Dossier : Revenu de base inconditionnel

article mis à jour le 16 janvier 2014

« Un revenu de base, pour tout le monde, de la naissance à la mort, est-ce une douce utopie ? Peut-être. Mais ils sont nombreux à caresser cette utopie, en Inde, au Brésil et en ce moment même en Suisse où des citoyens viennent de pousser à l’organisation d’un référendum sur la question. Il ne faut pas croire pourtant que tous les partisans d’un revenu de base soient de doux utopistes libertaires car on trouve aussi, parmi ces rêveurs, des penseurs et des responsables politiques libéraux voire ultralibéraux.»

C’est en ces termes que Daniel Schneiderman (Arrêt sur Image) ouvrait l’une de ses dernières émissions consacrée au sujet, nous y reviendrons en clôture de ce dossier.

Ce dernier 14 janvier était le jour de la clôture de l’initiative citoyenne européenne en faveur du Revenu de base qui devait rassembler un million de signatures pour ouvrir un débat au Parlement européen. Aux dernières nouvelles, cette initiative n’a réuni que 250 000 signatures dans le délai imparti. Partie remise donc et ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Malgré le dépassement de la date butoir, nous continuons de la proposer d’autant qu’on pouvait relever ce matin un total de 285 042 signatures. Autrement dit l’idée continue d’avancer et nous en voulons pour preuve que le revenu de base connaît une percée médiatique dans la presse en ligne française y compris les grands titres comme le Monde Diplomatique. On peut savoir par ailleurs que nos voisins Suisses ont également été 150 000 à faire avancer l’idée sur leur plan national. Mais du travail d’information reste à faire et nous nous y attelons volontiers.

Salaire à vie, Revenu de base inconditionnel, Revenu Universel… Mais de quoi s’agit-il ?

Tous ceux qui s’y intéressent ne le nomment pas dans les mêmes termes, appréhendent diversement ce que pourrait être sa mise en place, ses limites, ses dangers, et c’est bien pourquoi ce débat nous intéresse. Nous en avons déjà parlé dans ces pages en juin puis en août 2013 pour présenter un film documentaire ainsi qu’un débat (voir lien en fin d’article) mais c’est sur l’Initiative Citoyenne Européenne pour le Revenu de Base Inconditionnel que nous mettons l’accent aujourd’hui.

 

D’abord quelques mots sur cette initiative, pour signaler que des citoyens de 15 pays ont travaillés à sa préparation (Autriche, Belgique, Danemark, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays Bas, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Royaume Uni). Elle a pour but d’explorer la faisabilité de l’instauration du revenu de base au niveau européen.

Ses initiateurs insistent sur le fait que le Revenu de Base Inconditionnel ne devrait pas remplacer l’état providence mais plutôt compléter le système actuel et le faire passer d’une logique compensatrice à une logique émancipatrice.

Mais tout a un début et il faut d’abord récolter 1 million de signatures parmi les 500 millions de citoyens de l’Union Européenne. Et ce de telle manière que 7 pays au moins aient recueilli leur quota minimum respectif de signatures. (Pour connaître les règles qui peuvent faire aboutir une pétition d’initiative européenne, le mieux est de visiter le site officiel de la commission européenne.)

Avant de vous envoyer sur l’adresse à laquelle on peut signer cette initiative, il est bon de connaître quelques éléments utiles à la réflexion. Lire la suite