Humour…ou pas_les derniers glanes

Cette semaine on a aimé… les manifestations

On a été ravis d’apprendre que…

Par contre on a été un peu déçu d’apprendre qu’un des plus grands sages de la planète a eu des débuts difficiles

On a retrouvé une vieille affiche du PS (c’était en 1974) et là ça nous a vraiment beaucoup fait rire…

Et pour finir ce glane de la semaine, en sachant que le temps se gâte, on a pensé que ce vieux bulletin météo ferait plaisir à ceux qui ne le connaissent pas et sont toujours inquiets de savoir quel temps il fera demain… (note : si le cadre vidéo n’apparaît pas dans votre navigateur, cliquez sur le mot « Publication » ci après)

Le prix Citron

Le 12e prix « Press Club, Humour et Politique » (prix Citron) sera remis le 29 septembre 2014.

On ne peut donc pas encore vous annoncer quel-le est l’homme ou la femme politique qui y est allé-e de sa plus belle perle en 2013-14, mais à Sémaphores nous parions volontiers que le gagnant sera une gagnante : Nadine MORANO.

D’abord parce qu’elle est nominée deux fois (Bon, d’accord, Ségolène est aussi nominée deux fois, mais elle n’a jamais eu de chance) :

Nadine MORANO, ancien ministre : « On a une recrudescence de violence… par exemple le vol des portables à l’arraché. Ça n’existait pas avant que les portables existent ».

Nadine MORANO, ancien ministre : «Me faire passer pour quelqu’un de raciste, je trouve cela choquant… Ma meilleure amie est tchadienne, donc plus noire qu’une arabe».

Bien sûr, nous ne pouvons qu’applaudir à la suivante, sans doute parce que nous aimons les prophéties auto réalisatrices :

Arnaud MONTEBOURG, ex-ministre du Redressement Productif : « Je crois à un retour de Nicolas Sarkozy ; mais menotté ».

Nous aimerions aussi décerner une palme à monsieur GORCE :

Gaëtan GORCE, Sénateur PS de la Nièvre : « En 100 ans, le monde sera passé du ballon dirigeable au supersonique ; et le PS de Jean Jaurès à Harlem Désir ».

On vous laisse découvrir les autres et faire votre choix.

Jean-Pierre RAFFARIN s’adressant à Nicolas Sarkozy : « Travaille tes silences, baisse d‘un ton »

Hervé MORIN, président du Nouveau Centre : « Au centre, on n’est pas chargé d’être la roue de secours du Titanic. »

Thomas THEVENOUD éphémère secrétaire d’État au Commerce extérieur : « Je ne suis pas un fraudeur, je suis un contribuable négligent. »

Roger KAROUTCHI sénateur UMP : « Les cartes postales, c’est bien, mais à un moment, il va falloir mettre les timbres. » Lire la suite

L’oeil de la télé en 1947

Ah qu’elles sont à la fois cruelles et troublantes, ces archives de l’INA. Dirait-on que ce reportage tourné en 1947, eh oui ça fait déjà soixante-dix ans, était un film de science-fiction ? A quelques détails près, la taille des antennes, des erreurs d’anticipation de la miniaturisation des objets… on ne peut que se reconnaître dans ce monde franchement un peu jobard du prétendu progrès. Mais le commentaire plein d’humour qui accompagne les images sauve un peu la mise en tentant de prendre du recul. Souhaitons que ce soit encore le cas pour le consommateur contemporain qui attend avidement la sortie du nouveau et du prochain nouveau I-Truc ou I-machin.

 

Barouf au siège du PS

Publicité (ndlr : la vraie publicité est celle qui porte à la connaissance de tous ce qui relève de l’intérêt public)

La police saisit près de huit tonnes de socialisme contrefait au siège du PS

Paris – Saisie exceptionnelle pour la police parisienne qui, ce matin, a mis la main sur près de huit tonnes de socialisme contrefait au siège même du Parti socialiste. En outre, plusieurs personnalités socialistes sont toujours entendues dans le cadre de cette enquête. Reportage.

