le fil du 02 avril 2017

mise à jour 3 avril (dossier spécial Macron)
*=*=*=*=*=*

Présentation collective de l’ensemble des candidats de la France Insoumise pour les législatives dans le Gard, jeudi dernier, au café de la Grande Bourse, à Nîmes, voici l’intégralité de la conférence en vidéo :

*=*=*=*=*=*

*=*=*=*=*=*

Dossier MACRON (suite)
Explosons la baudruche En Marche !
par Bruno Bertez
Une vidéo à voir absolument (quitte à la voir en plusieurs fois et sans rater la fin), sans doute un des meilleurs argumentaires pour comprendre comment la caste politique et quelques oligarques sont en train de voler au peuple les élections présidentielles


Mais au fait… Qui est vraiment Emmanuel Macron ?
25 minutes pour savoir d’où il vient, son parcours, ses actions, ses faits et méfaits

Macron remplit les salles à la Réunion

*=*=*=*=*=*
O surprise, même Jacques Chirac dit Can’t Stenchon The Melenchon !

*=*=*=*=*=*

Pourquoi je vote MÉLENCHON ?

*=*=*=*=*=*

le fil du 31 mars

Nous sommes 344.840 Insoumis

le 30/03/2017 à 16 h 15

Sondages. Mélenchon gagne en popularité

L’image du candidat, donné quatrième, est en nette progression.

Actuellement estimé à 14 % d’intention de vote par la plupart des instituts de sondage, et donné systématiquement devant Benoît Hamon au premier tour, Jean-Luc Mélenchon bénéficie d’une image de plus en plus appréciée, selon une étude Odoxa. Depuis un débat où il a marqué les esprits, le candidat de la France insoumise soutenu par le PCF a vu sa cote de confiance monter à 40 %, ce qui le place pour la première fois à la deuxième place du classement, derrière Emmanuel Macron. 38 % des sondés s’estiment surpris « en bien » par Mélenchon, qui, non content d’être le candidat de gauche le mieux placé, gagne aussi 12 points chez les sympathisants de droite, 9 points chez ceux du FN et 8 points chez les « sans proximité partisane ». Placé devant Fillon en termes de confiance et de sympathie, Mélenchon ne l’a toutefois pas encore doublé au niveau des intentions de vote. Il est également donné par Odoxa comme étant celui qui réussit la plus belle campagne, juste derrière Emmanuel Macron, toujours favori.

La cote de Mélenchon bondit de 19 points à 47%, selon le baromètre Kantar Sofres

30 mars 2017 Par Agence Reuters (https://www.mediapart.fr/)

Jean-Luc Mélenchon, avec un bond de 19 points, se hisse en tête du classement des personnalités que les Français aimeraient voir jouer un rôle important à l’avenir, selon le baromètre Kantar Sofres-OnePoint à paraître vendredi dans Le Figaro Magazine.

Selon cette enquête mensuelle, le candidat de La France insoumise est plébiscité par 47% des sondés, contre 41% pour le fondateur d’En Marche!, Emmanuel Macron, en hausse d’un point, et le candidat socialiste, Benoît Hamon, à 36% (+ 6 points).

Fragilisé par ses démêlés judiciaires, le candidat de la droite, François Fillon, perd huit points à 18% et se classe à la 16e place. La candidate du Front national Marine Le Pen recule d’un point, à 24%, en sixième position.

Le sondage a été réalisé du 23 au 27 mars auprès d’un échantillon de 977 personnes âgées de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par des enquêteurs.

*=*=*=*=*

Amusant et pas con du tout

Jeudi dernier, le site Merci Alfred lançait la contre-élection : une expérience qui proposait une simulation d’élection présidentielle avec un autre mode de scrutin – le vote alternatif.

Très rapidement, il s’est passé un truc génial : la plateforme a été énormément relayée par les médias (Le Point, France 24, Glamour, Maddyness, Numérama, Mashable, Les Echos Start…), et sur les réseaux sociaux… Au final, il y a eu plus de 45 000 participants – et on peut vous dire qu’on n’en espérait pas tant.

Pour autant, cette contre-élection ne doit pas être considérée comme un vrai sondage : même si 45 000 votants, c’est énorme, les personnes mobilisées sur la plateforme étaient surtout des jeunes, urbains, actifs sur les réseaux… c’est à dire un échantillon pas forcément représentatif de la population française. L’idée était surtout de mettre en avant une autre manière de réfléchir à l’élection, et aussi une autre façon, pour chacun des participants, de réfléchir à son propre vote.

Ceci étant dit, voici donc le résultat que vous attendez tous :

Il a été élu au 10ème décompte avec 29.983 votes

soit 65,63 % des voix enregistrées sur le site lacontrelection.com
entre le jeudi 23 mars et le mercredi 29 mars 2017 à 20h.

Comment est-on arrivé à ces résultats ?
Pour rappel, la contre-élection utilise le principe du “vote alternatif”. Le principe, c’est que les électeurs ne votent qu’une fois, en classant tous les candidats par ordre de préférence. Au moment du dépouillement, on élimine le candidat ayant obtenu le moins de voix… puis on reporte ses voix vers le 2e choix des électeurs qui avaient voté pour lui. Et on recommence le processus jusqu’à ce qu’un candidat obtienne la majorité absolue. (Si besoin, on avait tout expliqué ici).

Mais pour mieux comprendre, voir le détail des votes commenté round par round :

http://www.mercialfred.com/lifestyle/contre-election-resultats

*=*=*=*=*

Jacques Généreux – Boursorama

Ou comment un économiste humaniste parvient à développer ses idées sous la condescendance et le mépris d’un pseudo-journaliste pro-Macron hostile à tout changement de paradigme

*=*=*=*=*

Une nouvelle donne en 2017, c’est possible avec Jean-Luc Mélenchon !

«Nous, cofondateurs, militants ou responsables de Nouvelle Donne, passés ou présents, choisissons de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle». Leur soutien n’est pas pour autant «un blanc seing à Jean-Luc Mélenchon mais une volonté de s’inscrire au sein d’une dynamique collective pour y contribuer».

  • A moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, tergiverser n’est plus possible. Nous, cofondateurs, militants ou responsables de Nouvelle Donne, passés ou présents, choisissons de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle pour amplifier la dynamique impulsée par la France Insoumise pour qu’en 2017 renaisse l’espoir. Dans cette France Insoumise, qui depuis son lancement associe au plus près les citoyens, nous retrouvons l’énergie et la conviction présentes aux débuts de Nouvelle Donne.

Chaque jour, partout, à la télé, dans les journaux, Emmanuel Macron nous est présenté comme le vainqueur inéluctable, l’horizon indépassable, le seul choix raisonnable possible face au pire (reprenant ainsi la place encore chaude occupée il y a peu par Alain Juppé). En somme, il nous faudrait choisir un mal pour éviter le pire. Mais comment croire que celui qui s’inscrit dans la droite ligne de décennies de dérégulation, de nivellement par le bas des politiques sociales, économiques et écologiques, puisse, avec des recettes qui partout ont échoué, redresser la barre face à la tempête qui s’annonce ?

Du côté du PS, Benoit Hamon, dont les qualités sont réelles, se retrouve aujourd’hui victime de l’une des plus anciennes traditions de son parti : la trahison. Trahison de la parole donnée, trahison des engagements. C’était habituellement après les élections que le PS trahissait. Aujourd’hui le PS innove, c’est avant le scrutin qu’il trahit ouvertement son candidat.

Cela fait 15 ans que le chiffon rouge du vote utile est agité à chaque élection et que malgré cela le Front national progresse partout. Tous ceux qui en décembre 2015 en ont fait l’expérience aux Régionales, s’en souviennent amèrement. Il faut toutefois reconnaître que dans la situation actuelle, seul un rassemblement large peut permettre une présence de la gauche au deuxième tour de l’élection présidentielle. C’est ce rassemblement au côté de Jean-Luc Mélenchon que nous appelons de nos vœux qui nous motive aujourd’hui à lui apporter notre concours. Mais pas seulement. Côté programmatique qu’il s’agisse de la réduction du temps de travail pour lutter contre le chômage de masse, d’un plan audacieux de grands travaux pour engager la conversion écologique de notre économie ou de la refondation nécessaire de nos institutions pour s’assurer d’un fonctionnement vraiment démocratique de notre République, Jean-Luc Mélenchon rend, avec le talent qui le caractérise, accessibles et pleines de sens nombre de propositions que nous étions bien peu à porter il y a encore 3 ans.

Notre soutien n’est pas un blanc seing à Jean-Luc Mélenchon mais une volonté de s’inscrire au sein d’une dynamique collective pour y contribuer. A quatre semaines du premier tour, tout est encore possible. Nous savons bien que tout se joue dans les derniers jours, alors encore plus aujourd’hui, chacun de nous peut être acteur pour que 2017 soit le premier jour d’un avenir en commun désirable !

