Non à la surveillance de masse !

sur ecoute4 mai : Mediapart organise les «Six heures contre la surveillance»

Ce sera le lundi 4 mai, sur Mediapart, diffusé en direct de 16 h à 22 h : débats, interpellations, chroniques, chansons, duplex pour une opération exceptionnelle «Six heures contre la surveillance». A la veille du vote solennel des députés sur le projet de loi sur le renseignement, il s’agit de fédérer et relayer toutes les initiatives, de donner la parole à tous ceux qui s’inquiètent ou refusent un texte qui menace nos libertés individuelles et collectives.
Un nouvel acteur de poids vient de rejoindre le mouvement de refus de ce projet de loi du gouvernement sur la surveillance : il s’agit de la Fondation Mozilla, qui développe le navigateur Firefox. Près de 800 acteurs du numérique, parmi lesquels OVH, le plus grand hébergeur français, mais aussi Mediapart, ont signé un appel intitulé « Ni pigeons, ni espions ».
Capture_decran_2015-04-24_a_17.24.26

 

Les organisations qui appellent au rassemblement le 4 mai à 18h30, Place des Invalides.

Les organisations qui appellent au rassemblement le 4 mai à 18h30, Place des Invalides.

Petits bonus en attendant :

La résistance s’organise…

Comment faire rougir les futures sondes et autres boîtes noires du projet de loi sur le renseignement ? Tout simplement en les noyant avec une pluie de mots clefs étudiés pour exciter leurs jauges.
« Si les boîtes noires du gouvernement analysent tout ce que l’on écrit, on va leur donner de quoi analyser ! » Voilà comment Geoffrey Dorne et Cahnory introduisent leur petit plug-in pour Firefox ou Chrome. L’idée est simple : après installation, il rajoutera automatiquement des mots clefs « sensibles » à vos tweets et messages Facebook.
Sur-écoute est une extension pour navigateur dont le but est de lutter contre la surveillance de masse mise en place par la Loi Renseignement.

surecouteAinsi, chaque fois que vous écrirez sur Twitter ou Facebook, Sur-écoute publiera des mots-clefs considérés comme suspects pour les boîtes noires du Gouvernement 😉
« Le fonctionnement de cette extension est simple : les milliards de données citoyennes collectées chaque jour par les services de renseignement sont analysées notamment en fonction des mots que vous employez. Ainsi, si vous êtes allés en « Hollande » avec votre ami « Charlie » qui est un passionné de « drones » mais que vous êtes rentrés en « catastrophe » à cause du « virus » de la grippe, vous serez certainement analysé par l’algorithme comme une personne vraiment très dangereuse. Ainsi, l’extension sur-ecoute démontre l’absurdité de ce système en ajoutant des mots clefs « pertinents » à chacune de vos phrases. Si nous sommes tous surveillés, alors renseignons les renseignements ! »
Plus d’info et vidéo sur le site NextInpact, c’est ici : http://www.nextinpact.com/news/93935-loi-renseignement-extension-pour-faire-fumer-boites-noires.htm
Pour télécharger et installer l’extention « Sur-écoute ! » pour Chrome ou Firefox, c’est par là : http://sur-ecoute.org/

non_a_la_surveillance_de_masse

Les enjeux de la protection des données personnelles

Alex Türk et les enjeux de la protection des données personnelles

 

Dans le cadre des sujets qu’on peut mettre en parallèle ou en complément des dangers que nous font courir les nouvelles technologies de surveillance et de contrôle des individus, Sémaphores propose ce petit quart d’heure avec Alex Türk, président de la CNIL, difficilement soupçonnable d’alimenter quelque complotisme.

L’occasion de cerner davantage ce qui nous pend au nez dans un futur d’autant plus proche que l’on négociera ou pas une mise aux normes américaines grâce au Grand Marché Transatlantique qui se profile de jour en jour.