Mandela, Hommages et dommages

A l’initiative d’un collectif d’artiste locaux, un appel qui peut interesser tous les gardois s’ils viennent profiter du bord de mer ce dimanche.
A partager à partir de la page Facebook de Leptitgraulen, Robert Hébé ou Ménéas Marphil…
L’événement sera musical et filmé !
Sa réussite dépend de chacun et de tous !
Merci.

=========

à savoir : l’apartheid vu par les fachos

Dans un communiqué intitulé « Le rêve fracassé de Nelson Mandela » et republié après la mort du héros de la lutte contre l’apartheid, l’eurodéputé FN Bruno Gollnisch reconnaît des avantages au régime de l’apartheid tout en qualifiant Nelson Mandela de « personnalité exceptionnelle sans successeurs de son envergure ».

Bruno Gollnisch s’étonna même en juin 1990, quand Mandela fut accueilli dans l’hémicycle à Strasbourg, que « le Parlement européen reçoive officiellement un homme qui refuse jusqu’ici d’abandonner la violence terroriste ».

Selon lui, les Noirs ne vivaient pas si mal sous l’apartheid et c’est plutôt la société post-apartheid qui pose problème : « Une nation où les ethnies noires jouissaient alors d’un niveau de développement et de prospérité inégalé en Afrique noire. C’est aussi au nom de cette réalité que Jean-Marie Le Pen et le FN estimèrent à cette période que le régime afrikaner était alors de loin un moindre mal, un facteur de stabilité et de richesses, entouré par un océan de misère. » Selon lui, il aurait mieux valu réaliser « un partage territorial équitable » entre Noirs et Blancs plutôt que la nation arc-en-ciel portée par Nelson Mandela.

Alors, Marine ? À devoir faire le grand ménage annoncé… Tu le vires du parti, ce Gollnisch ?

En attendant, Sémaphores préfère continuer l’hommage avec ces rappels de mémoire pour quelques-uns qui ne sont plus là pour assister aux funérailles de leur ami Nelson, ni nous dire si l’apartheid était ou pas un moindre mal.

Steve Bantu Biko (1946-1977), philosophe noir, une figure et un martyr de la lutte contre l’apartheid, mort après 2 semaines de détention, sans procès.

Victoria Mxenge (1942-1985) , avocate noire symbole de la lutte contre l’apartheid également arrêtée et assassinée avant le procès en 1985.

Neil Aggett, médecin et syndicaliste blanc figure de la lutte anti-apartheid lui aussi, torturé et assassiné en prison en 1982.

========

Quand Johnny Clegg chantait Asimbonanga et que Mandela dansait à ses côtés…

Asimbonanga est un hymne à la libération de Nelson Mandela.

Lire les paroles après la balise Lire la suite