Guerres et mediamensonges

Michel Collon est un journaliste belge dont les analyses, notamment en géopolitique, ne lui valent guère d’accès aux tévés aseptisées. Restent le Net et les conférences, telle cette dernière  au Centre de recherche sur la mondialisation. C’était le 4 juillet 2012, sur le thème : « Les enjeux de la crise mondiale : austérité, guerres, brutalité policière et mensonge médiatique« .

Une vidéo de 43 minutes, donc un peu longue mais qu’il suffit de regarder en deux où trois fois plutôt que de se dire « J’ai pas le temps » ou « Ras-la-crise ». Ce n’est pas que Michel Collon y développe des arguments extraordinaires, à l’inverse ce sont de simples infos que nous avons tous plus ou moins reçues, pour peu que l’on intéresse à la politique au sens large. Nous savons tout ce que raconte Collon, tout ce qui fait notre quotidien sur une planète en plein délire, où la loi de la jungle est la règle de prétendues démocraties. Alors d’où vient notre impuissance citoyenne à bâtir une civilisation au moins apaisée à défaut d’être heureuse ? Peut-être faut-il commencer par ne pas se tromper de combat. Tout homme/femme politique dira qu’il ne se trompe pas en choisissant le sien. Mais qui choisit vraiment et que choisit-on en absence de démocratie ? A l’heure de demander des referendums et de corriger ou rédiger des constitutions, sans doute faut-il commencer par la bonne question : qu’est-ce que la démocratie ? Sémaphores a déjà abordé ce thème en renvoyant sur Castoriadis. D’autres voix se font de plus en plus entendre et trouvent oreilles, Michel Collon n’en est qu’un exemple, notre prochain épisode sera consacré à Etienne Choard.

« Guerres et médiamensonges » par Michel Collon -… par Super_Resistence