Lettre à Robert Badinter sur l’Europe

Dans le cadre de se préparer aux élections européennes qui représentent, bien plus que des municipales, la véritable échéance pour tenter de sortir du bourbier de la mondialisation et de la main-mise de la finance sur nos souverainetés, nous avons bien aimé cette Lettre à Badinter. Publiée le 08 novembre dernier sous la plume de Alban Ketelbuters , elle témoigne de ce qu’une certaine jeunesse n’est pas aux abonnés absents, comme on l’entend trop souvent.

Une version courte de ce texte est parue dans Libération le 31 octobre 2013. Le lecteur pressé pourra la lire ici : http://www.liberation.fr/monde/2013/10/31/lettre-a-robert-badinter-la-derive-postdemocratique-de-l-europe_943688

Voici la version intégrale

« Monsieur Badinter,

Alors que vous receviez le titre de Docteur Honoris Causa, vous avez récemment prononcé à l’Université libre de Bruxelles un discours sur l’Europe. Je n’ai pas connu la seconde guerre mondiale. Soixante ans nous séparent vous et moi. Je confesse pourtant que votre culte de l’Union Européenne, dépourvu de toute distance critique, suscite effarement et consternation.

Si le projet hugolien des États-Unis d’Europe a constitué une utopie universaliste magnifique, il est aujourd’hui instrumentalisé à des fins politiques par les ennemis de l’universalisme. Comment peut-on encenser l’Europe telle qu’elle se dessine, alors que sa dérive post-démocratique est officielle depuis le 29 mai 2005 ? Lire la suite