De Carmen à Gaza

Coups de cœur rapprochés cette semaine, mais on ne pouvait zapper ce nouveau clip de Stromae, surtout quand plus d’un million d’internautes le plébiscitent dès le premier jour de sa mise en ligne. Et décidément, depuis que Bizet est tombé dans le domaine public, Carmen n’a pas fini d’inspirer les artistes, tant mieux pour les jeunes générations.

Music video by Stromae performing carmen. (C) 2015 Mosaert

Mais après le chat de Banksy (voir article précédent), il n’était pas davantage question de zapper ce retour à Gaza, pour une très émouvante « installation » de l’artiste palestinien Iyad Sabbah.

« Il n’y a plus grand monde qui vive dans le quartier de Shuja’iyya de Gaza. Et pour cause, à la suite des bombardements et des combats qui ont eu lieu dans cette partie de la ville, il n’y pas plus vraiment de bâtiment qui tienne debout. Plus vraiment d’habitat pour ceux qui y avaient élu domicile.

Comme un clin d’œil cinglant à cette réalité, l’artiste palestinien Iyad Sabbah a choisi l’endroit – sorte de “no man’s land” où ne reste que la dévastation – pour y poser sa dernière installation, résolument politique. »

Article intégral et autres photos ici : http://www.konbini.com/fr/inspiration-2/gaza-iyad-sabbah-sculpture-palestine/

Et l’occasion de signaler la dernière campagne d’action de BDS

 

Le chaton de Banksy à Gaza

mise à jour le 3 mars 2015

Banksy a exécuté récemment trois dessins dans les ruines de Gaza pour rappeler la situation misérable dans laquelle se trouve l’enclave depuis l’opération israélienne “Bordure protectrice” à l’été 2014, qui a fait plus de 2000 victimes palestiniennes et détruit 18.000 maisons.

à lire l’excellent billet de blog d’André Gunther : Habermas et le chaton, de l’usage ponctué d’internet :

http://blogs.mediapart.fr/blog/andre-gunthert/020315/habermas-et-le-chaton-de-lusage-ponctue-dinternet

===============

Daniel Schneidermann a également signalé l’événement

  Pourquoi Gaza, plutôt que New York ou Londres, ses terrains habituels, tout de même plus accessibles ? Pour nous mettre un grand coup de griffe, de ses mignonnes petites griffes, sur nos faces de voyeurs velléitaires et volatils. Ce qu’il nous miaule, le chaton, très gentiment, c’est que nous sommes, peuple internaute, trop indifférents pour nous intéresser à Gaza si on ne nous en parle pas avec un lolcat. Ce qu’il nous dit, c’est qu’il nous connait par cœur, dans notre inertie crasse, et qu’il va nous parler le seul langage qu’on soit capables de comprendre.

Et il a raison, comme le reconnait Pierre Haski sur Rue89, qui a repéré le lolcat. Il nous connait bien. Haski, et moi-même, aurions-nous parlé de Gaza, sans le chaton de Banksy ? Bien sûr que non. La concurrence des sujets est rude. Que Gaza se reconstruise, et on en reparlera à la prochaine quand les Israéliens rebombarderont. Justement. Au rythme actuel, il faudra 100 ans pour reconstruire Gaza, selon Oxfam, citée par Haski. Pourquoi ce rythme est-il si lent ? Parce que les Israéliens ne laissent passer les camions de matériaux de reconstruction qu’au compte-gouttes. Sans doute fouillent-ils les sacs de plâtre un par un, ce qui n’aide pas à accélérer le processus. 100 ans, c’est un joli chiffre tout rond, médiatiquement bankable. Mais tout de même pas autant qu’un joli chaton. Bien joué Banksy.

