Les lecteurs informent

*=*=*=*=*=*=*=*

*=*=*=*=*=*=*=*

“Graine, future monnaie locale à Montpellier”

Une monnaie locale complémentaire citoyenne, c’est un moyen de se réapproprier l’outil monétaire pour le mettre au service d’échanges plus justes, respectueux de l’humain et de la nature.

L’association ADESL (Alternatives pour un développement économique et social local) est en train de mettre en place, la Graine, une monnaie citoyenne pour Montpellier et ses environs : des membres du collectif viendront présenter le projet, son intérêt et inviter à faire réfléchir à la nature et au sens de la monnaie.

Plus de renseignements ici : http://www.lemois-ess.org/evenement/graine-future-monnaie-locale-a-montpellier/

Les précédents billets de Sémaphores concernant les monnaies locales :

Juillet 2012 http://semaphores.info/2012/07/les-monnaies-solidaires/

Aout 2013 http://semaphores.info/2013/08/revenu-de-base-inconditionnel-et-monnaies-complementaires/

*=*=*=*=*=*=*=*

Grau du Roi

Ndlr : Errata et nostra culpa.

Dans notre billet relatif aux obsèques d’Étienne Mourrut (ici), regrettant qu’un deuil communal n’ait été décidé par la mairie, nous avons laissé entendre que le personnel communal alors en service n’avait pas pu se joindre au cortège.

Notre erreur, et nous la regrettons, est de n’avoir recueilli qu’une partie des doléances, singulièrement éloignées de la réalité. Dans les faits, le personnel municipal a été autorisé à se joindre à sa guise aux obsèques sans perte d’indemnités, et la part du personnel ne pouvant s’absenter pour des raisons d’astreinte et de responsabilité a eu la possibilité de récupérer ce temps consacré à l’hommage qui était dû à celui qui fut le maire du Grau du Roi de 1983 à  2014.

Cette rectification méritait d’être signalée et nous le faisons volontiers.

*=*=*=*=*=*=*=*

L’invité :

Floréal Romero est issu de la tradition anarcho- syndicaliste espagnole par son père. Il adhère aux thèses de Bookchin et en devient un des principaux promoteurs en Espagne, mais aussi en France à travers des rencontres, des publications et des articles. Il vit en Andalousie et travaille comme agriculteur en lien avec des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP). Nous le recevons à l’occasion de la sortie du livre coécrit avec Vincent Gerber « Murray Bookchin, pour une écologie sociale et radicale ».

Le livre :

Pour Murray Bookchin (1921-2006), fondateur de l’écologie sociale, c’est au cœur même de nos institutions que se situent les causes de notre rapport destructeur à la nature. Les principes de domination induits par la « société de marché » ont fini par envahir tous les domaines de la vie, colonisant nos valeurs et nos modes de pensée. Le modèle économique du capitalisme est donc à condamner sans détours et sous toutes ses formes.

Mais la force de cette pensée réside surtout dans la proposition du « municipalisme libertaire » : un retour à une gestion à échelle humaine des affaires publiques. En instaurant la propriété communale des moyens de production, il s’agit de créer des espaces – ouverts sur l’extérieur –, où, en harmonie avec l’environnement, chacun, en prenant part aux décisions collectives, exprime pleinement son potentiel et ses aspirations.

*=*=*=*=*=*=*=*

Une histoire de l’art au Grau du Roi. Calendrier des conférences mensuelles.


*=*=*=*=*=*=*=*

Le mois du film documentaire

La coordination régionale, LR livre et lecture et LR Cinéma, s’engage une nouvelle fois auprès des professionnels : accompagner cette dynamique régionale au plus près des lieux en croisant les regards artistiques de cinéastes et d’écrivains.

3 rencontres sont organisées : le 1er novembre à Montpellier, dans le cadre du Cinémed, le 20 novembre à Toulouges et le 21 novembre à Port-la-Nouvelle.

Promouvoir le film documentaire est un acte citoyen. Prendre part à cette manifestation nationale, c’est se positionner sur son territoire, saisir l’opportunité de développer des partenariats culturels avec les salles de cinéma, les associations de documentaristes et le réseau vivant des médiathèques, encourager la rencontre entre les publics et les œuvres.

*=*=*=*=*=*=*=*

Les commentaires sont fermés.