Ça va mal finir

  Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) tenait une conférence de presse au siège de l’institution à Francfort lorsqu’une manifestante s’est ruée sur lui : «Arrêtez la dictature de la BCE !» Un slogan qu’elle arborait aussi sur son t-shirt, tout en lançant des confettis.

Pour une fois qu’une femme se jette sur lui…

Cette activiste s’appelle Josephine Witt. Elle a 21 ans, de nationalité allemande, se présente comme féministe, ex Femen même si elle entend prendre ses distances avec ce mouvement et se présente aujourd’hui comme « une activiste free-lance ».

On aime aussi beaucoup le discours de Sahra Wagenknecht (Vive-présidente de Die Linke) au Bundestag. C’était le 19 mars 2015.


Une députée allemande Die Linke démonte la… par lepartidegauche

On n’a pas beaucoup aimé les paroles de François Hollande assimilant le comportement du FN à celui des communistes de 1970, mais on aime bien les réponses…

Ce que ne peut se permettre de dire Pierre Laurent c’est que François Hollande parle comme un tract du MEDEF : capitalisme, globish bruxellois, ordo-libéralisme, PIB, productivisme, dividendes, évasion fiscale, oligarchie, autoritarisme, choc des civilisations, paternalisme, surveillance, divisions, inégalités, répression syndicale, médias verrouillés, colonialisme, guerre, anti-républicanisme… demandez le programme !

Hollande a bien plus de vocabulaire en commun avec Le Pen que le PC n’en n’a jamais eu.

Enfin, s’il valait mieux en rire… on choisirait au moins Didier Porte


MediaPorte : « Je ne suis pas le pom-pom boy de… par Mediapart