Le socialisme, qui était importé par des filières libérales socialistes, était conditionné en Allemagne avant d’être acheminé discrètement. C’est une longue enquête qui a mené les policiers jusque dans les travées du Parlement européen et qui permet de démanteler un réseau international de trafic de socialisme. « Le socialisme était caché dans des mallettes d’attachés parlementaires qui passaient de main en main » a expliqué une des sources policières. Toujours selon cette source, plusieurs cadres importants du Parti socialiste sont actuellement interrogés.

Mais de nombreuses questions se posent désormais. Depuis combien de temps le PS écoulait-il ce socialisme contrefait ? Des mois selon les enquêteurs, qui affirment n’en être qu’au début de leur enquête. « D’autres filières libérales socialistes vont tomber » ont-ils ajouté. « Le socialisme qui était distribué en France sous l’étiquette PS était un socialisme grandement dilué. C’est presque un placebo, il n’aurait eu strictement aucun effet sur la politique sociale du pays». Un socialisme contrefait qu’on aurait aussi retrouvé en grande quantité dans des promesses électorales du candidat François Hollande.

Celui-ci était-il au courant des manipulations et savait-il que le socialisme dont il faisait usage n’en avait au fond que le nom ? L’Élysée et le PS refusent de commenter officiellement l’enquête de police. Mais certains s’étonnent de cette saisie moins d’une semaine après le remaniement ministériel. « Certains savaient au sujet de ce socialisme de contrebande, ils nous ont balancés ». Du côté de Manuel Valls, on se veut rassurant. « Le socialisme utilisé par M. Valls est un socialisme pur à près de 87% et dont la traçabilité montre bien qu’il est totalement de gauche ».

Dans le même ordre d’idée : http://www.legorafi.fr/2014/04/14/linstitut-pasteur-a-egare-des-tubes-contenant-des-fragments-du-socialisme/

Vous ne connaissiez pas cet article ? Alors c’est que vous n’allez pas assez souvent sur le site du GORAFI.

http://www.legorafi.fr/category/ledito/

Together

Actualité oblige, nous avons quelque peu délaissé nos « coups de cœur » habituels. Petit rattrapage donc, pour ne pas oublier combien cette planète nous offre aussi des merveilles, et qu’un peu de rire n’est pas de trop pour faire un break dans la tourmente.

Plein les mirettes pour commencer, avec cette plante vieille de 144 ans (plantée en 1870) qui déploie ses fleurs sur plusieurs kilomètres. Il s’agit de la plus belle glycine du Japon (Wisteria Sinensis). Elle se trouve dans le parc d’Ashikaga et s’étend sur presque 2 kilomètres carrés grâce à une structure métallique qui permet de répartir le poids, et permet surtout aux visiteurs de se promener dessous pour un, n’en doutons pas, très grand moment d’émerveillement au moment de la floraison.

Voir d’autres photos, c’est ici : http://www.jdbn.fr/#!p=3718

Autre glane amusant et qui sera notre photo de la semaine, une façon pas trop cruelle de nous rappeler que c’est la crise.

Pour rester dans l’humour, cette vidéo ressuscitée cette semaine par l’Ina pour les abonnés à sa newsletter. L’époque de cette minute si controversée qui était celle de l’inénarrable Monsieur Cyclopède. On aimait Desproges ou pas… Nous, on adore !

31 juillet 1944. Antoine de Saint-Exupéry disparait en vol au dessus de la Méditerranée. Son roman « Le petit prince » est le 3e ouvrage le plus vendu au monde. En 1984, Pierre Desproges organisait un rendez-vous fictif entre le jeune héros du livre et la Vénus de Milo. Explosif.

Et comme nous aimons bien finir par de la musique ou des chansons, ce clip qui date un peu tout en ne prenant pas de rides, quelques images d’une fraternité planétaire telle qu’on l’aimerait portée par tous les enfants de la Terre, pour ce vivre ensemble loin des missiles et des ogives.

Videoclip: Bob Sinclar Feat. Steve Edwards – Together
Label: www.ministryofsound.de

Humour… ou pas :_les derniers glanes

À propos de l’examen du Baccalauréat…

Ou encore :

Paraît que la gauche peut mourir ! Et certains cherchent pourquoi elle est attirée vers le fond ?

Là, les bonnets rouges auront du mal…

L’économie va mal ? La faute au travail dissimulé. Ne soyez pas complice, dénoncez les fraudeurs en remplissant la fiche ci-dessous.

