Non à la surveillance de masse !

sur ecoute4 mai : Mediapart organise les «Six heures contre la surveillance»

Ce sera le lundi 4 mai, sur Mediapart, diffusé en direct de 16 h à 22 h : débats, interpellations, chroniques, chansons, duplex pour une opération exceptionnelle «Six heures contre la surveillance». A la veille du vote solennel des députés sur le projet de loi sur le renseignement, il s’agit de fédérer et relayer toutes les initiatives, de donner la parole à tous ceux qui s’inquiètent ou refusent un texte qui menace nos libertés individuelles et collectives.
Un nouvel acteur de poids vient de rejoindre le mouvement de refus de ce projet de loi du gouvernement sur la surveillance : il s’agit de la Fondation Mozilla, qui développe le navigateur Firefox. Près de 800 acteurs du numérique, parmi lesquels OVH, le plus grand hébergeur français, mais aussi Mediapart, ont signé un appel intitulé « Ni pigeons, ni espions ».
Capture_decran_2015-04-24_a_17.24.26

 

Les organisations qui appellent au rassemblement le 4 mai à 18h30, Place des Invalides.

Les organisations qui appellent au rassemblement le 4 mai à 18h30, Place des Invalides.

Petits bonus en attendant :

La résistance s’organise…

Comment faire rougir les futures sondes et autres boîtes noires du projet de loi sur le renseignement ? Tout simplement en les noyant avec une pluie de mots clefs étudiés pour exciter leurs jauges.
« Si les boîtes noires du gouvernement analysent tout ce que l’on écrit, on va leur donner de quoi analyser ! » Voilà comment Geoffrey Dorne et Cahnory introduisent leur petit plug-in pour Firefox ou Chrome. L’idée est simple : après installation, il rajoutera automatiquement des mots clefs « sensibles » à vos tweets et messages Facebook.
Sur-écoute est une extension pour navigateur dont le but est de lutter contre la surveillance de masse mise en place par la Loi Renseignement.

surecouteAinsi, chaque fois que vous écrirez sur Twitter ou Facebook, Sur-écoute publiera des mots-clefs considérés comme suspects pour les boîtes noires du Gouvernement 😉
« Le fonctionnement de cette extension est simple : les milliards de données citoyennes collectées chaque jour par les services de renseignement sont analysées notamment en fonction des mots que vous employez. Ainsi, si vous êtes allés en « Hollande » avec votre ami « Charlie » qui est un passionné de « drones » mais que vous êtes rentrés en « catastrophe » à cause du « virus » de la grippe, vous serez certainement analysé par l’algorithme comme une personne vraiment très dangereuse. Ainsi, l’extension sur-ecoute démontre l’absurdité de ce système en ajoutant des mots clefs « pertinents » à chacune de vos phrases. Si nous sommes tous surveillés, alors renseignons les renseignements ! »
Plus d’info et vidéo sur le site NextInpact, c’est ici : http://www.nextinpact.com/news/93935-loi-renseignement-extension-pour-faire-fumer-boites-noires.htm
Pour télécharger et installer l’extention « Sur-écoute ! » pour Chrome ou Firefox, c’est par là : http://sur-ecoute.org/

non_a_la_surveillance_de_masse

de la neutralité du Net

Jérémie Zimmermann est cofondateur de la Quadrature du Net, une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, très active ces dernières années, et qui a obtenu plusieurs victoires politiques importantes telles que le spectaculaire rejet d’ACTA au parlement européen.

Il revient dans cette interview sur ce que doit être la neutralité du Net et sur la nécessité de défendre nos libertés, notamment la vie privée. Ceux qui se cachent derrière l’idée « Moi, je n’ai rien à cacher » gagneront à découvrir qu’ils ont, comme tout un chacun, bien plus à y perdre qu’ils ne le croient. Par-delà une technologie conviviale et encore en plein essor, le problème est éminemment plus politique que certains ne voudraient le voir.

00’05 – le net neutre
07’20 – la maîtrise des technologies
12’01 – défendre nos libertés
24’06 – rien à cacher
35’54 – paranoïaque, moi ?
42’11 – la bulle bruxelloise
52’32 – datalove

Si elle ne fonctionnait pas bien dans les pages de Sémaphores, la vidéo de cet entretien est également visible sur dailymotion et vimeo.

Vie privée en danger

Notre vie privée est en danger : agissons maintenant !

Le futur règlement européen protégeant notre vie privée est menacé par le lobby des géants de l’Internet, qui analysent tout ce que nous regardons et disons en ligne.

Découvrez pourquoi ce règlement est important et comment ces lobbys sont en train de le changer.
Appelez vos députés pour leur donner votre opinion avant le vote crucial du 21 octobre.
Apprenez à échapper à ces entreprises en reprenant le contrôle de vos données.

http://www.controle-tes-donnees.net/