de rien à chef de l’État, Hollande va souffrir…».

Christian JACOB, Député de Seine-et-Marne : «Le socialisme c’est vraiment une île au milieu des terres».

Chantal JOUANNO, Sénatrice UMP de Paris : «La droite à Paris, c’est la guerre des boutons avec des bazookas».

Jean-Christophe LAGARDE, Vice-président du Nouveau Centre : «0% pour un fromage c’est bon pour la santé mais pas pour un sondage présidentiel».

Jack LANG, alors Député du Pas-de-Calais : «Je ne voulais pas être parachuté d’en haut».

Thierry MARIANI, alors Ministre des Transports : «C’est plus facile de pacifier la Libye que l’UMP».

Thierry MANDON, nouveau Député PS de l’Essonne, qui a battu le Député sortant Georges Tron : «Ça lui fera les pieds !».

Philippe POUTOU, ancien candidat NPA à la Présidentielle : «Je n’ai pas l’habitude d’être seul : on arrive chez le patron en groupe, on séquestre en groupe».

Ségolène ROYAL, Présidente de la région Poitou-Charentes, à la veille des primaires socialistes : «Ce n’est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage».

André SANTINI, Député-maire d‘Issy-les-Moulineaux : « Hervé Morin est un peu court, il va sauter du pont de Normandie mais je ne sais pas si l‘élastique est bien fixé ».

That’s all folks ! Mais comme il serait dommage que cet ana 2014 ne contienne aucune citation du politicien en chef, Sémaphores (sur les conseils de Cogitoergosum) se permet d’en ajouter une :

François HOLLANDE, futur ancien Président de la République : « Il faut Trierweiler moins pour Gayet plus »

Les commentaires sont fermés.