*=*=*=*=*

Le capitalisme expliqué par Albert Einstein

Extrait de Pourquoi le socialisme ?, article d’Albert Einstein paru en 1949 dans la Monthly Review.
Texte original : http://monthlyreview.org/2009/05/01/w…

*=*=*=*=*

***QUELQUES LIENS UTILES***
– Banques en exil : un quart des bénéfices des banques européennes dans les paradis fiscaux : https://www.oxfam.org/fr/salle-de-pre…
– «Rendez l’argent !», le rapport d’ATTAC : https://france.attac.org/nos-publicat…
– Le Brexit officiellement enclenché : http://www.lepoint.fr/monde/brexit-d-…
– Note de blog de Jean-Luc Mélenchon sur le débat de France 2 : http://melenchon.fr/2017/03/28/contre…
– Le communiqué du CSA sur le débat de France 2 : http://www.csa.fr/Espace-Presse/Commu…
– Le site du camion et des caravanes « au tour du peuple » : https://autourdupeuple.jlm2017.fr
– Le site pour faire votre procuration : https://procurations.jlm2017.fr
– Le « Mélenphone » : https://melenphone.fr
– Le Discord insoumis : http://discord.insoumis.online

*=*=*=*=*

le fil du 29 mars

  Nous sommes 341.198 insoumis

*=*=*=*=*

Mercredi 29 mars 2017 à 18 h 30, salle Nicolas Lasserre à Aigues Mortes

Débat public interactif sur les thèmes du programme de la France Insoumise.

6ème République, transition écologique, la sécurité sociale pour tous, pouvoir d’achat, l’école entièrement gratuite et obligatoire de 3 à 18 ans.

Comment en finir avec le chômage ? Durée du travail (hebdomadaire, retraite), République et Laïcité, l’Europe

  1. Jeudi 30 mars – 18h – Café de la Grande Bourse (Nîmes) : conférence de presse de l’ensemble des candidats de la France Insoumise du Gard pour les législatives 2017.
  1. Samedi 1er avril– 11h – Gallargues le montueux – GRAND RASSEMBLEMENT DEVANT LA POSTE pour la défense des services publics – GRANDE opération TOUCHE PAS A MA POSTE – Venez nombreux! (cf. tract en PJ)
  1. Dimanche 2 avril – 10h – Marché du Grau du Roi : distribution de tracts + pique-nique sur la place (si la météo est clément)
  1. Mercredi 5 avril – horaire et lieu à définir – Grau du Roi : conférence – présentation du programme de la France Insoumise
  1. Dimanche 9 avril – MEETING DE JEAN-LUC MÉLENCHON à MARSEILLE. 

Possibilité d’organiser un départ en BUS (lieu et horaire à préciser, en attente d’un appel du national). MERCI DE NOUS SIGNIFIER PAR MAIL SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉ AVANT LE 1ER AVRILjonathandevaux@hotmail.com

Le dispositif mis en place pour le meeting de Marseille prévoit de nombreux départs depuis toute la France, notamment, pour ce qui nous concerne, Montpellier, Alès, Nîmes, Arles, avec une étape à Gallargues le montueux.

SITUATION 1 : 1 des 2 cars au départ de Montpellier fera une étape à Gallargues le montueux s’il y a au moins 30 réservations.

SITUATION 2 : les 2 cars au départ de Montpellier feront une étape à Gallargues le montueux s’il y a au moins 50 réservations.

SITUATION 3 : un car partira directement de Gallargues le montueux s’il y a au moins 70 réservations.

Coût estimé : 20/30€ par personne.
Heure de départ à Gallargues : 11h15

*=*=*=*=*

Voici l’affiche officielle…

…afin de ne pas se tromper avec les autres candidats

*=*=*=*=*

Le dernier coup de gueule de Jean Ortiz

Je ne les ai jamais supportés et avec l’âge ils me sortent par tous les pores

Je ne les ai jamais supportés et avec l’âge ils me sortent par tous les pores, les Macron, les Fillon, les Le Pen, ces fils et filles du fric, cossus, repus, pleins aux as, qui bêlent à la ruine, au « déficit », au « trop de dépenses publiques » et de « fonctionnaires »… parce que la France n’en aurait pas les moyens.

Ils ont le culot de nous faire passer pour des irresponsables lorsque nous proposons d’augmenter les salaires, les pensions, de créer des centaines de milliers d’emplois… « Mais où allez-vous trouver l’argent ? »

La belle question ! Votre cynisme est sans limites, à l’image de votre cupidité ! Eh bien, chez vous, Messieurs, là où est l’argent, fruit pourri de l’exploitation du plus grand nombre, là où il coule à flots, détourné du Bien Public. Jaurès parlait d’enfoncer « le mur de l’argent ». Voilà pourquoi il faut une rupture politique radicale avec le système actuel, avec le totalitarisme du marché, de la société de classe des privilèges et des inégalités, avec la main mise de la finance sur tous les secteurs de l’activité humaine. Seuls Mélenchon, la France Insoumise, le Parti communiste et quelques autres, peu nombreux, proposent cette rupture, et la perspective d’une alternative sociale et sociétale non capitaliste. Pendant que l’ONG britannique Oxfam, l’Observatoire Français des Inégalités, l’INSEE publient des constats accablants, obscènes : 10% des Français les plus riches possèdent 27% des revenus et 47% du patrimoine, alors que les 10% plus pauvres survivent avec 2,9% du gâteau, la dame Betancourt double sa fortune en 5 ans, pour un patrimoine de 31,2 milliards d’euros. C’est comme si le dimanche, à la table familiale, le patriarche s’accaparait des 9/10e du gâteau, et laissait les miettes à tous les autres.

Assez de billevesées ! Non, l’argent ne manque pas. Le CAC 40 a distribué 56 milliards de dividendes aux actionnaires en 2016, un record depuis la « crise » de 2008. A l’échelle mondiale, selon la revue Forbes, 62 personnes possèdent autant que la moitié de la planète. 8 d’entre elles détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. 10% les plus riches concentrent 80% de la richesse mondiale. Les 1% les plus fortunés contrôlent 46% du patrimoine mondial. Oui, il faut avoir le courage politique de renverser l’omelette ! La scandaleuse disparité dans la répartition de la richesse, voilà la source de l’explosion des inégalités. Les « crimes quotidiens » de la misère, de la pauvreté sont organisés en fait par le système, comme l’a démontré notre ami Jean Ziegler. Des crimes silencieux. Sans criminels, voudrait-on nous faire croire. La misère fait chaque année autant de victimes que la IIe Guerre mondiale.

Et plus on les gave les vampires, plus on baisse le coût du travail, plus on leur fait de fabuleux cadeaux fiscaux, plus on leur « réduit les charges », et plus ils en veulent, pour se repaître, pas pour créer des emplois. Plus ils sont riches, et moins ils paient d’impôts, plus ils « s’évadent dans les paradis fiscaux », et moins ils participent à la redistribution… Ils s’engraissent, insatiables, de l’argent public, de la sueur et du sang et des sacrifices des humbles. A titre d’exemple, le groupe Sanofi, bourré de profits, a programmé 600 licenciements d’ici à 2018.

C’est cette logique qu’il faut inverser. Non, les profits d’aujourd’hui ne sont pas les emplois de demain. Assez de balivernes ! Et n’ayons pas peur des mots. Il faut casser les reins à la finance. Prendre, contre leur gré s’il le faut, une partie des immenses fortunes des milliardaires (ils seront toujours à l’abri de la Soupe populaire…), et les socialiser, comme eux, les magnats de l’oseille, n’hésitent pas à socialiser leurs pertes, le cas échéant. Jadis, on appelait cela « la question sociale ». Voilà pourquoi j’essaie d’être communiste, et je vote Mélenchon, en tant que communiste, et sans avoir l’impression de trahir mes idéaux.

Source : http://www.humanite.fr/blogs/je-ne-les-ai-jamais-supportes-et-avec-lage-ils-me-sortent-par-tous-les-pores-633885

*=*=*=*=*

Macron dans le texte

*=*=*=*=*

Pour ceux qui auraient raté la dernière intervention de Mélenchon à Dieppe (17 mn).

*=*=*=*=*

le fil du 22 mars

   Nous sommes 311 650. Insoumis
                       Dernière mise à jour le 22/03/2017 à 05:00.

 

===================================

Présidentielle 2017 : le programme le plus « écolo » selon Greenpeace

« Trop souvent, les élections tournent en guerre de personnalités et certains candidats n’hésitent pas à axer leur communication sur la forme plutôt que le fond. Mais que promettent concrètement les différents programmes pour la planète ? Pour aider les électeurs à comprendre les projets des candidats à la présidentielle en matière environnementale, Greenpeace vient de mettre en ligne une analyse des propositions respectives de cinq d’entre eux, à savoir François Fillon, Marine Le Pen, Benoît Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. L’ONG tient à préciser que ce travail a été réalisé en toute indépendance et qu’elle ne soutient ni parti, ni candidat. Ce travail s’appuie uniquement sur les programmes, les déclarations publiques et les décisions prises par les candidats ou des représentants de leur formation. »

NB : les analyse de Greenpeace sont susceptibles d’être mises à jour en fonction des déclarations des candidats. Tous les programmes des candidats ayant recueilli les 500 parrainages seront analysés dans les jours qui viennent.

https://mrmondialisation.org/le-programme-le-plus-ecolo-selon-greenpeace/

à la source : https://www.greenpeace.fr/election-presidentielle-ecologie-programme-candidats/

================================

Le Gard insoumis était à Bastille

 

 Communiqué de presse de la France Insoumise Vidourle Petite Camargue

Madame, Monsieur,

Suite à notre occupation de la Poste de Gallargues le montueux les 22 février et 15 mars 2017 pour protester contre la fermeture définitive des bureaux de poste l’après-midi et la levée beaucoup trop précoce du courrier à 10h du matin, nous avons rencontré une délégation de la poste en mairie, ce mardi.