Et pour rêver un peu qu’on n’attendra pas trois ans… (cliquer pour agrandir)

Cette semaine Didier Porte s’inquiétait de la politique étrangère. Avec le nouveau Fabius people à la Une du Parisien… y avait de quoi s’inquiéter. Didier a raison ; quand on se montre comme ça et qu’on prétend après attaquer la Syrie… ça le fait pas ! Salut les guignols !


Laurent Fabius; le papa pingouin par Mediapart

Plus sérieusement, en rapport avec la croisière “Marianne” dont parle Porte, un article à lire absolument : http://www.acrimed.org/article4367.html

de quelques normes européennes…

Billet d’humeur et d’humour

On ne saluera jamais assez le travail remarquable des fonctionnaires européens qui ont à charge de coucher noir sur blanc les normes communautaires. Et tant pis si la récente directive de limiter la contenance des chasses d’eau à 6 litres et la demi-chasse à 3 litres fait râler la perfide Albion, elle qui aurait préféré que ce fût 4 litres pour n’avoir pas à changer tous ses blocs sanitaires. Il y aura toujours des râleurs, mais faut pourtant que certains se collent à définir les normes de notre espace communautaire.

On se souviendra, par exemple, du feuilleton des essuie-glaces de tracteurs agricoles.

Déjà en 1997, un rapport du Sénat avait cité quelques perles se référant à la directive relative aux essuie-glaces des tracteurs agricoles ou forestiers à roues selon laquelle : « si le tracteur est muni d’un pare-brise, il doit également être équipé d’un ou plusieurs essuie-glaces actionnés par un moteur. Leur champ d’action doit assurer une vision nette vers l’avant correspondant à une corde de l’hémicycle d’au moins 8 mètres à l’intérieur du secteur de vision ».

C’est ben vrai, ça ! Tout bon agriculteur, même s’il n’est pas au niveau Bac+3, devrait comprendre que lorsqu’il est assis sur son tracteur à roues (et non pas sur son bœuf ou son cheval, qui sont des tracteurs à pattes) ledit agriculteur doit avoir une vision vers l’avant au moins égale à une corde d’hémicycle de 8 mètres dans son secteur de vision. Très important, la vision ! Quand on veut bien cultiver son champ, il faut d’abord être au point avec le champ de vision. Et donc, autre exemple, être sûr d’avoir bien calé son rétroviseur. C’est pourquoi il existe une autre directive européenne relative aux rétroviseurs des tracteurs agricoles ou forestiers à roues (ça ne s’applique donc pas aux tracteurs à chenilles), selon laquelle

« le rétroviseur extérieur doit être placé de manière à permettre au conducteur, assis sur son siège dans la position normale de conduite, de surveiller la portion de route définie au point 2.5 », ledit point disposant que « le champ de vision du rétroviseur extérieur gauche doit être tel que le conducteur puisse voir vers l’arrière au moins une portion de route plane jusqu’à l’horizon, située à gauche du plan parallèle au plan vertical longitudinal médian tangent à l’extrémité gauche de la largeur hors tout du tracteur isolé ou de l’ensemble tracteur-remorque » !

Ah oui, pour le rétro c’est plus complexe que pour les essuie-glaces, et il aurait fallu pouvoir continuer jusqu’à Bac+5. D’ailleurs ça permettrait de se lancer dans la culture des bananes, ce qui est très technique comme chacun sait, car on ne transige pas sur la qualité de la banane. Le règlement de la Commission du 16 septembre 1994 définit les qualités que doivent présenter les bananes vertes non mûries après conditionnement et emballage.

Les bananes doivent être vertes, entières, fermes, saines, propres, pratiquement exemptes de parasites et d’attaques de parasites, à pédoncule intact sans pliure ni attaque fongique et sans dessication, épistillées, exemptes de malformations et de courbure anormale des doigts, pratiquement exemptes de meurtrissures et de dommages dus à de basses températures, exemptes d’humidité extérieure anormale, d’odeurs et/ou de saveurs étrangères, les mains et les bouquets devant comporter une portion suffisante de coussinet de coloration normale, saine, sans contamination fongique, et une coupe de coussinet nette, non biseautée, sans trace d’arrachement et sans fragment de hampe.

