Le chat qui monte ou descend

Quand l’humour s’allie à une féroce mais saine critique des médias… ce n’est pas souvent dans le Figaro mais on peut compter sur le Gorafi.

Buzz : Nous avons demandé à un réfugié syrien si le chat montait ou descendait l’escalier

Turquie – Depuis quelques heures, la photo de ce chat montant ou descendant les marches d’un escalier agite l’Internet. Pour enfin savoir si le chat monte ou descend, nous avons demandé à Ali, jeune réfugié syrien, qui vit avec les membres survivants de sa famille dans un grand camp de réfugiés, à la frontière turque.

Quand on lui montre la photo, il a une première réaction, très humaine. « Il me rappelle Pepe, mon petit chat, mort dans un bombardement il y a un an ». Puis il pleure et nous rend la photo, affirmant qu’il n’a pas vraiment le cœur de répondre à nos questions. Nous la lui reposons, lui promettant en échange quelques bonbons en chocolat et 5 dollars. Il accepte alors de regarder à nouveau la photo et indique l’escalier, peut-être va-t-il nous indiquer un élément essentiel à la résolution de l’énigme ? Nous retenons notre souffle. « Cet escalier me rappelle celui de chez ma grand-mère, il y avait un très joli escalier en marbre. Mais les miliciens l’ont détruit. Ils sont arrivés une nuit et ont tout brûlé. Ma grand-mère et ma petite sœur n’ont pas pu sortir à temps ».

Nous l’interrompons brièvement, par une petite tape amicale sur la tête, soulignant que ceci n’a rien à voir avec le sujet de l’article, et que cette anecdote, bien que touchante au demeurant, n’explique en rien si le chat descend ou monte les escaliers. Il pleure à nouveau, nous lui demandons avec plus d’insistance de répondre précisément. Nous lui promettons, à lui et au reste de sa famille, une bouteille d’eau minérale neuve.

Il se remet au travail, et regarde la photo. « Pepe jouait souvent avec mes frères, surtout Mohammed. Il est mort de dysenterie le mois dernier » lâche-t-il avant de se reprendre après qu’on a vidé la bouteille d’eau promise. « Le chat descend, le chat descend !!! » affirme-t-il, tendant les bras vers la bouteille d’eau aux deux tiers vide. Une analyse qui vient donc conforter certains qui affirment que le chat descend bien les escaliers et qui devrait enfin clarifier cette passionnante énigme !

Et dès que Ali se sera remis de son infection liée à un éclat d’obus, il devrait aussi donner son avis sur la couleur blanche ou bleue de la fameuse robe rouge.

La rédaction

http://www.legorafi.fr/2015/04/10/buzz-nous-avons-demande-a-un-refugie-syrien-si-le-chat-montait-ou-descendait-lescalier/

Barouf au siège du PS

Publicité (ndlr : la vraie publicité est celle qui porte à la connaissance de tous ce qui relève de l’intérêt public)

La police saisit près de huit tonnes de socialisme contrefait au siège du PS

Paris – Saisie exceptionnelle pour la police parisienne qui, ce matin, a mis la main sur près de huit tonnes de socialisme contrefait au siège même du Parti socialiste. En outre, plusieurs personnalités socialistes sont toujours entendues dans le cadre de cette enquête. Reportage.

Le socialisme, qui était importé par des filières libérales socialistes, était conditionné en Allemagne avant d’être acheminé discrètement. C’est une longue enquête qui a mené les policiers jusque dans les travées du Parlement européen et qui permet de démanteler un réseau international de trafic de socialisme. « Le socialisme était caché dans des mallettes d’attachés parlementaires qui passaient de main en main » a expliqué une des sources policières. Toujours selon cette source, plusieurs cadres importants du Parti socialiste sont actuellement interrogés.

Mais de nombreuses questions se posent désormais. Depuis combien de temps le PS écoulait-il ce socialisme contrefait ? Des mois selon les enquêteurs, qui affirment n’en être qu’au début de leur enquête. « D’autres filières libérales socialistes vont tomber » ont-ils ajouté. « Le socialisme qui était distribué en France sous l’étiquette PS était un socialisme grandement dilué. C’est presque un placebo, il n’aurait eu strictement aucun effet sur la politique sociale du pays». Un socialisme contrefait qu’on aurait aussi retrouvé en grande quantité dans des promesses électorales du candidat François Hollande.