  1. Le problème de la levée matinale du courrier a été mise sur le compte de la disparition du centre de tri d’Aimargues dans un incendie, l’année dernière, obligeant la Poste à délocaliser l’activité à Nîmes. Le Maire et notre délégation avons signalé le manque d’informations à ce sujet et demandé une levée du courrier plus tardive, à 12h,ce à quoi la délégation de la Poste a opposé un refus net et n’a formulé aucune garantie de levée plus tardive dès lors que le centre de tri d’Aimargues sera remis sur pied courant 2018.
  2. Quant à la fermeture des bureaux l’après-midi, la Poste a avancé les arguments de la baisse de la fréquentation et la rentabilité de l’entreprise, jugeant que les Gallarguois sont les premiers responsables de la non-utilisation des nouveaux services commerciaux que sont la téléphonie, les comptes bancaires, assurance, etc. Nous avons été choqués par ce processus de culpabilisation des usagers et avons vivement dénoncécette dégradation des services et la réduction des horaires comme peau de chagrin au nom de principes économiques discutables, rappelant que le réseau de la Poste et sa richesse se sont construits avec les impôts de nos parents, grands-parents. Nous avons demandé à ce que le problème conjoncturel de l’incendie du centre de tri d’Aimargues soit compensé par la réouverture de la poste l’après-midi, à hauteur de 2h/jour, 10h/semaine. La délégation de la Poste a encore opposé un refus catégorique.

Monsieur le Maire a regretté ce dialogue de sourd, et exprimé sa déception. Les insoumis ont manifesté leur volonté de poursuivre le mouvement et de l’étendre aux autres villages de la circonscription concernés eux aussi par la réduction des heures d’ouverture afin de répondre aux besoins des citoyens d’un service public de qualité.

Après discussion avec les citoyens de Gallargues, nous proposons de développer les initiatives « Touche pas à ma Poste » pour rétablir les heures d’ouverture et de levée du courrier, la mise à disposition, chez les commerçants, d’une pétition et l’organisation d’un grand rassemblement « portes ouvertes à la poste » le samedi 1er avril, à 11h à Gallargues le montueux pour une poste aux services des Gallarguois.

===============================

==============================


Interview de Monique Pinçon-Charlot, version… par legrosjournal

« C’est le parti le plus condamné le France, celui dont la candidate à la présidence réclame une justice expéditive tout en refusant la convocation des juges dans une affaire d’emplois fictifs. Une organisation xénophobe et europhobe, suspectée d’avoir volé 1,1 millions d’euros aux contribuables européens, qui profite des institutions comme des médias qu’elle prétend honnir.

Les gains électoraux du Front National et de Marine Le Pen représentent, avant même les scrutins de 2017, une imposture frappante. Comment des citoyens dont les intérêts sont opposés à ceux de l’oligarchie en viennent à voter pour ses représentants les plus hideux ?

Comment une présidente châtelaine, entourée par des membres issus de la noblesse d’ancien régime ou de néonazis poursuivis pour financement illégal de campagnes, dont le père et est un évadé fiscal, avec qui elle partage une suspicion de sous-évaluation du patrimoine de 60 % auprès du fisc en 2014, dont la cheffe de cabinet est mise en examen, peut concourir à une élection et y tenir un discours audible sur la probité ?

« Partout au FN, des riches, des nobles, des Le Pen »

Les explications noircissent des pages et les progressistes auraient tout intérêt à s’y pencher plutôt qu’en singeant l’extrême-droite sur l’immigration, l’enseignement ou la sécurité.

Reste qu’un rappel constant des faits est nécessaire et c’est ce à quoi s’emploie la sociologue des riches Monique Pinçon-Charlot. Le fascisme a toujours représenté une roue de secours pour le grand patronat, quand il n’était pas son premier atout, tant il verrouille l’ordre social. Qu’il conquiert le pouvoir ou menace d’y accéder ! »

Sources :
Interview de Monique Pinçon-Charlot par Mouloud Achour, version longue, Le Gros Journal, Canal +, 10 octobre 2016 – http://www.dailymotion.com/video/x4wu9e2

« Sociologie de la bourgeoisie », Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, Editions La Decouverte, 2009 – https://www.cairn.info/sociologie-de-la-bourgeoisie–978270…

==============================

le fil du 20 mars

L’intervention de Gérard Miller, le 18 mars

================

================

Au collectif France Insoumise, A l’attention de René DAGAND

Le 19 Mars 2017

Chers camarades,

Depuis des semaines, nous menons avec le Front de Gauche et le PCF, campagne pour le vote Jean Luc Mélenchon aux élections présidentielles et pour le rassemblement de nos forces dans des candidatures communes aux élections législatives.

Cette démarche est unanime chez nos adhérents et amis. Lors des réunions et des rencontres que nous avons tenues, ils ont validé notre proposition de tenir avant le premier tour des présidentielles, un meeting commun dans notre circonscription avec toutes les forces qui soutiennent J L Melenchon , de mettre en place un collectif commun de campagne pour coordonner nos initiatives, et de poursuivre notre action pour parvenir à des candidatures communes pour les élections législatives. Martine Gayraud, notre candidate, disponible pour un rassemblement à gauche, s’inscrit pleinement dans cette démarche.

Le 13 mars, nous vous avons réitéré ces propositions, car il y a maintenant urgence si nous voulons, par notre travail en commun comme nous avons su le faire en 2012, obtenir le meilleur résultat possible, arriver en tête de la gauche avec des candidatures communes aux législatives et mettre en difficulté Gilbert Collard .

Nous sommes disponibles à tout moment pour construire cette démarche et ces initiatives.

Mais sans attendre, nous allons poursuivre et amplifier notre action sur le terrain. Nous avons déjà tenu des rencontres de quartier avec les habitants et les citoyens à Aimargues, St Laurent, Vauvert, Gallargues, St Gilles, deux réunions à Aigues-Vives et Aimargues, Nous avons distribué plusieurs milliers de tracts appelant à voter Jean Luc Mélenchon sur les marchés de Calvisson, St Gilles, Aimargues, Vauvert, Aigues mortes, Sommières où nous nous sommes retrouvés. Nous avons commencé la distribution aux entreprises que nous finaliserons en début de semaine. Cette première étape étant réalisée, après le succès du 18 mars, il serait utile et efficace de poursuivre le travail en commun, sans aucun préalable. Les diversités que nous représentons sont une richesse porteuse de formidables potentialités, ne gâchons pas cette occasion, retrouvons nous rapidement.

Martine GAYRAUD, Jack POTAVIN

================

La pétition du jour

Pourquoi c’est important

Lettre adressée à la direction de France Inter, la rédaction du journal de 13H, messieurs les journalistes Decaens et Tiercin,
Au lendemain de la marche pour la 6ème république (samedi 18 mars 2017), au journal de 13 heures de France Inter (dimanche 18 mars 2017), pas un mot sur ce rassemblement hors du commun. Pire, Yves Decaens (présentateur du journal) déclare que « les cinq dits grands candidats » se sont mis en pause ce week‐end pour préparer l’émission, qui les réunira ce lundi, sur le plateau de TF1, sauf Marine Lepen, je cite : « avec une intervention télévision ce midi » et Benoit Hamon « pour son grand meeting de Bercy, tout à l’heure ». Et ce journal, fidèle à sa ligne de départ, continue avec Aurelien Tiercin, interrogeant de jeunes votants. Ce journaliste se permet de conclure : « Beaucoup de jeunes ne savent pas quel bulletin mettre dans l’urne, il y a Macron, Fillon, Hamon, Lepen. » (sic).
Donc, résumons‐nous : pour Yves Decaens, Jean Luc Mélenchon a beau rassembler 130 000 personnes la veille, il est, selon lui, en pause pour préparer l’émission de TF1. Et pour Aurelien Tiercin, le seul choix pour la présidentielle se limite à Macron, Fillon, Hamon et Lepen !
Nous demandons donc rectification d’information à la rédaction du journal de 13H de France Inter et que soient présentées des excuses aux 130 000 français et à la France Insoumise qui étaient présents hier à Paris, venus de toute la France et de l’étranger, réunis pacifiquement pour une politique humaniste, autour de Jean Luc Mélenchon.
Non Monsieur Decaens, Monsieur Mélenchon n’était pas en pause ce week‐end !
Non Monsieur Tiercin, le choix de vote ne se limite pas à Macron, Fillon, Hamon ou Lepen !
Nous souhaitons vivement que désormais ces deux journalistes fassent leur travail d’information, principe fondamental du bon fonctionnement d’une démocratie, plutôt qu’une telle omission à heure de très grande écoute, ce qui ressemble fort à une stratégie de désinformation.

