les lecteurs informent…

*=*=*=*=*=*=* Gard Petite Camargue

La prochaine rencontre de « Rupture et Transition » aura lieu le MARDI 19 MAI 18H30 A GALLARGUES.

Quelques infos issues de la précédente…

1 – LES SURVOLTES à AUBAIS :

La pré assemblée constitutive de la structure juridique à lieu jeudi 7 mai à AUBAIS. Nous avons une position offensive sur cette question : Il s’agit de mener rapidement à terme ce projet emblématique de notre capacité de citoyens à œuvrer pour la transition énergétique sur des bases sociales (coopératives, fédératives avec l’appui d’ENERCOOP)

Ce sont des projets trop petits pour EDF qui préfère des parcs éoliens offshore de grande dimension et reste sur une conception centralisatrice de la production et de la distribution.

En Allemagne, plus de 30% de la production par des coopératives citoyennes, idem aux EU !!!

Les CIERC (Clubs d’investisseurs) vont démarrer…à NIMES à l’initiative d’ATTAC, en VAUNAGE autour de ABD (Abeille et Biodiversité)…A VERGEZE, VAUVERT et alentours… La démarche doit rester locale pour fédérer les citoyens.

2 –  NATURAVAUNAGE à CAVEIRAC :

Démonstration, échange, rencontre sur deux jours (30/31 mai) avec des ateliers, des exposants, des conférences, des débats… qui concernent toute la VAUNAGE et au-delà : Mérite une implication très large (FSL etc) pour éventuellement devenir le premier d’une nouvelle série sur le département.

Nous participerons volontiers à un stand commun avec la « Convergence des Initiatives Locales » qui se réuni à la ferme Haricot à LANGLADE, également les SURVOLTES….Auto construction, éducation, énergie, Territoire en Transition pour des échanges et une dynamique certainement passionnante.

Animation du débat avec les élu-es de SAILLANS le samedi 16h30 avec Sandrine et David s’il est d’accord. Participation à l’Assemblée Climat du FSL le samedi 10h30 avec des propositions concrètes. Idem le dimanche…Avec les élu-es en particulier. Voir le programme.Nous aurons à donner un coup de main pour diffuser le tract au-delà de la Vaunage, relayer le compte facebook, préparer sur place et animer.

3 –  ALTERNATIBA à SOMMIERES :

Il s’agit d’un tour de France en vélo pour alerter sur le dérèglement climatique à l’occasion de la COP21 en décembre à PARIS.

Passe à Sommières le samedi 20 juin vers midi. Il y aura un repas champêtre, une animation sur le marché etc…Il faut que nous réservions cette date autant que possible. Le soir ce sera sur NIMES, le dimanche midi à ST GILLES. Organisé par le FSL 30, suivi localement par Sophie et Christian.

*=*=*=*=*=*=*

signat

À l’occasion de la préparation des élections régionales qui se tiendront en décembre 2015, un appel citoyen régional, préparé collectivement par des militants de partis (PG, Ensemble, EELV, Nouvelle Donne, PCF) et discuté dans les démarches citoyennes départementales vient d’être lancé pour renouveler les pratiques politiques usuelles.
Parce qu’une alternative citoyenne, écologique, sociale et solidaire est possible !
La France comme le reste du Monde vit des bouleversements profonds lourds de conséquences pour la survie de l’Humanité.
Face aux défis de notre temps, alors que les ressources du pays sont immenses, l’énergie populaire est étouffée par une vie politique stérilisante et des solutions périmées.
Le repli sur soi et l’individualisme prennent le dessus. Aussi est-il urgent de proposer une alternative citoyenne par rapport aux Droites et au FN. La politique du Gouvernement relayée en Région ne fera qu’amplifier l’avènement de l’extrême-droite au pouvoir.
C’est aux citoyen-e-s de revenir aux urnes pour balayer de la scène politique ceux qui dirigent sans eux et contre eux ! Le projet pourrait être porté par les citoyens qui souhaitent s’engager et par les formations politiques qui proposent un projet alternatif et veulent rompre avec les politiques libérales et productivistes.
Les engagements dans cette démarche sont rassemblés pour toute la région sur le site ci-dessous afin d’une publication très rapide.
Nous vous appelons à venir construire ensemble la suite de la dynamique : projet et listes de candidats !
http://mplr.rassemblementcitoyen.fr/

 

*=*=*=*=*=*=* Grau du Roi

Voga_programme

*=*=*=*=*=*=*

Rencontre avec Bruno Odent, journaliste, germaniste

auteur de « Modèle allemand une imposture »

Vendredi 5 Juin 18:30 h

Rencontre organisée par les Amis de l’Humanité, la CMCAS- EDF Languedoc

Salle verdier de la CMCAS Languedoc 222 rue Guy de Maupassant Nîmes

Bruno Odent, journaliste à l’Humanité et germaniste, réalise là un travail pédagogique utile pour tous ceux qui ne désespèrent pas de la possibilité de réorienter l’Union européenne.