Gaza_le suivi

Trois semaines après l’arrêt des bombardements…

De nuit, Gaza fait encore illusion. Vers 20 heures, quelques minutes après le coucher du soleil, les bateaux laissent derrière eux le petit port pour former une harmonieuse file indienne qui se déploie lentement le long du littoral. Puis les lampes halogènes s’allument, attirant les rares poissons qui s’aventurent si près des terres. En regardant ces lampions immobiles, seul un œil aguerri peut vite repérer les bateaux des gardes-côtes israéliens, positionnés derrière les pêcheurs le long de la bande de Gaza pour les empêcher de trop s’éloigner du port. Quitte à faire feu sur leurs embarcations, comme cela arrive chaque mois, officiellement par crainte de trafics d’armes ou de la contrebande…

Cet excellent reportage signé Pierre Puchot est paru dans Mediapart ce mercredi 24. Nous ne saurions que recommander sa lecture, précisant aux non abonnés à Mediapart que le site sera en accès libre demain jeudi à partir de 12h et jusqu’à vendredi même heure.

Quartier de Chajaya, Gaza, septembre 2014 © Pierre Puchot

Par ailleurs signalons que L’Humanité vient de publier un numéro spécial en solidarité avec les enfants de Gaza

Solidarité avec les enfants de Gaza : un numéro spécial de l’Humanité

Pour chaque numéro acheté, 2 euros reversés pour les enfants de Gaza au Secours populaires français. Un portfolio exceptionnel de 25 affiches pour gaza, une sélection de reportages de notre envoyé spécial à Gaza, les vrais raisons de la guerre de Netanyahou, des voix pour la paix… Ce hors-série de l’Humanité « Gaza le symbole meurtri de la Palestine » reprend les affiches et reportages publiés cet été dans l’Humanité. A la Fête de l’Humanité, Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire (SPF), a précisé que « les 2 euros » qui reviendront au SPF pour chaque numéro vendu « seront bien utilisés », expliquant que le SPF « n’exporte pas la solidarité » mais travaille « avec des partenaires sur place »..

Voir également les actions du Secours Populaire : https://www.secourspopulaire.fr/faire-plus-pour-gaza

C’est la trêve !

C’est la trêve, les Palestiniens peuvent rentrer chez eux…

– Maman, elle est où notre maison ? Ils sont où papy et mamie et papa ? J’ai soif !
– C’est la « trêve humanitaire » : on va à la morgue les identifier.
– Ça veut dire quoi, ‘humanitaire’ ? Maman, j’ai faim !
– ça veut dire que les criminels qui ont fait tout ça, font une pause et s’avisent…
– Ah, d’accord ! Et nous, on va faire quoi ??? On va où, déjà ?

et c’est bientôt la rentrée…

 

Urgence Palestine_4 et 5 août

– 1 654 tués (dont 286 enfants)

– 8 900 blessés

– 400 000 déplacés

– 10 hôpitaux détruits

– 9 815 logements

– 137 écoles

Benyamin Netanyahu :« Je n’ai rien contre la population de Gaza.« 

Dimanche 3 août, une autre école de l’ONU a été détruite à Gaza. Une dizaine de morts et une trentaine de blessés viennent s’ajouter aux chiffres ci-dessus, dans le silence toujours écrasant du gouvernement et des grands médias français.

Les mobilisations en faveur de Gaza ne continuent pas moins de se multiplier à travers la planète. Lire la suite

URGENCE Palestine_1er août

Entendu sur France Culture, d’un envoyé spécial commentant les opérations de destruction des tunnels palestiniens.  » Les Israéliens se méfient des pièges dans les tunnels car ils ont déjà perdu deux chiens« . Deux chiens ! Mais que fait la SPA, nom d’un chien !? Faudra-t-il envoyer Brigitte Bardot couvrir le conflit israélo-palestinien pour en savoir plus par France Culture ? Vive l’info !

