Vous avez aimé TAFTA ? Vous adorerez TISA !

Des négociations internationales secrètes sur les services, dévoilées par Wikileaks

Après TAFTA, les États-Unis et l’Union Européenne vous présentent TiSA. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Pas étonnant : les débats sont confidentiels et aucun grand média ne s’était encore penché sur la question, à laquelle L’Humanité consacre sa Une d’aujourd’hui. Un traité international négocié discrètement entre 50 pays, qui vise à libéraliser le marché des services et empêcher toute régulation du secteur financier.

L’opacité des débats sur le traité transatlantique vous a choqué ? Attendez un peu de voir son petit frère. Derrière cet acronyme se cache le Trade in Services Agreement, ou Accord sur le commerce des services (ACS) : un accord commercial actuellement négocié sur la libéralisation du marché des services à l’échelle mondiale.

En bleu, les 50 pays qui négocient TiSA représentent 70% des échanges mondiaux de service (Source : Département du commerce australien)

Des privatisations irréversibles qui interdisent toute intervention des États dans un large éventail de secteurs indirectement liés au commerce

La semaine dernière, Wikileaks a toutefois permis d’en savoir un peu plus, en publiant une annexe de cet accord. Son principal enseignement est que TiSA engloberait les services financiers, empêchant de fait leur régulation. Surtout, le secret de l’accord est entièrement assumé : l’annexe est classée confidentielle pour une durée de cinq ans et doit être « conservée dans un bâtiment, une pièce ou un contenant verrouillé ou sécurisé« .

Bien entendu ce secret ne concerne que le grand public : les lobbys de l’industrie des services ont activement participé au round de négociation d’avril 2014, comme ils l’indiquent dans un communiqué.

Lire l’article d’Agnès ROUSSEAUX sur Bastamag : http://www.bastamag.net/Tisa-ces-negociations-commerciales

#DATAGUEULE

#DATAGUEULE édite régulièrement de courtes vidéos très informatives ou : Comment se faire une idée sur tel ou tel sujet en moins de trois minutes. Sémaphores vous en propose trois sur les thèmes du piratage en ligne, de la puissance des lobbies au Conseil européen et sur les ravages occasionnés par Monsanto.

Attention danger : on risque de se coucher moins con que la veille. En ces temps de crise, c’est toujours ça de pris. Et si ça vous plaît au point d’en vouloir d’autres… #DATAGUEULE, toutes les vidéos sont sur Youtube. Et elles sont, bien sûr, à faire circuler largement.

Pirate, mon amour

Comprendre Monsanto en 3mn.

Lobby or not lobby