Le modèle allemand, voilà le salut. Une chronique quasi continue nous invite à en imiter les règles. Des « coûts salariaux » en diminution qui favorisent la compétitivité, des finances publiques à l’équilibre, le consensus des partenaires sociaux sur les orientations des directions d’entreprises. Et il serait rassurant qu’au niveau européen Angela Merkel impose son « leadership » avec le traité budgétaire, des normes de gouvernance partout « rigoureuses », assorties d’une panoplie de sanctions pour ceux qui ne s’y soumettraient pas et une « aide » aux pays les plus surendettés forcément attribuée avec des contreparties drastiques

Ce modèle-là est une imposture. Non seulement il ne soigne pas les pays affectés par la crise de l’euro mais il les empoisonne. Un tournant vient d’être atteint. L’Allemagne, le cœur de référence du modèle, est rattrapée elle-même par la crise. Une stagnation de son économie est programmée au mieux pour 2013 (+ 0,4% de croissance selon les prévisions de la Bundesbank, la banque fédérale allemande). Les réformes antisociales lancées au début de la décennie 2000 par le chancelier Gerhard Schröder, poursuivies par Angela Merkel engendrent une précarité massive qui étouffe la demande intérieure. Et l’austérité budgétaire imposée aux partenaires européens contracte les débouchés des firmes à l’export.

Il y a beaucoup de questions que nous nous posons sur l’Allemagne et peu de débats.

Voici l’occasion de combler ce vide

Article de l’Humanité du 7 mai 2015

Mélenchon part en guerre contre les germanolâtres

« Le dernier ouvrage de Jean-Luc Mélenchon, paru jeudi, le Hareng de Bismarck (le poison allemand), ne se veut pas un « ouvrage savant », mais un « pamphlet ». Il vise à percer le « blindage cotonneux des béatitudes » face à une Allemagne qui est, « de nouveau, un danger ». Pour la France, pour l’Europe.

L’auteur s’attache à montrer, en s’appuyant entre autres sur les travaux de Bruno Odent, journaliste de l’Humanité et auteur du Modèle allemand, une imposture, ou sur ceux de Guillaume Duval, journaliste à Alternatives économiques, que le modèle bénéficie d’une construction de l’euro qui profite avant tout à l’Allemagne, et est dangereuse pour la santé économique des pays du sud de l’Europe. Cela n’est pas sans conséquence sur les travailleurs allemands, précarisés à souhait, ou les femmes, écartées de la vie professionnelle. »

*=*=*=*=*=*=*

La Voie des Indés arrive en Languedoc-Roussillon en 2015 !

vdi
La Voie des Indés : exploration collective de l’édition indépendante
La rentrée littéraire, si elle constitue un moment exceptionnellement riche d’un point de vue littéraire, passe hélas sous silence un certain nombre de titres et de maisons d’édition qui ne disposent pas forcément des moyens nécessaires pour faire valoir la qualité de leurs productions.
La Voie des indés, rendez-vous récurrent depuis 2012 mené par Libfly.com, réseau social du livre, en partenariat avec Libr’Aire, l’association des libraires indépendants du Nord–Pas-de-Calais, a pour volonté de rendre visible cette diversité éditoriale et de permettre de (re)découvrir ces maisons d’éditions, en offrant des livres issus d’une sélection aux bibliothécaires, en échange de la rédaction d’une chronique littéraire sur Libfly.com.
“La Voie des Indés en Languedoc-Roussillon” se propose de décliner ce principe en région afin de favoriser la connaissance de la production littéraire régionale.
• Suite à un appel à contribution, les éditeurs de la région sont invités à proposer un titre de leur catalogue (avant le 15 juillet 2015). Tous les genres littéraires sont acceptés.
• Un comité « Voie des indés » composé de libraires et de bibliothécaires sélectionnera entre 6 et 8 ouvrages parmi les titres proposés. Le premier comité se réunira en septembre 2015.
• Après avoir pris connaissance de la sélection, les bibliothécaires souhaitant s’inscrire dans le projet recevront 1 exemplaire de l’ouvrage en échange d’une chronique à rédiger sur le site libfly.com.
En savoir plus : http://www.lr2l.fr/actualites/la-voie-des-indes-arrive-en-languedoc-roussillon-en-2015.html

*=*=*=*=*=*=*

 

Les commentaires sont fermés.