Trêve de plaisanterie, avant-hier mercredi, ce sont au moins 16 Palestiniens qui ont été tués à la suite de bombardements, parce qu’ils avaient fait le mauvais choix de se réfugier dans une école de l’ONU. Ce qui portait à plus de 1 260 Palestiniens tués à Gaza depuis le début du conflit, le 8 juillet dernier. Lire la suite

URGENCE Palestine_29 Juillet

PALESTINE
HALTE AU MASSACRE

Veillée de solidarité avec le peuple palestinien

mercredi 30 juillet à partir de 19h

devant Carré d’Art à Nîmes

venez nombreux, apportez des bougies et des vieux draps blancs, pensez au co-voiturage

Vous pouvez aller sur le site HumanizePalestine.com (d’où est tirée l’image ci-dessus) qui publie les photos des personnes massacrées par Israël quand elles étaient vivantes, en mémoire d’elles et pour qu’elles ne sombrent pas dans l’oubli ou l’anonymat ..

signataires :

Association France Palestine Solidarité Nîmes, Union Juive Française pour la Paix, Mouvement des Femmes en Noir, Comité BDS 30 (Boycott, Désinvestissements, Sanctions), ATTAC Nîmes, Confédération Paysanne 30, Ligue des Droits de l’Homme du Gard, Solidaires 30, Ensemble !, Parti Communiste Français Fédération du Gard, Jeunesses communistes du Gard, Nouveau Parti Anticapitaliste 30, Parti de Gauche 30, France El Djazaïr, Fédération Syndicale Unitaire 30, Artisans du Monde, Cimade…

le tract : 2014 07 29 Palestine Tract

la pétition : 2014 07 29 Palestine Pétition

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*

le baiser des Judas. A moins de se rouler une pelle…

Le conflit entre Israël et le Hamas a connu dans la nuit du lundi 28 juillet un inquiétant regain de violence avec des bombardements incessants sur la bande de Gaza, a signalé l’AFP. Y compris sur la maison vide du dirigeant du Hamas Ismaël Haniyeh, éloignant tout espoir de trêve à l’occasion de la fin du ramadan.

« C’est l’Aïd du sang», a résumé Abir Chamali en caressant la terre fraîche qui recouvre le corps de son fils de 16 ans tué jeudi près de la ville de Gaza.

Voici une vidéo tournée le 20 juillet 2014 dans le quartier de Chijaya à l’Est de la ville de Gaza. N’attendez pas que Pujadas vous en montre quelques images… Lire la suite

Mais où se cache le Hamas ?

Le Hamas, nous dit Israël, se cache parmi la population civile.

Dans un billet d’humeur publié par The Guardian, Richard SEYMOUR révèle toutes les cachettes détruites par Israël. La traduction française est de Léo Lerouge.

Ils se sont cachés à l’hôpital El-Wafa.

Ils se sont cachés à l’hôpital Al-Aqsa .

Ils se sont cachés sur la plage, où des enfants jouaient au football

Ils se sont cachés dans la cour de Mohammed Hamad, un homme âgé de 75 ans.

Ils se sont cachés dans les quartiers populaires de Shejaiya.

Ils se sont cachés dans les quartiers de Zaytoun et de Toffah.

Ils se sont cachés à Rafah et à Khan Younès.

Ils se sont cachés dans la maison des Qassan .

Ils se sont cachés dans la maison du poète Othman Hussein.

Ils se sont cachés dans le village de Khoza’a.

Ils se sont cachés dans les milliers de maisons endommagées ou détruites.

Ils se sont cachés dans 84 écoles et 23 centres médicaux .

Ils se sont cachés dans un café, où les Gazaouis regardaient la Coupe du Monde.

Ils se sont cachés dans les ambulances qui allaient ramasser les blessés.

Ils se sont cachés dans 24 cadavres ensevelis sous les décombres .

Ils se sont cachés dans le corps d’une jeune femme en chaussons roses, étalée sur le trottoir et abattue alors qu’elle tentait de fuir.

Ils se sont cachés dans les corps de deux frères de quatre et huit ans, qui étaient en soins intensifs dans le service des grands brûlés d’Al-Shifa .

