Le changement en musique

Dix jours après son élection à la tête de l’UMP, Nicolas Sarkozy est fier du storytelling en train de s’écrire. Le « grand rassemblement » dont il se voulait le maître d’œuvre est désormais enclenché. Un grand rassemblement qui ressemble à « on prend les mêmes et on recommence ». Enfin… pas tous les mêmes, faut pas déconner. On va quand même pas reprendre Claude Guéant, mouillé dans au moins 7 affaires en cours de justice. Par ailleurs on sait pas vers quoi va se diriger l’affaire des bigs millions, on peut plus compter sur les Balkany, à peine sur la Tabarot, quant à l’érudit Lefebvre, c’est plus prudent d’attendre qu’il ait fini de lire Zadig et Voltaire.

Dommage, c’était la fine équipe. Souvenez-vous, on allait changer le monde !

De l’autre côté de la rue, on promettait aussi de tout changer. En croisant les doigts, pardon… les bras. Mais pas demain, oh non, le changement c’était pour maintenant, là, tout de suite …

Que voulez-vous que l’on vous dise ? Sinon qu’on ne lâche rien, et qu’on trouve certains clips bien moins ridicules que d’autres.

Les commentaires sont fermés.