Remarquez que si vous ne vous sentez pas d’épistiller vos bananes (désolé pour l’explication, mais on n’a pas trouvé le mot dans le Robert ni le Larousse), vous pouvez vous reporter sur le calibrage. Très important le calibrage de la banane !  Figurez-vous qu’il se trouve déterminé par

« la longueur du fruit, exprimée en centimètres et mesurée le long de la face convexe, depuis le point d’insertion du pédoncule sur le coussinet jusqu’à l’apex, le grade, c’est-à-dire la mesure, exprimée en millimètres, de l’épaisseur d’une section transversale du fruit pratiquée entre ses faces latérales et son milieu, perpendiculairement à l’axe longitudinal. Le fruit de référence servant à la mesure de la longueur et du grade est le doigt médian situé sur la rangée extérieure de la main, le doigt situé à côté de la coupe, qui a servi à sectionner la main, sur la rangée extérieure du bouquet. La longueur et le grade minimaux sont respectivement fixés à 14 cm et 27 mm ».

C’est technique, on vous avait prévenu. Cependant, si vous en avez assez de vous faire mettre la banane là où l’on pense, essayez le concombre. C’est plus facile le concombre :

Le poids minimal des concombres cultivés en plein air est fixé à 180 grammes et celui des concombres cultivés sous abri à 250 grammes. La longueur minimale de certains concombres (excluons ici les concombres de mer qui entrent dans une autre catégorie) doit être égale à 25 ou 30 cm suivant leur poids. Mais attention…

« La différence de poids entre la pièce la plus lourde et la pièce la plus légère contenues dans un même colis ne doit pas excéder 100 grammes lorsque la pièce la plus légère pèse entre 180 et 400 grammes, et 150 grammes lorsque la pièce la plus légère pèse au moins 400 grammes » !

Puisque vous avez été gentils de lire cet article jusque-là, on va vous épargner pour aujourd’hui la directive concernant le rapprochement des législations des États membres relatives au matériel électrique utilisable en atmosphère explosible des mines grisouteuses. Sachez cependant qu’elle existe parmi des centaines d’autres et que nul n’est censé ignorer la règlementation. C’est bien pourquoi nous proposons qu’une prochaine directive de la commission vienne règlementer l’utilisation des neurones des parlementaires normatifs. Ne serait-ce que pour cela, ça vaut le coup d’aller bousculer la fourmilière dimanche 25 mai 2014.

Cessons de veauter, votons !

Et que notre foi résiste à scie rose  et à la peste brune !

Quand Star Wars dérive…

On ne compte plus les produits dérivés de l’épopée cinématographique Star Wars. Mais certains débordent légèrement du public qui leur est habituellement réservé.

En attendant la sortie de Star Wars Episode VII, dont le casting a été revélé , rien ne vous empêche de compléter votre collection ou faire plaisir à ceux qui ne s’y attendraient vraiment pas. Par exemple votre grand-mère, qui a une si belle collection d’assiettes murales…

Mais peut-être préfèrera-t-elle quelques habits pour ses chienchiens adorés…

Non parce que son chien est plus grand que ça ? Pas de problème…

À notre avis, en plus d’avoir l’air con, le pauvre toutou a l’air malheureux de ne pas comprendre ce qui lui arrive. Peut-être n’était-ce pas la bonne taille. Mais pour rester dans les fringues, sachez que vous pouvez aussi offrir le bonnet Ioda à votre péquelet. Il se peut qu’à la crèche il fasse peur aux autres péquelets, en plus d’avoir l’air aussi con que le toutou à sa mémé. Mais que voulez vous ? Nous vivons une époque formidable, tout se fabrique, se vend et s’achète, c’est bien ce qui permet à certains de croire à la relance. On est bien barré !

Et s’il vous plaisait de découvrir d’autres inutilités star-wariennes… : http://hitek.fr/actualite/top-20-objets-wtf-star-wars_2634

Les mots ont un pouvoir

Deux petits coups de cœur parmi les glanes du net, proposé par PositivR.

Une femme croise un aveugle qui fait la manche dans la rue. Elle va apporter une petite modification à sa pancarte. Petite modification… mais qui va changer beaucoup pour lui.


Les mots ont un pouvoir. Belle vidéo ! par positivr

La seconde vidéo est dans un registre comique du style caméra cachée. Dans une ville calme, au beau milieu d’une place tranquille, un gros bouton a été installé en attendant qu’un petit curieux finisse par appuyer sur celui-ci. Que va-t-il se passer ?


