Quand Matt Damon lit Howard Zinn

« Le problème n’est pas la désobéissance civile, le problème est l’obéissance civile »

Petit discours de  5 mn qui font du bien et témoignent, une fois de plus s’il le fallait, que ça bouge partout. Et quand des valeurs humanistes et universalistes sont au rendez-vous, on ne va pas s’en plaindre.

Voici, sous-titré en français, le discours récemment prononcé par Matt Damon, celui écrit en 1970 par Howard Zinn.

Wikipedia : Howard Zinn  né le 24 août 1922et mort le 27 janvier 2010 à Santa Monica, Californie est un historien et politologue américain, Professeur au département de science politique de l’Université de Boston durant 24 ans.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans l’armée de l’air et est nommé lieutenant bombardier naviguant. Son expérience dans l’armée a été le déclencheur de son positionnement politique pacifiste qui élève au rang de devoir la désobéissance civile. Il a été un acteur de premier plan du mouvement des droits civiques et du courant pacifiste aux États-Unis.