Ils se sont cachés dans le corps du petit garçon dont les restes avaient été recueillis par son père dans un sac plastique.

Ils se sont cachés dans l’enchevêtrement inouï de corps qui arrivaient dans les hôpitaux de Gaza.

Ils se sont cachés dans le corps d’une femme âgée, qui gisait dans une mare de sang sur le sol en pierre.

Le Hamas, nous disent-ils, est lâche et cynique.

Sources_version anglaise : http://www.theguardian.com/commentisfree/2014/jul/21/hospital-hamas-is…
version française : http://www.legrandsoir.info/le-hamas-nous-dit-israel-se-cache-parmi-la-population-civile-the-guardian.html

URGENCE Palestine_20 Juillet

mise à jour du vendredi 25 juillet

Suite à au lancement de la campagne pour la dissolution de la Ligue de Défense Juive, par Jean-Jacques Candelier député du Nord, Wesign.it subit une attaque de grande ampleur.
Cela s’est manifesté, d’abord par un ralentissement, puis par une impossibilité d’accéder au site depuis mardi soir. Nous avons pu rétablir la pétition mais le site renvontre encore d’importantes difficultés.
Nos équipes techniques sont mobilisées pour rétablir au plus vite l’accès à la plateforme.
Nous tenons à nous excuser auprés de tous ceux qui n’ont pu signer la pétition.

Cette attaque par des soutiens de la Ligue de Défense Juive, confirme la nécessité de se mobiliser contre ce groupuscule d’extrême droite qui sème la violence et cultive la haine. Nous vous demandons de rester mobilisés pour exiger la dissolution de la Ligue de Défense Juive, merci à vous de continuer à diffuser la campagne auprés de vos contacts.

Dissolution de la LDJ

M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre de l’intérieur sur la dissolution administrative d’une association. Lire la suite

URGENCE Palestine_10 juillet

mise à jour samedi 12 juillet

Urgence GAZA: Rassemblements dans plusieurs villes de France:

mise à jour samedi 12 juillet

C’est dans un tel contexte de conflit asymétrique comme toujours, où 9 Palestiniens regardant le match Argentine-Pays Bas ont été tués dans un café à Gaza, où l’ambassadeur de la Palestine auprès de l’ONU égraine les noms des enfants palestiniens tués par les bombardements israéliens, que le Président Hollande soutient la politique de représailles de Benjamin Netanyahou sans un mot pour les victimes palestiniennes. Si le Président de la République a eu aujourd’hui enfin un entretien téléphonique avec le Président palestinien, « déplorant que les opérations militaires en cours aient déjà fait de nombreuses victimes palestiniennes », ceci est sans doute dû aux nombreuses protestations liées à son entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahou. Ce communiqué relatant l’entretien téléphonique avec Mahmoud Abbas est laconique, ne précisant pas qui mène ces opération militaires, n’abordant aucunement les questions essentielles liées au respect du droit international qu’Israël ne cesse de violer en toute impunité..

Le Collectif National pour une Paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens

Cesser toute forme de soutien à la colonisation israélienne

Par William Bourdon, avocat, Monique Cerisier ben-Guiga, sénatrice honoraire, François Dubuisson, professeur de droit international à l’Université libre de Bruxelles, Jean-Claude Lefort, président d’honneur de l’Association France Palestine Solidarité, Ghislain Poissonnier, magistrat, Dominique Vidal, journaliste et historien.

En 2002, le gouvernement israélien a décidé la construction d’un « mur de séparation » en vue, selon lui, de prévenir toute intrusion palestinienne sur le sol israélien. Le tracé de ce mur pose problème et il démontre que son objet est autre : situé à 85% sur le territoire de la Cisjordanie et non sur la ligne verte séparant Israël de la Cisjordanie, il place environ 10% du territoire de la Cisjordanie à l’ouest du mur. En réalité, son tracé a été dessiné pour inclure les colonies israéliennes de peuplement et contribuer à un contrôle militaire plus étroit de la population palestinienne.