Celui-ci était-il au courant des manipulations et savait-il que le socialisme dont il faisait usage n’en avait au fond que le nom ? L’Élysée et le PS refusent de commenter officiellement l’enquête de police. Mais certains s’étonnent de cette saisie moins d’une semaine après le remaniement ministériel. « Certains savaient au sujet de ce socialisme de contrebande, ils nous ont balancés ». Du côté de Manuel Valls, on se veut rassurant. « Le socialisme utilisé par M. Valls est un socialisme pur à près de 87% et dont la traçabilité montre bien qu’il est totalement de gauche ».

Dans le même ordre d’idée : http://www.legorafi.fr/2014/04/14/linstitut-pasteur-a-egare-des-tubes-contenant-des-fragments-du-socialisme/

Vous ne connaissiez pas cet article ? Alors c’est que vous n’allez pas assez souvent sur le site du GORAFI.

http://www.legorafi.fr/category/ledito/

Sondage du Gorafi

 Sondage : seulement huit personnes s’estiment satisfaites de l’action de François Hollande 

C’est pour rire, même si nous ne doutons pas que certains riront jaune. Mais c’est dimanche, on vous emmène faire un tour sur le site du Gorafi. Comment ça, vous ne connaissez pas le Gorafi ? Tout ce qu’on peut vous dire c’est que c’est différent du Figaro.

Photo: iStock/Remi Jouan/Wikicommons

Nouvel effondrement de la popularité du chef de l’État. Cette fois, selon un nouveau sondage, le nombre de personnes satisfaites de l’action du Président de la république s’élève à 8. Dans un entretien, elles expliquent pourquoi elles soutiennent encore François Hollande contre vents et marées.

Ce sont donc à peine huit personnes qui, aujourd’hui en France, affirment encore soutenir le Président François Hollande. Un chiffre faible mais relativement stable sur les mois écoulés. « Il y a encore un fond de partisans très resserré. C’est le dernier carré d’irréductibles » explique un sondeur de l’institut CSA. Marion, 32 ans, est l’une de ces personnes. « Oui je soutiens François Hollande » dit-elle au téléphone. « Je n’en parle pas beaucoup autour de moi, c’est un choix » explique-t-elle. Même réponse pour Samuel de Bayonne. « Je n’ai pas à me justifier. Je ne comprends pas cet acharnement contre lui ». Le jeune homme ne nie pas avoir été un militant actif au niveau local lors de l’élection de 2012, mais refuse d’en parler plus avant au téléphone.

Betty et Hamed vivent à Lyon. Ils sont heureux et ont deux enfants. Eux aussi soutiennent François Hollande. « Ce n’est pas facile, on évite d’en parler à la famille ou dans le quartier. Même si on n’est pas d’accord avec tout ce qu’il fait, c’est important de ne pas renier son vote » déclarent-ils de concert. Sylvain affirme vivre en Guadeloupe. Cet ingénieur a refusé de nous rencontrer et nos échanges se sont déroulés sur un forum clandestin, par le biais du réseau crypté Tor. « On est plus nombreux qu’on ne le pense. Les gens ont peur de l’avouer en fait. Mais je pense que nous sommes plus d’une dizaine ».

Jean-Marc vit à Paris. Après plusieurs années à Nantes, ce haut-fonctionnaire a été muté. « Mon gouvernement et moi soutenons de manière indéfectible l’action du Président, il fixe les grands axes autour desquels nous organisons nos actions ». Claude, 68 ans, retraitée, et son mari Joseph, 71 ans, sont de retour d’un séjour de plus de trois ans à l’étranger. « Je n’ai pas trop suivi l’actualité récente en France, j’étais trop loin. Je vais lire un peu les journaux pour rattraper mon retard mais en attendant, on peut me classer comme personne soutenant le gouvernement, le temps de me faire un avis » note-t-elle sur son blog.

Dans l’immédiat, l’Élysée s’est félicité du sondage, affirmant dans un communiqué que l’assise du gouvernement dans l’opinion est toujours relativement solide. Une proposition de rencontre entre ces huit Français et le Président devrait avoir lieu dans les jours à venir.

La Rédaction

Sémaphores vous invite particulièrement à lire le billet suivant sur le président Mugabe (Zimbabwe) et, mais c’est vraiment si ça vous tente) participer à une collecte de déclarations des droits de l’homme pour aider ce gouvernement en difficulté à nettoyer les vitres du palais présidentiel.

http://www.legorafi.fr/2013/10/10/zimbabwe-mugabe-a-court-de-declarations-des-droits-de-lhomme-pour-nettoyer-les-vitres-de-son-palais/