Copé ne sait plus où semer sa merde

L’inénarrable Jean-François Copé en rajoute dans la bassesse et surtout dans la connerie. Après ses attaques sur la prétendue théorie du genre dans les livres jeunesse, voilà qu’auteurs, enseignants, parents d’élèves et gouvernement seraient ligués pour développer la théorie de la lutte des classes dans les têtes blondes !


EXTRAIT – Jean-François Copé : « je n’ai jamais… par Europe1fr

D’abord il serait bon que le sieur Copé cesse (comme Marine, d’ailleurs) de prendre les français en otage. Les français, monsieur Copé, ils ont été majoritaires pour dire qu’ils ne voulaient plus vous voir gouverner, ni vous, ni la mafieuse clique sarkozyenne. Alors merci de respecter au moins les urnes.

Et puis, pour le fun, commençons par rappeler quelle était la proposition de l’UMP à propos de genre en 2011, sur leur site officiel (capture d’écran ci-contre). « Introduire dès la maternelle des séances consacrées à la mixité et au respect hommes-femmes ». Risible, non ? Mais comme les propos de notre nouveau semeur de merde ne nous font plus rire, revenons à nos moutons actuels car quelques réponses s’imposent, à commencer par cette ignoble attaque en règle –et nominative- de Cécile Moulain, une simple citoyenne qui n’avait rien demandé.

Si cette dernière s’est effectivement présentée aux élections législatives en 2007 pour la LCR, elle n’est plus encartée depuis – et se dit d’abord estomaquée de voir un « mastodonte » d’un parti politique entrer sur le terrain des attaques personnelles. Autre mensonge à rectifier : celui de son statut qui n’est pas « présidente » de l’association :

« Nous sommes un collectif de parents sans président. Je suis devenue en quelque sorte la porte-parole depuis cette affaire car il fallait bien que quelqu’un le fasse mais je suis un membre parmi d’autres.

Nous sommes des petites gens. Notre association n’a pas d’enjeu partisan, pas d’étiquette politique … et nous n’avons jamais fait de vagues ! »

« La lecture que JF Copé fait de cet album solaire est consternante, peut-on lire sur le site de l’association. Son utilisation politique sans une once d’analyse est une insulte à notre intelligence. Sa pruderie d’un autre âge. La lecture est un acte complexe, certes. Elle est toujours interprétation. Cet album n’est pas malsain comme il le prétend, c’est sa lecture qui l’est : elle lui appartient. »

Site de l’association Atelier Merveille : http://ateliermerveille.canalblog.com/archives/2014/02/12/29196230.html

Mais comme le note Arrêt sur Image, la vraie enquête reste à faire, pour déterminer dans quelles conditions les études de genre ont pénétré les discours pédagogiques du mammouth de l’éducation nationale, avec quelles précautions scientifiques, quelles expertises et quelles contre-expertises. Toujours est-il que le mammouth tremble. En toute discrétion, « Tous à poil » vient d’être rétrogradé sur le fameux site gouvernemental des « ABCD de l’égalité ». Le livre n’est plus qu’une ressource « complémentaire ». Il n’est plus « sélectionné » par le site officiel, mais simplement « recensé ». Il n’est plus destiné à être « utilisé en classe », mais simplement « consulté par les enseignants ». On voudrait donner raison sur toute la ligne aux semeurs de panique, qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Eh oh ! Les socialâches, on va reculer encore longtemps comme ça ?

En attendant réponse, devançons JF Copé en lui signalant toutes les œuvres destinées à la jeunesse et sur lesquelles il ferait mieux de jeter un œil. C’est ce à quoi s’est amusé Libé, qui nous a remis en mémoire cette horreur du genre qu’est «Le Livre de la jungle» de Rudyard Kipling. S’il fallait n’interdire qu’un ouvrage, qu’il soit celui-là. Non mais, rendez-vous compte : Mowgli se balade à poil, il est élevé par une meute de loups, puis par une panthère au sexe indéfini et un ours clairement porté sur le jus de fruits alcoolisé.  Un ours qui d’ailleurs lui propose de « cueillir une banane », de le « gratter un poil plus bas », lui demande de venir s’allonger sur son ventre et d’être un ours « bien léché » ! Et ce petit con de Mowgli qui lui dit « oh oui, Baloo, je veux rester avec toi ». Waouh !  Nudité, zoophilie, homoparentalité et on en passe… Monsieur Rudyard Kipling, votre compte est bon !

Allez chiche ! Pour en ajouter une couche, Sémaphores ose mettre au partage cet odieux sommet de pédo… pardon zoophilie avouée, en espérant juste que vos enfants ne soient pas devant l’écran. Mais après tout ça vous regarde, et nous déclinons toute responsabilité.

 

le fil d’actu sémaphorien_janvier2014_n°5

¤=¤=¤=¤=¤ le dessin du jour

¤=¤=¤=¤=¤

En promotion cette semaine : la femme à un euro !

Carton rouge à Midi Libre cette semaine (mercredi 29 janvier), qui accepte de passer ce genre de pub que chacun appréciera en conscience. Quand l’humour ne peut plus faire dans le racisme, il se rabat sur le sexisme…

¤=¤=¤=¤=¤

Le mois de janvier s’achève, en voici le récapitulatif

¤=¤=¤=¤=¤

Quel député a subventionné quelle commune ou association, et surtout pour quel montant ? Ces données ont été mises en ligne pour la première fois cette année, comme l’avait annoncé cet été le socialiste et président de l’Assemblée, Claude Bartolone, suite aux différents scandales liés à l’utilisation de cette manne.

Comment les députés de votre région dépensent-ils leur réserve parlementaire ? En quelques clics, vous avez aujourd’hui l’info. Attention, l’outil n’est qu’un outil – il ne remet pas en cause cette pratique qui peut s’apparenter à du clientélisme – mais au moins vous connaissez désormais le montant et la destination des subventions allouées par vos députés ou par le groupe politique de votre choix.

http://www.assemblee-nationale.fr/budget/reserve_parlementaire.asp

Au Grau du Roi, par exemple, même si on ne sait pas tout on peut savoir que la lune de miel entre le député Collard et les « frères de la côte » Mourrut-Rosso a été un peu chiche en cadeaux de mariage.

Mais on peut aussi savoir que Mourrut avait déjà attribué 70 000 € a sa commune sur sa réserve parlementaire en 2011 pour la nouvelle mairie !

et sur cette fameuse réserve, c’est l’occasion de relire notre article précédent : http://semaphores.info/2013/06/ah-ces-elus-embellisseurs/

¤=¤=¤=¤=¤

Si vous ne l’aviez pas deviné…

Suite aux 15 milliards d’euros d’économies décidées pour 2014, on apprend que le plan d’austérité devrait se décomposer comme suit : 18 milliards d’euros d’économies en 2015, puis de nouveau 18 milliards d’économies en 2016 et enfin 14 milliards en 2017.

Mais d’où vient ce chiffre de 50 milliards que François Hollande a subrepticement sorti de son chapeau ? D’un dossier de Nicolas Sarkozy et de Claude Guéant ! Le 14 octobre 2010, le Bulletin officiel des annonces de marchés publics lance ainsi un appel d’offres (on peut le consulter ici), dont l’intitulé est le suivant : « Assistance à la mise en œuvre opérationnelle du programme de révision générale des politiques publiques. »

Ah merde, alors ! Et nous qui avions cru que les socialistes s’opposaient à la RGPP de Sarko !

¤=¤=¤=¤=¤ Lire la suite