Fabrice Dupuy, au nom des Insoumises et Insoumis de Belgique.

lien pour signer : https://secure.avaaz.org/fr/petition/130_000_francais_perdus_de_vue_sur_France_Inter_130_000_francais_perdus_de_vue_sur_France_Inter/?fxLpobb&pv=7&utm_source=sharetools&utm_medium=facebook&utm_campaign=petition-413512-130_000_francais_perdus_de_vue_sur_France_Inter_130_000_francais_perdus_de_vue_sur_France_Inter&utm_term=xLpobb%2Bfr

================

Les tableaux qui parlent tout seuls…

================

================

Et pour celles et ceux qui disposent de 2 heures et souhaitent aller plus loin sur la question de l’Europe dans les programmes de Hamon et de Mélenchon, via leurs économistes favoris…

Politis a organisé le 17 mars une rencontre-débat sur la question européenne avec Jacques Généreux, conseiller de Jean-Luc Mélenchon, et Thomas Piketty, conseiller de Benoît Hamon.

 

le fil du 16 mars

==============================

Nous en reparlerons…

Une quarantaine de citoyens ont à nouveau répondu à l’appel de la France Insoumise, à Gallargues le montueux, afin de protester contre la fermeture du bureau de poste et pour le maintien d’un service public de proximité et de qualité.

Après 2h d’occupation des locaux sans obtenir quoi que ce soit de la responsable de secteur de la Poste, Régine Marchand, si ce n’est du mépris et du « je ne ferai pas de commentaire et vous demande de quitter les lieux », la gendarmerie est intervenue en notre faveur pour jouer un rôle de médiateur et nous faire évacuer dans le calme. Notre action a permis d’obtenir un rendez-vous qui réunira la direction de la Poste, la mairie, une délégation de citoyens et des représentants de la France Insoumise, mardi 21 mars, à 15h, à Gallargues le montueux.

En attendant, plus de renseignements et une vidéo sur les réseaux :

– Facebook France Insoumise Vidourle Petite Camargue : https://www.facebook.com/franceinsoum…
– Facebook France Insoumise Vaunage : https://www.facebook.com/vaunageinsou…

===============================

===============================

 Vous connaissez le Mélenchon, mais connaissez-vous le MELENSHACK ?

Non ? Eh bien il n’est pas trop tard pour apprendre qu’il s’agit d’une banque d’images de la France Insoumise, et qu’un paquet de jeunes et moins jeunes en profitent pour y apporter de bien sympathiques détournements. En ce moment, il y a même un concours.

Pour en voir plus : https://melenshack.fr/

=============================

Pendant que ça fillonise et macronise à tout-va, ni Pujadas ni aucun autre chien de garde ne trouve le temps de parler de la Grèce. Pourtant, c’est bien connu, faut pas fâcher les pâtres grecs.

=====================================

Deux vidéos pour suivre notre dossier Macron. La première vous aidera peut-être à mieux comprendre le parler Macron, la suivante permet de mieux savoir d’où vient le bonhomme.

Macron part en roue libre : plus personne ne comprend ce qu’il dit !

Macron a tous les droits, pas question de fouiller dans son passé ! La part d’ombre


============================

Le fil d’actu au 14 mars

=====================================

=====================================

Paroles de citoyens 1

À l’initiative du groupe d’appui Vaunage Insoumise, des citoyens sont venus s’exprimer librement sur la 6e République et la démocratie participative, à Saint-Dionisy (Gard), le 10 mars 2017.

***RETROUVEZ-NOUS SUR***

– Facebook France Insoumise Vidourle Petite Camargue : https://www.facebook.com/franceinsoum…
– Facebook France Insoumise Vaunage : https://www.facebook.com/vaunageinsou…
– Twitter : https://twitter.com/jlm2017glm30660
– Mail : jlm2017glm30660@gmail.com

***RETROUVEZ LE PROGRAMME « L’AVENIR EN COMMUN***

https://laec.fr/
https://laec.fr/chapitre/1/la-6e-repu…
https://www.youtube.com/watch?v=SGT3L…

***RETROUVEZ JEAN-LUC MÉLENCHON SUR***
– Le site de campagne : http://www.jlm2017.fr
– Le blog : http://melenchon.fr
– Facebook : https://www.facebook.com/jlmelenchon/
– Twitter : https://twitter.com/JLMelenchon
– Snapchat : @MelenchonJL
– Instagram : https://www.instagram.com/jlmelenchon/
– Google+ : https://plus.google.com/+jlmelenchon
– Linkedin : http://linkedin.com/in/jlmelenchon
– Periscope : https://www.periscope.tv/JLMelenchon
– Telegram : https://telegram.me/Melenchon

appui des Nîmois

==================================

Pour mettre fin aux préjugés simplistes !

« 50 associations se mobilisent ensemble pour mener une Autre campagne contre l’exclusion. Jusqu’à l’élection présidentielle, nous rappellerons sans relâche les réalités sociales à toutes celles et ceux qui instrumentalisent la pauvreté et stigmatisent les plus démunis. »

https://www.facebook.com/M.Mondialisation/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf

==================================

Un petit graphique qui en dit long sur l’équité du CSA en ce qui concerne le temps de parole des candidats à l’élection présidentielle. Certes, ce relevé pour la période du 20 au 26 février dernier concernait des candidats « probables », puisque c’était avant l’acquisition des 500 signatures. Il n’empêche qu’il montre significativement la propagande orchestrée par les médias mainstream.

au 13 mars…

Et pourtant… à tant bavasser sur des questions d’éthique et d’honnêteté, ces mêmes médias feraient mieux de s’interroger sur leur black-listage de celui qui incarne le mieux ces valeurs aux yeux de la population. Surtout quand c’est un journal pas franchement bolchevik qui le dit.

La palme revient à ce sondage du 14 mars sur LCI.

Si ce n’est que…

26% + 36% + 20% + 13.5% + 11.5% = 107%

La semaine prochaine, Macron à 55% au premier tour et un total de 145%.

==========================

L’appui de Jean Ziegler

==================================

===============================

Allez zou, pour la détente ! Un petit tour au cinéma, à l’attention des ceusses qui se demandent encore comment marche le système et pourquoi le monde va si mal. Petit extrait mythique de Good Will Hunting (1997), une séquence qui se refuse à prendre une ride. Les cinéphiles se souviendront que le scénario a été écrit par Matt Damon et Ben Affleck, encore tout jeunes acteurs à l’époque.

===============================

AFFAIRES, IMPUNITÉ, AUTORITARISME – LA 5E RÉPUBLIQUE EN CRISE – Le Bon Sens

Le fil d’actu du 6 mars 2017

Non, Semaphores ne reprend pas du service à proprement parler, mais l’abonnement au serveur étant toujours valide, il serait dommage, d’autant que vous êtes nombreux à utiliser nos cinq années d’archives, de ne pas utiliser ce blog en renfort à la campagne de la présidentielle et des législatives en cours. Le manque de temps ne me permettant pas d’assurer un fil d’actu quotidien, cette Une verra néanmoins des apports nouveaux jusqu’à la fin de la campagne. Qu’il soit clair cependant (à tout entendeur, salut) que ce soutien est prioritairement adressé à la France Insoumise.

Voici donc les dernières glanes pour ce fil du 6 mars 2017

Tout d’abord une mise à jour concernant le blog d’Olivier Berruyer « les Crises » ( https://www.les-crises.fr/ ) , dont Sémaphores s’est plusieurs fois fait l’écho, notamment avec l’article : http://semaphores.info/2015/07/tu-le-veux-a-quoi-ton-cancer/ . A sa demande je signale un nouveau lien permettant de mieux connaître le travail d’Olivier et son équipe : https://www.facebook.com/les.crises/

Ce qui me permet de commencer ce fil par une macronade dont on parle peu mais qu’il n’est pas interdit de connaître.

Macron a bien claqué un Smic par jour pendant 3 ans !

« Retour sur le patrimoine d’Emmanuel Macron. La presse refuse à l’évidence de traiter ce problème sérieusement.