A la demande de l’Assemblé générale des Nations unies, la Cour internationale de justice de La Haye a rendu le 9 juillet 2004 un avis déclarant la construction du mur en territoire palestinien occupé illégale – tout comme celle des colonies israéliennes – au regard du droit international.

Toutefois, l’avis ne se limite pas à cet énoncé et détaille également les conséquences résultant de cette situation illégale. Lire la suite

SPECIAL PALESTINE

 

Mardi 24 décembre 2013, l’armée israélienne a lancé à nouveau des bombardements intensifs sur la Bande de Gaza ; plus de 12 raids intensifs sur la journée. Une fillette de 4 ans a été tuée et 14 personnes sont blessées dont 2 dans un état grave.

La Bande de Gaza, sous blocus depuis 2007, sans électricité, sans carburants, sans eau potable est de nouveau sous les bombes israéliennes et les points de passage avec l’extérieur ont été fermés.

Ce blocus inhumain, imposé par Israël, en violation flagrante de la Ivème Convention de Genève, est une intolérable punition collective

Après les attaques meurtrières de 2008-2009 et de 2012 que les habitants de Gaza ont subies, l’armée israélienne à poursuivi les : bombardements aériens, tirs de la marine contre les pêcheurs, tirs contre les paysans, incursions armées terrestres, assassinats ciblés…

Le gouvernement français et l’Union Européenne, qui ont condamné le blocus, doivent mettre leurs actes en conformité avec leurs paroles et :

– faire pression sur Israël POUR QUE LE BLOCUS SOIT LEVE,

– intervenir auprès de l’Egypte pour que le terminal de Rafah soit largement rouvert aux personnes ainsi qu’aux biens et d’intervenir auprès du gouvernement israélien

– pour qu’un plan d’urgence soit adopté pour l’eau !

NON A L’IMPUNITE D’ISRAEL ! SANCTIONS CONTRE ISRAEL !

Association France Palestine Solidarité Nîmes

Comité BDS 30 (Boycott, Désinvestissement, Sanctions)

contact : bdsf30@hotmail.fr

*=*=*=*=*=*

Une vidéo de Noël qui a déjà deux ans mais n’a hélas pas vieilli.


Bonus : Le chœur de Sarajevo interprète : « Ounadikom »


Et si on parlait de Gaza ?

Oui, si nous parlions un peu de Gaza, vu que les médias aux ordres sont plutôt aux abonnés absents sur le sujet ? Par exemple en commençant par cette parodie de la pub de Volvo et du fameux grand écart de Jean-Claude Van Damme. Cette vidéo a été vue plusieurs millions de fois en quelques jours. Elle est faite par des Palestiniens qui cherchent désespérément un moyen d’exprimer leurs souffrances et de faire entendre leur voix. Dont acte.

*=*=*=*=*

A Gaza, les intempéries frappent la population, par Maram Humaid

Depuis cinq jours, notre territoire de Gaza est frappé par les intempéries, et la population souffre. Nous avons subi une vraie tempête glaciale, pas connue depuis soixante ans. Alors qu’il faisait très froid, tout a commencé avec quelques chutes de neiges, et ont suivies des pluies diluviennes. Toute la vie de Gaza s’en trouve paralysée. Plusieurs installations ont été atteintes par les eaux, et nous n’avons pas d’électricité depuis quatre jours. Le carburant est très rare, et peu de groupes électrogènes peuvent fonctionner. De nombreuses maisons ont dû être évacuées, et tout passe par l’entraide. Les municipalités et les services de protection civile font ce qu’ils peuvent, mais comment être efficace, alors que du fait du blocus, les équipements collectifs sont insuffisants ? Et comment agir sans électricité ni carburant ?

Dans ce froid glacial, ces grandes nuits dans l’obscurité sont terribles… Lire la suite