Quand l’ordinateur commence à rêver…

De Rue89 au Monde, en passant par Arrêt sur Image, bon nombre de sites français en ont parlé depuis une quinzaine de jours, et ce sera un coup-de-cœur visuel comme on les aime bien à Sémaphores.
Il s’agit des recherches de Google à propos de la reconnaissance de formes dans les images. C’est ainsi que les machines apprennent à reconnaître des objets… qui n’existent pas !

Le moteur de recherche d’images inversé de Google est capable de reconnaître des formes simples telles que la Tour Eiffel ou des visages de célébrités. Mais les ingénieurs de Google ne s’arrêtent pas là, ils entraînent leurs machines à repérer des formes beaucoup plus complexes et pour l’instant, cela donne lieu à des résultats pour le moins étranges.
Prenons le cas d’une photo de nuages, soumise à une intelligence artificielle spécialisée dans la reconnaissance d’animaux. Voici l’image de départ, de simples nuages :

nuagesEt voici une des interprétations que peut en faire la machine :

nuages2Si l’on zoome sur les détails… commence tout un monde étrangement fantastique…

poissonloupescargotSur des images de départ différentes, le résultat peut aboutir à de bien surprenants effets… à tel point qu’on pourrait les croire issus de l’imagination débridée d’illustrateurs… humains.

vehiculechiengoogle_5Pour en voir plus et comprendre comment ça fonctionne, rendez-vous sur Rue89
http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2015/06/22/voit-ordinateur-quand-reve-259888

 

Les commentaires sont fermés.