Cette nouvelle analyse fait suite à ce premier billet, fondé à l’époque sur les révélations du Canard Enchaîné du 1er juin 2016 – M. Macron refusant toujours de répondre aux questions précises. J’ai donc développé dans ce billet plus précisément les choses, tout en sachant que, si les ordres de grandeur sont très clairs, il reste des détails à préciser pour préciser cette étude, que seul M. Macron peut donner. »

Quelques unes des questions posées par Olivier Berruyer à M. Macron :

  • M. Macron, vous avez gagné (surtout chez Rothschild) ≈ 2,7 millions d’euros bruts entre 2011 et 2013, soit ≈ 1,4 million d’euros nets après impôts. Vous déclarez un patrimoine quasi nul en 2014. Cela signifierait une dilapidation d’environ 1 SMIC PAR JOUR durant 3 ans. Votre porte-parole a indiqué que vous aviez « pas mal dépensé ». Pourriez-vous vous expliquer, et justifier la réalité et la composition de ces dépenses ? (Question 2)
  • M. Macron, en 2007, à 30 ans, vous décidez d’acheter un appartement. Vous gagnez alors environ 40 000 € par an, et n’avez guère d’apport personnel. Vous choisissez un appartement de 83 m² à Paris à 890 000 €, soit un investissement de plus de 1 000 000 € avec travaux et frais de notaire. En théorie, cela signifie donc aux taux d’intérêts de 2007 plus de 40 000 € de simple charge d’intérêts par an. Pourquoi un tel choix aussi disproportionné avec vos revenus ?(Question 4)
  • M. Macron, pour financer votre achat, vous empruntez en 2007 selon vos déclarations au JDD 550 000 € à votre ami multimillionnaire, le regretté Henry Hermand, et 400 000 € au Crédit Mutuel. Le tout avec 40 000 € de revenus annuels. Comment les avez-vous convaincus – surtout la Banque – que vous auriez un jour assez d’argent pour les rembourser ? Saviez-vous  donc que vous deviendriez associé-gérant chez Rothschild 5 ans plus tard ? (Question 5)
  • M. Macron, sans le prêt de 550 000 € sans intérêts à débourser (seulement en 2022) de votre ami multimillionnaire, le regretté Henry Hermand, vous n’auriez jamais pu acheter votre appartement en 2007. Êtes-vous intervenu à l’Élysée ou à Bercy sur des affaires le concernant lui ou son secteur d’activité (immobilier, start-up, presse…) ?(Question 6) 
  • M. Macron, vous déclarez avoir acheté en 2007votre appartement 960 000 € avec travaux. Vous avez estimé vous-même votre appartement 935 000 € en 2014. Comme le souligne le Canard enchaîné, les prix ont augmenté de 33 % dans votre quartier durant ces 7 ans. Vous avez indiqué au Canard enchaîné avoir “acheté cher“. “Acheter cher”, ici, ce serait donc avoir payé au moins 250 000 € de trop pour un appartement qui n’était en plus pas du tout dans vos moyens de l’époque.  Pourriez-vous donc nous expliquer pourquoi vous êtes un des très rares Parisiens en moins-value dans cette période ? (Question 9)

La suite et moult détails sur : http://www.les-crises.fr/macron-a-bien-claque-un-smic-par-jour-pendant-3-ans-20-questions-a-lui-poser-sur-des-bizarreries-sur-son-patrimoine/#ancre3

Bonus Sémaf avec cette vidéo peu connue et déjà supprimée deux fois sur You Tube (On se demande qui ça peut bien déranger…)

==================================

Le clip de la campagne

======================================

On n’en a guère parlé…

Dérapages en série au meeting de François Fillon à Nîmes ! Après la brutalisation du photographe journaliste Patrick Aventurier, nous apprenons que le reporter Yann Castanier a également subi les foudres du service d’ordre pour la prise d’une photo montrant un homme plaqué au sol en plein discours du candidat LR !

Suite à notre article sur le très mauvais traitement de faveur réservé au photographe journaliste Patrick Aventurier, l’indignation est totale ! Et nous pouvons désormais savoir qu’un autre photoreporter, Yann Castanier en reportage pour Hans Lucas a également été vigoureusement éconduit par le service d’ordre de François Fillon suite à un cliché où un homme se trouvait plaqué au sol en plein discours du candiat LR à la présidentielle, de façon pour le moins virile….

==========================================

Le saviez-vous ? La France Insoumise Vidourle Petite Camargue a aussi sa chaîne You Tube

Jonathan Devaux

Responsable Communication/Médias

France Insoumise Vidourle Petite Camargue

=====================================

Pour mieux réfléchir au temps long de la politique, comprendre le passé et/ou les passifs qui imprègnent encore le présent, retour au 9 mai 2011 avec cette vidéo de la conférence tenue à l’Assemblée nationale par Jean-Luc Mélenchon, à l’occasion du 30e anniversaire de l’élection de François Mitterrand (10 mai 1981).

=========================================

Enfin, pour les ceusses qui ne fréquentent ni Facebook ni Youtube (Y en a encore ?) voici l’épisode n°60 du Fil d’actu, un hebdo en ligne qui change des JT de Delamousse, David Putadas et autres Léa Salamie. N’hésitez pas à vous y abonner.

 

C’est tout pour cette semaine. A bientôt dès que je peux.

les lecteurs informent…

*=*=*=*=*=*=*

à Montpellier le 22 septembre

en quete de sens

*=*=*=*=*=*=*

Concrétisons ensemble !

.Lundi 7 septembre, le « socle commun » composé des pages thématiques de consensus et de la charte éthique et démocratique – que notre plateforme contributive citoyenne a permis de réaliser tout au long de l’été – a été validé. Cela s’est fait au cours de la grande soirée de restitution publique qui s’est tenue tenue conjointement et en duplex vidéo depuis Montpellier et Toulouse, mais aussi au travers du soutien de très nombreux-ses citoyen-nes directement sur Internet.

.Aujourd’hui, nous devons passer d’une dynamique de projet
à une dynamique de campagne !

.Cela signifie décliner ce « socle » en documents programmatiques ciblés que nous porterons partout sur le terrain, mais aussi faire émerger les visages de celles et ceux qui incarneront cette campagne jusqu’à décembre… et au delà ! Pour cela, nous avons besoin de chacune et de chacun d’entre vous.

Vous pouvez vous inscrire comme personne relai dans la campagne, membre du comité de soutien ou candidat-e.

Rendez vous sur le site du “projet en commun”: http://leprojetencommun.net/concretisons-ensemble/

*=*=*=*=*=*=*

Tentative d’évasion (fiscale) : le nouveau livre des sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon sort en librairie le 10 septembre, aux éditions Zones. Il sera également disponible gratuitement sur le site www.editions-zones.fr.

*=*=*=*=*=*=*

fete huma*=*=*=*=*=*=*

affichealgerie*=*=*=*=*=*=*

CP PG GARD sur les bornes de rechargement des voitures électriques*=*=*=*=*=*=*

REGIONALES

Ca y est, c’est parti: http://leprojetencommun.net/pages-consensus/

Les pages de consensus

La convergence des initiatives citoyennes réunies à Narbonne le 11 juillet dernier s’est engagée dans une réflexion commune basée sur la confrontation d’idées et la co-élaboration d’un projet partagé via la plateforme contributive « Le projet en commun ».

Depuis juillet dernier,

plus de 400 contributions ont été déposées !

*=*=*=*=*=*=*

Les lecteurs informent…

La nouvelle coalition alternative au ps est en marche
Le Discours de Liêm Hoang Ngoc au congrès du PG :

Un rassemblement différent du PS est possible.
Prochaine réunion de la Nouvelle Gauche Socialiste dans le Gard
le mercredi 2 septembre 2015 à 18 heures
au Foyer Socio Éducatif
5 rue du Monument aux morts   Montpezat
log_NGS*=*=*=*=*=*=*

Tous les signataires de l’appel du Rassemblement Citoyen et Politique (RCP) sont invités à participer à
UNE RENCONTRE DÉPARTEMENTALE POUR LES ÉLECTIONS RÉGIONALES  AUTOUR DU PROJET EN COMMUN
CETTE ASSEMBLÉE DE CITOYENS ET MILITANTS SE TIENDRA
LE DIMANCHE 6 SEPTEMBRE DE 9H À 13H
PAR BEAU TEMPS SUR LE TERRAIN DE LÉZAN, PAR TEMPS DE PLUIE DANS LE FOYER DE MASSILLARGUES-ATTUECH A CÔTÉ DE LA MAIRIE.
(repas tiré du sac à 13h)

Cette rencontre du 6/9 est co-organisée par :
– Les citoyens signataires (qui comprend des personnes de l’Union Régionale de Objecteurs de Croissance)
– des organisations et mouvements politiques cités par ordre alphabétique : EELV, Ensemble, Nouvelle Gauche socialiste, Régions et Peuples Solidaires, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Parti Occitan.

(Une réunion préparatoire aura lieu le 24 août qui permettra d’en définir les modalités précises de travail en commun. Trois co-organisateurs volontaires du RCP y participeront : Bruno BOTTO, Serge ROUVIERE, Gilles QUINIOU.)
Référence du site pour les contribution au projet régional : http://leprojetencommun.net/

Pour toute demande d’informations supplémentaire, une adresse :
Orga30 RassCitoyen et politiqueMPLR <wlmailhtml:orga30@listes.rassemblementcitoyen.fr

Nous vous rappelons :
la réunion de coordination du Rassemblement citoyen et politique du Gard le 26 à 18h30 au foyer de Massillargues-Attuech à côté de la mairie.
Y seront débattus les points suivants :

  • Charte éthique à soumettre aux partenaires politiques le 6/9
  • Les orientations du projet en commun pour la Région dont des synthèses de consensus vont être mises en ligne le 24/8. Points forts qui n’auraient pas été développés dans le site interactif  et que le RCP souhaite rajouter
  • Etat des contacts en cours et à développer avec les collectifs et associations.

