Snowden, Amnesty et les droits humains

Le lanceur d’alerte américain Edward Snowden, ancien sous-traitant de la NSA ayant révélé l’étendue de ses pratiques de surveillance d’Internet, fera sa première apparition publique en France, par vidéoconférence, le 10 décembre.

M. Snowden prendra la parole, depuis la Russie où il a obtenu l’asile, à la Gaîté Lyrique, dans le 3e arrondissement de Paris, à l’occasion d’un événement organisé pour la journée internationale des droits de l’homme par Amnesty International avec le soutien du Monde, de Mediapart et d’Arte.

Outre un concert et la projection d’un film, deux tables rondes seront organisées au cours de cette journée, notamment sur le thème de la « surveillance des données et respect de la vie privée.

Source Le Monde

Refuser de fermer les yeux sur les violations de droits humains dont trop de personnes sont victimes, c’est déjà contribuer à les faire reculer.
À partir du 3 décembre, Amnesty International lance 10 jours pour signer, sa campagne annuelle de mobilisation. Les citoyens du monde entier sont invités à agir pour des personnes dont les droits fondamentaux sont bafoués et à faire de leur regard une arme contre les violations des droits humains.
Dès le 3 décembre, nous comptons sur vous pour agir sur 10jourspoursigner.org et lors des évènements organisés par nos militants dans plus de 200 villes en France.
LE 10 DECEMBRE EN COMPAGNIE D’EDWARD SNOWDEN
Le 10 décembre à la Gaîté lyrique (Paris), journée internationale des droits de l’homme, venez participer aux tables rondes  » Torture et sécurité : le modèle américain  » et  » Surveillance des données et respect de la vie privée « . Edward Snowden y sera en téléconférence ouverte au public pour la première fois en France.
Cet évènement est ouvert à tous dans la limite des places disponibles et pourra aussi être suivi en direct sur notre chaîne Youtube.
La journée se terminera par un concert d’Emily Loizeau, « Piano-Cello Tour ». Réservez votre place (12 €)
LA PLUS GRANDE MOBILISATION MONDIALE ANNUELLE EN FAVEUR DES DROITS HUMAINS
En 2013 dans le monde, 2,3 millions d’actions ont été réalisées dans le cadre de cette campagne annuelle : pétitions, courriers aux autorités, messages de soutien, en provenance de 140 pays.
Notre mobilisation change des vies
Fin 2013, Jabeur Mejri en Tunisie, Yorm Bopha au Cambodge, Nguyen Tien Trung au Vietnam, Vladimir Akimenkov et Mikhaïl Kosenko en Russie, étaient tous en prison : tous ces prisonniers d’opinion sont aujourd’hui libres, et notre mobilisation collective y a largement contribué !
Nous comptons sur vous !

Les commentaires sont fermés.