Voici ce qui arrive quand on met un gros bouton… par positivr

Que d’eau, que d’eau !

On l’entend dire de plus en plus : un des effets du dérèglement climatique sera la montée des eaux. Les hypothèses considérées parmi les plus sérieuses parlent de 1,40 mètre d’ici une centaine d’année. Mais si c’était plus ? Bon, d’accord, l’hypothèse suivante est peu crédible, mais pas moins amusante pour jouer à se faire peur.

Le site World Under Water.org propose aux internautes de se représenter des villes du monde entier en cas de montée importante des eaux. L’application se sert des photos de Google Street View et ajoute automatiquement une dizaine de mètres d’eau afin d’immerger les sites les plus remarquables de la planète. Voici par exemple le canal du Vidourle au Grau du Roi.

Vue depuis le pont vers la mer

Vue dans l’axe du pont depuis la rive gauche

Ce concept a été imaginé par Carbon Story.org, une plateforme de financement participatif pour les projets écologiques. L’application n’a aucune vocation scientifique, elle se contente de simuler la même montée des eaux dans tous les endroits du monde, qu’ils soient situés au niveau de la mer ou à 1 000 mètres d’altitude. La ville de Chamonix sera donc représentée sous la même quantité d’eau que l’île de Sein ou La Baule.

Autant savoir que les remparts d’Aigues Mortes n’empêcheront pas Saint Louis d’avoir de l’eau jusqu’au nez…

Les Saint-Laurentais auront intérêt à s’équiper de barques…

Quant aux Nîmois… ce sera juste une répétition, ils ont presque déjà vu ça.

Un autre site, beaucoup plus sérieux, propose des modélisations à partir de Google Earth. Les résultats sont compilés sur le Tumblr Drown Your Town.

On peut savoir qu’il faudrait par exemple une élévation du niveau de la mer de 45 mètres pour que celle-ci vienne lécher le pied des pyramides de Gizeh, mais seulement 1 mètre pour immerger une bonne partie de la Caroline du Nord.

Croisons-les !

En ces temps redoutables de croisements génétiques tous azimuts, certains spécimens ne laissent pas de surprendre. Nous n’oserons pas aller jusqu’à dire « qui se ressemble s’assemble », mais quand même…

En tout cas merci à Guillaume TC (et à Photoshop) pour ces portraits croisés.

Vladimir Poutjong-un

Silvio Berluscozy

Manuel Pujavalls

Laurent Bouvruquier

Harlem Voulzyr

Edwy Magnum

Bob Obamarley

et le tout dernier né…

Aquilini Morelluzac

 

Humour… ou pas_derniers glanes

==

==

==

==

==

De l’envers des discours…

Considérons que c’est de l’humour, même s’il faut rappeler que l’humour c’est sérieux. Voici ce que pourrait être un programme politique, énoncé par tel ou telle candidat(e). Lisez-le normalement et, une fois à la fin, relisez-le à l’envers, c’est-à-dire en commençant par la dernière phrase.

Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
nous ne lutterons pas contre la corruption.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
L’honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrons que c’est une grande stupidité de croire que
les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
Nous assurons, sans l’ombre d’un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s’imaginent que
l’on puisse continuer à gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d’influences
nous ne permettrons d’aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu’à ce que
vous aurez compris qu’à partir de maintenant
nous sommes le Parti de la nouvelle politique.

En Turquie c’est Twitler

Les internautes continuent à protester contre l’interdiction de Twitter en Turquie. Côté humour, on s’est grassement servi sur les réseaux sociaux pour nos glanes de la semaine.

 

Manifestation à Ankara : ABC News signale qu’en 72 heures plus de 1,1 million de personnes ont téléchargé l’application Hotspot Shield pour contourner l’interdiction d’utiliser Twitter.

humour… ou pas_les derniers glanes

Fukushima mon amour…

L’après Sotchi…

On n’arrête pas le progrès. Les talibans se sont dotés d’un nouveau type de lanceur de missiles…

On n’arrête pas non plus l’austérité en marche…

Vu dans un hall d’immeuble. Avec de telles consignes, c’est fou ce qu’on se sent en sécurité.