Nous y rajoutons un sujet abordé dans les groupes de travail qui se sont réunis cet été après la réunion du 1er juillet :

  • Débats autour des différents scénarios à l’issue du premier tour des élections
  • Ainsi que l’ouverture de propositions de  candidatures pour la liste de la convergence qui est entrain de se construire et dont la rencontre du 6/9 sera la première étape.

Bien cordialement à tous.

*=*=*=*=*=*=*

Sans titre-2*=*=*=*=*=*=*

Remue méninges du PG

remue meninges2015Le Remue-Méninges du Parti de Gauche a lieu les 28, 29 et 30 août 2015 à l’Université de Toulouse Jean Jaurès (5 Allée Antonio Machado – 31000 TOULOUSE).

En savoir plus sur l’organisation des journées : https://remuemeninges2015.lepartidegauche.fr/

*=*=*=*=*=*=*

Lettre ouverte aux organisations du Front de Gauche, d’EELV, Nouvelle Donne et NGS

Cher-e-s ami-e-s, cher-e-s camarades,

Alors que s’avance la rentrée scolaire, la situation de notre pays ne s’est pas améliorée. Le gouvernement continue sa politique économique austéritaire qui aggrave la crise sociale et empêche la mise en oeuvre d’une véritable politique écologique digne de ce nom. Les discours sur la nécessité de réorienter l’économie pour plus d’écologie sont régulièrement contredits par les faits et ce alors que la France va accueillir la COP21. La crise démocratique s’approfondit et nombreux sont celles et ceux qui n’ont plus aucune espérance dans leur représentation politique. Le parti socialiste continue tel un bateau ivre. La droite et l’extrême-droite sont en embuscade. Lire la suite

RIFIFI autour de la loi ALARY

Quelques rappels pour ceux qui ont raté le début des polémiques à venir…

alaryDC’est l’histoire d’un accord électoral qui fait des mécontents au plan local et qui aura donc d’étonnantes conséquences au plan national. On vous refait le film de cette ubuesque « loi Alary » (nom officieux), qui va créer ex nihilo un poste de « numéro 1 bis » dans chaque nouvelle région, pour ménager les ambitions d’un baron du PS en Languedoc-Roussillon.

À l’origine, était un accord électoral entre le Parti socialiste et le Parti radical de gauche en vue des régionales de décembre. Ne pouvant se passer de son dernier allié, le PS a fait de grosses concessions au parti de Jean-Michel Baylet en ce qui concerne la future région Midi-Pyrénées – Languedoc Roussillon. Outre l’augmentation discutable du nombre de postes dévolus au PRG en cas de (probable) victoire de la gauche, il y a l’épineuse question de la direction de cette grande région.
Le poste de présidente incomberait à la socialiste Carole Delga, ex-secrétaire d’État. Celui de vice-présidente est promis à Sylvia Pinel (PRG), ministre du Logement. Mais cette répartition des tâches fait un malheureux : Damien Alary, l’actuel président (PS) de la région Languedoc-Roussillon. Avec la fusion des deux régions et le deal conclu entre les deux partis, Damien Alary se retrouverait… sans rien.
Inacceptable pour lui. Il a donc réussi un joli coup de lobbying auprès de Solférino et de Matignon et obtenu la création d’un poste de « président délégué », en réalité un « président bis », au-dessus du poste de numéro 2.

Polémique
Évidemment, cet « accord dans l’accord » ne va pas sans provoquer quelques remous. Auprès du JDD, le candidat écolo Gérard Onesta s’étranglait : « Il crée un poste et une loi pour lui. C’est hallucinant. » Philippe Saurel, ex-socialiste exclu pour dissidence et lui aussi candidat aux régionales, ajoutait : « C’est la bonne petite cuisine au beurre de Solferino. C’est ce type d’attitude qui fait monter le FN. »

Source : Etienne Baldit Le Lab D’Europe 1

De son côté, Dominique Reynié, candidat de la droite et du centre dans la région concernée, a fait le calcul suivant :
« Si l’on prend comme base de calcul la présidence actuelle de Midi-Pyrénées, on compte au moins 32 membres salariés. Sur la base du salaire médian de la fonction publique territoriale, autour de 2 900 euros brut, en intégrant l’indemnité du président, 66 145,56 euros brut annuel, on obtient un total situé autour de 1,2 million d’euros par an », explique-t-il dans le quotidien, ajoutant que le tout « multiplié par le nombre futur de régions (16) et par la durée du mandat (6 ans), on atteint donc 114 millions d’euros. »
Source : http://www.lepoint.fr/politique/regionales-un-accord-ps-prg-pourrait-couter-tres-cher-aux-contribuables-05-08-2015-1955042_20.php#xtor=CS2-238

Des présidents bis ? Sans doute le choc de simplification…

Les lecteurs informent…

*=*=*=*=*=*=*

SGN#300

*=*=*=*=*=*=*

un peu d’humour avec cette déesse Heuro pour laquelle un internaute a proposé le texte suivant à Wikipédia, section mythologie.

Heuro, fille de Jean Monnaie et Jacques Delors, bébé GPA porté par une mère allemande, elle fut élue déesse du malheur en 2015. Elle tua tous les partis de gauche en Europe, puis fut tuée par les peuples grecs et espagnols dans les années 2020 : elle mourut dans des convulsions atroces. Sa sœur Tina fut exécutée deux ans plus tard.

*=*=*=*=*=*=*

APPEL ACTION COMMUNES AOUT 2015_Page_1APPEL ACTION COMMUNES AOUT 2015_Page_2*=*=*=*=*=*=*

rappel

collectif cévenol*=*=*=*=*=*=*

COMMUNIQUE DE PRESSE de Jacques MYARD
Député de la Nation
Le 26 Juillet 2015
Retour de Crimée, retour de Sébastopol.

Une affiche appelle à voter contre le fascisme lors du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie, à Sébastopol. A gauche, la Crimée décorée d'une croix gammée, à droite, la Crimée aux couleurs de son drapeau. REUTERS/Baz Ratne

Une affiche appelle à voter contre le fascisme lors du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie, à Sébastopol. A gauche, la Crimée décorée d’une croix gammée, à droite, la Crimée aux couleurs de son drapeau. REUTERS/Baz Ratne

A l’initiative de mon collègue Thierry Mariani j’ai effectué avec sept autres députés et un sénateur un voyage en Russie du mercredi 22 Juillet au samedi 25 Juillet 2015, qui nous a permis de nous rendre en Crimée et à Sébastopol.

Nous avons été les invités des autorités russes, ce voyage a fait l’objet d’une déclaration au déontologue de l’Assemblée Nationale conformément au règlement. Lire la suite

Les lecteurs informent…

*=*=*=*=*=*=*

collectif cévenol*=*=*=*=*=*=*

le_projet_en_commun_11_juillet_narbonne_panache_salvetois-1024x237Notre démarche

La crise majeure – sociale, environnementale, économique, culturelle, démocratique – que traversent nos sociétés appelle sans délai de notre part une réponse politique nouvelle seule à même de rompre la spirale de désespérance qui fait le lit d’une extrême-droite plus dangereuse que jamais.

Ce sursaut ne viendra pas des partis de la gauche gouvernementale qui ont montré leur incapacité à sortir du modèle libéral et productiviste, et dont le bilan est extrêmement décevant.

Notre région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, résolument ancrée à gauche, offre une opportunité rare – et peut-être historique – de modifier profondément la donne lors des élections régionales de décembre 2015, offrant alors – par la force de l’exemple – un puissant levier de régénération politique à l’échelle du pays.

Le discrédit frappe largement les formations politiques et s’exprime au travers de la montée de l’abstention. Pourtant l’attente confuse mais palpable d’un nouveau modèle d’implication civique et politique (qui se cristallise avec force sur certaines luttes), et l’exemple de mouvements populaires dans des pays voisins (même si ces mouvements sont issus d’une réalité sociétale bien différente de la nôtre) appellent à ré-interroger profondément la façon d’envisager une échéance électorale mais aussi ce que nous souhaitons faire au-delà d’un simple scrutin.

La construction d’une dynamique citoyenne autour d’une proposition et d’une méthode politique nouvelle (programme, valeurs, méthodes, représentation…) ne doit pas rester un vain mot d’ordre, mais doit se traduire par la mise en place d’outils participatifs concrets, en rupture avec l’offre traditionnelle qui a échoué. Plusieurs initiatives, affirmant une même volonté de rassemblement politique large au service d’une mise en mouvement citoyenne, ont vu le jour dans notre région. Nous mettons aujourd’hui à disposition, pour contribuer à leur convergence, un outil participatif d’échange programmatique que nous avons choisi de nommer « Le projet en commun ». Cette plateforme doit permettre à chacun-e non pas simplement d’observer, mais d’agir, en toute transparence dans un cadre souple et efficient où chacun-e doit se sentir responsable et se porter garant-e de l’objectif.

Le projet solidaire que nous voulons bâtir n’est pas celui d’un simple cartel d’organisations ou d’un rassemblement d’élu-e-s qui se substitueraient à une dynamique citoyenne. Nous voulons permettre un vrai débat de fond, en confrontant sereinement les idées, pour co-élaborer un projet commun à même de répondre aux urgences sociales, environnementales et démocratiques autour de pratiques nouvelles basées sur des valeurs humanistes.

C’est la force et la cohérence de ce projet qui sera le levier de l’espoir.

Je soutiens l’initiative aller sur le site http://leprojetencommun.net/

*=*=*=*=*=*=*

Jeux Olympiques : Hidalgo, joue-la comme Boston !

JO_Paris-800x450-noPadLa ville de Boston vient de renoncer à sa candidature pour les JO de 2024 face à la contestation citoyenne contre ce projet coûteux et inutile.

Madame Hidalgo, qui a pour l’instant imposé ce projet sans jamais demander l’avis des citoyens, ferait bien de s’en inspirer ! Il n’est pas trop tard pour organiser une grande consultation populaire pour ou contre l’organisation des JO. Par le débat public, les citoyen-ne-s pourront trancher en conscience entre ce projet de candidature coûteux, anti-écologique, qui ne profite qu’aux multinationales, et une utilisation de l’argent public plus conforme aux besoins sociaux, à l’urgence écologique et au développement du sport de proximité.

Les Jeux Olympiques, sous leur forme actuelle, sont une ruine pour les peuples, et une aubaine pour les multinationales. C’est ce qu’ont bien compris les citoyens de Boston. Anne Hidalgo doit créer les conditions d’un vrai débat public sur les JO, et cesser de mettre les citoyens devant le fait accompli. Il n’est pas trop tard pour renoncer à cette candidature !

Signez et faites signer la pétition ! https://www.change.org/p/anne-hidalgo-jeux-olympiques-2024-paris-ne-doit-pas-candidater

*=*=*=*=*=*=*

*=*=*=*=*=*=*

Régionales 2015

le_projet_en_commun_11_juillet_narbonne_panache_salvetois-1024x237Élections Régionales 2015 –  Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées
Communiqué de presse    Vendredi 24 juillet 2015
Large rassemblement autour de la démarche du projet en commun
unnamedLogs
Suite aux rencontres de Narbonne, à leurs débats et consultations internes, le PCF et Ensemble ! ont décidé de s’associer à la plateforme contributive citoyenne « leprojetencommun.net« .
Désormais six organisations (Europe Écologie – Les Verts, le Parti de Gauche, Ensemble ! et le PCF – tout trois membres du Front de Gauche – la Nouvelle Gauche Socialiste et Régions et Peuples Solidaires) soutiennent ce processus de co-élaboration partagée d’un projet politique pour la région Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées.
Ce large rassemblement, au service d’un mouvement citoyen et populaire, entend faire vivre l’espérance d’une alternative sociale, écologique et démocratique.
*=*=*=*=*=*=*=*

Régionales 2015. Les communistes rejoignent EELV et le Parti de gauche

A six mois des élections régionales, une très large coalition se forme à la gauche de la gauche et s’annonce comme un sérieux concurrent du PS en Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon

Marie-Pierre Vieu, conseillère régionale sortante de Midi-Pyrénées, est la chef de file du PCF pour les élections régionales. © DR

Marie-Pierre Vieu, conseillère régionale sortante de Midi-Pyrénées, est la chef de file du PCF pour les élections régionales. © DR

Jeudi 23 juillet, le Parti communiste français (PCF) et ses deux chefs de file Marie-Pierre Vieu et Jean-Luc Gibelin ont annoncé leur ralliement à l’offre électorale conjointement menée par EE-Les Verts, le Parti de gauche et Régions et peuples solidaires depuis un mois : le «Projet en commun».

Un ralliement de première importance au regard du poids électoral du PCF, première composante du Front de gauche en terme de suffrages et de militants, et qui clôture une semaine heureuse en alliance pour le «Projet en commun» puisque la démarche a également enregistré l’adhésion de la Nouvelle gauche socialiste et de la formation «Ensemble !» pilotée par Clémentine Autain au sein du Front de gauche. Des alliances discutées en douceur et loin des tractations tapageuses animant actuellement les négociations entre le Parti socialiste et le Parti radical de gauche.

> LIRE AUSSI: Le PRG rejette la proposition d’accord du PS

Gérard Onesta (EELV): «Une formidable alliance»

Le choix des communistes intervient après un vote interne des militants. Ceux-ci avaient refusé à une large majorité une alliance avec le Parti socialiste au premier tour, ne laissant ainsi à leurs responsables que deux choix : une candidature autonome ou une alliance avec le «Projet en commun» fédérant déjà la plupart des composantes du Front de gauche. La perspective de la construction d’un pacte régional contre l’austérité a convaincu les communistes de rejoindre la coalition du «Projet en commun».

C’est une formidable alliance qui se met en place. Elle pèsera fortement dans le débat régional, se réjouit Gérard Onesta, chef de file des écologistes pour le scrutin de décembre.

15 % des intentions de vote ?

Une alliance qu’un premier sondage pour Midi Libre et un autre à venir dans le courant de la semaine prochaine pour un hebdomadaire national ne mesurent pas encore mais dont le potentiel se situe très probablement au-delà des 15% d’intentions de vote.

Une sérieuse concurrence pour les socialistes et leur tête de liste Carole Delga en Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Car si une alliance de second tour entre les deux camps ne fait pas vraiment de doute pour dominer la probable triangulaire qui se dessine avec le FN et Dominique Reynié (LR/UDI), le premier tour donnera l’étalonnage qui présidera à la fusion d’entre-deux-tours et, l’espèrent ses leaders, une force électorale suffisante au «Projet en commun» pour rebattre complètement la carte idéologique de la gauche dans notre région.

Les lecteurs informent…

*=*=*=*=*=*=*

Du 17 au 31 juillet se tiendra la première édition de Lire en short, la grande fête nationale du livre jeunessehttp://www.lire-en-short.fr). Elle se donne pour mission de placer le livre sur le parcours des vacances de tous les enfants et jeunes gens, et plus encore pour ceux qui ne partent pas.

Les éditions Au diable vauvert s’associent à cette grande fête de la lecture sur les lieux de vacances : avec notre auteur Mario Pimiento alias Ménéas Marphil, et notre complice Michel Falguières pour les lectures, nous serons présents de façon festive pour cinq manifestations sur notre territoire, au cours desquelles seront distribués 5.000 fascicules gratuits de Neil Gaiman (en PJ) et Jessica Brody, offerts par notre maison.

Voilà le programme des rencontres :

SOMMIÈRES – vendredi 17 juillet – 16h à 19h 

16 h : départ de la médiathèque de Sommières (16 rue du général Bruyère) pour un parcours lectures à pied dans la vieille ville en passant par les quais et la place du marché

17 h : arrêt lecture dans les jardins du château de Sommières

18h : dédicace de Mario Pimiento à la librairie de l’Avenir (6 place Jean Jaurès)

LUNEL – dimanche 19 juillet – 9h30 à 12h30

9h30 : rendez-vous au parc Jean Hugo pour un parcours lectures à pied dans différents lieux clefs de la ville (Halles, Places des Caladons)

12h : librairie AB (26 place de la fruiterie), accueil autour d’un verre – Dédicace de Ménéas Marphil

VAUVERT – mercredi 22 juillet – 9h à 12h30  

Parcours-lectures en biblio-char attelé avec les Attelages du pays d’Arles et la librairie Diderot

9h00 : rendez vous au Centre de loisir et départ vers le marché

9h30 – 10h30 : lectures sur le marché ; devant la médiathèque, stand jeunesse de la librairie Diderot

10h30-11h30 : départ et lectures place de l’église

12h-12h30 : Cour du centre de Loisirs, Ménéas Marphil raconte une histoires aux enfants

SAINT-GILLES – jeudi 23 juillet – 9h à 12h30 

9h30 – 12h30 : sur le marché, stand jeunesse de la librairie Diderot (Nîmes), dédicaces et lectures

10h45 : médiathèque Emile Cazelle, Ménéas Marphil raconte une histoires aux enfants

 GRAU DU ROI – mercredi 29 juillet – 15h30 à 19h30

Parcours-lectures en biblio-char attelé avec les Attelages du pays d’Arles et la Maison de la presse du Grau du Roi

15h30 : départ de la charrette le long des quais vers la promenade de la plage avec pauses lectures et dédicace

16h30 – 18h30 : lectures en charrette sur la promenade et lectures à pied sur la plage

19h30 : lecture finale, dédicace et verre de l’amitié

Affiche-coloriage-defCette manifestation est l’occasion de rassembler toutes les bonnes volontés concernées par l’enfance et la lecture, et d’inviter les enfants à découvrir ou fêter la lecture. Ils seront les héros de la fête, et peuvent pour l’occasion se déguiser comme leur personnage préféré, ou venir avec des casseroles et des louches pour annoncer les lectures en fanfare… Toutes les idées ludiques qui associent les enfants, vacanciers, ou résidants qui ne partent pas en vacances, sont bienvenues. C’est une belle occasion de nous réunir…

Merci à tous ceux nous ont déjà rejoints pour cette première fête de la jeunesse : Villes de Vauvert, le Grau-du-Roi, Lunel, Sommières, Saint-Gilles ; Médiathèques de Vauvert, Saint-Gilles, Lunel, Sommières, Le Grau-du-Roi ; Librairie Diderot, Librairie AB, Maison de la presse du Grau-du-Roi, Librairie de l’Avenir ; Radio Sommières, Radio Système… et bienvenue aux autres !

Je vous remercie de partager cette information largement (invitez vos enfants !) et vous souhaite un très bon week end,

Marion Mazauric

AU DIABLE VAUVERT

*=*=*=*=*=*=*

Guerre du trône régional : Carole et Philippe vont ils éteindre Les Feux de la discorde ?

Alors que la torpeur s’abat sur le midi une vraie guerre (politique) prend corps entre Carole Delga ex secrétaire d’état et surtout encore future députée promise au trône et Philippe Saurel maire et président de l’agglomération de Montpellier qui se rêve comte de Toulouse. L’enjeu le trône de la nouvelle grande région avec ses 13 provinces.

Perds_et_impers-philippe-saurel-carole-delgaà lire sur Gard Gamelles : http://gard-gamelles.com/guerre-du-trone-regional-carole-et-philippe-vont-ils-eteindre-les-feux-de-la-discorde/

*=*=*=*=*=*=*

 

Ces villes qui se déclarent hors TAFTA

Bruxelles déclarée « Zone hors TTIP » dans l’indifférence générale

Hier soir le Conseil communal de Bruxelles a voté une motion demandant la suspension des négociations et déclaré la capitale « Zone hors TTIP ». Tout un symbole, dont pourtant la presse belge ne parle pas.

La capitale de l’Europe qui se prononce ouvertement contre le projet de Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement c’est quand même un signal fort. Le siège des institutions européennes déclaré « Zone hors TTIP » symbolise toute l’incohérence de l’UE. A quelques jours du prochain round de négociations sur le partenariat transatlantique, qui aura lieu du 13 au 17 juillet à Bruxelles, comment l’équipe de la Commission européenne pourrait-elle poursuivre les discussions sereinement en sachant qu’elles vont se dérouler dans une ville dont l’opposition à ce projet est désormais ouvertement déclarée ?

Article à lire ici : https://whatsupeu.wordpress.com/2015/06/30/bruxelles-declaree-zone-hors-ttip-dans-lindifference-generale/

siteon0Voici les collectivités locales déclarées hors TAFTA ou qui émettent des réserves sur le contenu et les conditions d’adoption du traité.

https://www.collectifstoptafta.org/collectivites/

Comme à Vauvert, Mèze ou Bédarieux, faites se déclarer votre collectivité « Hors TAFTA et CETA » ! Téléchargez la motion type (odt, doc, pdf).

 

Le temps de la convergence citoyenne

convergence ICPOUR GAGNER, UNE CONVERGENCE

DE TOUTES LES INITIATIVES CITOYENNES !

 En Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées, depuis des mois, se sont multipliés les appels à rassemblement pour redonner à notre nouvelle région un horizon politique porteur d’espérance.

Les sources de ces appels sont multiples : citoyen-ne-s libres d’attaches partisanes, réseaux formels ou informels, mouvements politiques issus de l’écologie, de la gauche non gouvernementale ou du régionalisme progressiste.

Les formes de ces appels ont également été multiples : pétitions, articles, votes d’assemblées d’organisations politiques, communiqués de presse, réunions dans nos territoires, site internet collaboratif…

La pluralité et la concomitance de ces appels – tous légitimes, tous respectables – démontrent le sentiment d’urgence qui anime ses auteur-e-s : nos sociétés sont en effet confrontées à une crise majeure et multiforme – sociale, environnementale, démocratique, culturelle – qui sème le désespoir, casse le lien social, détruit la biodiversité et fait le lit d’une l’extrême droite plus dangereuse que jamais.

Les éléments d’analyse de la situation sont également totalement partagés : urgence de remobiliser les consciences face au péril FN que la droite « classique » légitime dans ses propres discours, rejet du libéralisme et du productivisme incarnés également par la gauche gouvernementale au bilan extrêmement décevant, et – surtout – besoin de réinventer le rapport au civisme et à la politique au travers d’une forte et nouvelle implication citoyenne afin de créer une dynamique victorieuse dans notre région.

Forts de leur pluralité, cohérents dans leur analyse, loyaux dans leur démarche, ouverts au plus grand nombre, ces appels à rassemblement ne peuvent cependant répondre au défi qu’ils ont eux-mêmes lancé s’ils ne font pas jonction. Pour faire sens, il ne suffit pas d’appeler à rassemblement, il faut être ce rassemblement.

LE TEMPS DE LA CONVERGENCE DES INITIATIVES EST VENU. Et cette convergence ouvrira alors une phase nouvelle dans notre dynamique : celle du PROJET. Car la seule façon crédible de répondre à ce besoin d’union des espérances et de refondation politique féconde, est de procéder non pas en juxtaposant des logos ou en additionnant des egos, mais autour de la confrontation des idées et de la co-élaboration du projet.

La journée de convergence des initiatives se déroulera le samedi 11 juillet 2015 à la Bourse du Travail de Narbonne de 10h30 à 18H.

Cette journée ouverte à toutes celles et tous qui se reconnaissent dans la démarche n’est en aucun cas le ralliement d’une initiative à une autre, mais la jonction loyale de toutes les bonnes volontés où doivent entrer en synergie – en toute transparence – les aspirations citoyennes et les démarches des organisations politiques qui entendent les soutenir.

La journée pourrait s’organiser en plusieurs temps : la présentation des différentes initiatives et outils à mettre en partage, des ateliers autour de grands thèmes structurant le projet à bâtir en commun, une plénière de restitution des ateliers et une discussion autour de la convergence des initiatives.

*=*=*=*=*=*

Pour rappel

Cette convergence est lancée dans le prolongement des initiatives suivantes :

                   Appel pour un rassemblement citoyen et politique en Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon

Appel pour un rassemblement de la gauche radicale et de l’écologie politique

Plateforme contributive citoyenne « Le Projet en Commun » lancée par Europe Écologie Les Verts, le Parti de Gauche et Régions et Peuples Solidaires

Déclaration du Front de Gauche Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées

Appel pour une Nouvelle Gauche Socialiste

…et divers articles de presse et de nombreuses réunions dans nos territoires

5581d0494db9b*=*=*=*=*=*

Lire ici le communiqué EELV-PG du mois de juin 2015 : PG EELV JUIN 2015

Lire ici le texte adopté par le PG dans le cadre des prochaines Régionales :texte-regionales-cn-juin-adopte

et les conclusions de ce dernier

CN_PG_ext1CN_PG_ext2

Les lecteurs informent…

La Section PCF de Nîmes organise

UNE SOIRÉE SPÉCIALE
A L’OCCASION DU REFERENDUM EN GRECE
AU CERCLE DE L’AVENIR – 25 Bis rue Nicot
DIMANCHE 5 JUILLET
à partir de 19 heures
Analyses des résultats
mais aussi apéritif, grillades

*=*=*=*=*=*

banierre_mailL’Assemblée représentative du 6 juin 2015 a proposé un ensemble de votes aux plus de 90 000 signataires du M6R. Pendant deux semaines, nous pouvions ainsi voter sur les principes d’auto-organisation du M6R, les actions que le mouvement mettrait en place ainsi que l’adoption du texte constitutif du M6R «Pour la 6è République». Plus de 4500 citoyens se sont exprimés dans ces quelques jou rs, le M6R avance à grands pas !
Le texte «Pour la 6e République» est adopté à plus de 90 % ! À nous d’organiser des réunions dans tout le pays pour faire connaître ce texte et convaincre de l’urgence de la 6è République.
L’Assemblée est maintenant officiellement dissoute et la fin de ses travaux est actée (84 %). Nous allons désigner au plus vite une équipe d’animation (92 %) composée de binômes paritaires fléchés sur des tâches précises (62 %). L’ouverture des candidatures aura lieu dès demain, sur la plateforme vote.m6r.fr. Les votes se dérouleront au cours de l’été.
Plus de 95 % des signataires ont décidé le lancement d’une campagne basée sur la collecte de cahiers de doléances spécialement édités et commandables en ligne et de travailler à la réalisation concrète d’une proposition de loi de convocation d’une assemblée constituante et à sa diffusion dans la société. Pour les régionales de 2015, le M6R vient de choisir d’interpeler l’ensemble des listes pour faire connaître son combat et défendre ses principes (96 %).
Vous trouverez les résultats détaillés dans cet article et ce document complet. Que les prochains mois soient ceux de l’action, organisons des rendez-vous des signataires dans tout le pays !
En avant vers 6è République !

*=*=*=*=*=*

La pétition d’Élise LUCET sur le secret des affaires_ le suivi

Lucet3 juil. 2015 — Chers signataires,

Mardi nous avons remis vos plus de 400.000 signatures à Constance le Grip, rapporteure du texte « Secret des affaires » au Parlement européen.

Nous lui avons fait part des menaces que présentait le texte malgré les dernières modifications apportées pour tenter de préserver la liberté d’information.

Elle nous a écouté attentivement, a pris note de nos mises en garde, et s’est même dite prête à retravailler son texte.

Cela ne suffit pas ! Lire la suite